Sony ZV-1F : un ZV-1 à focale fixe 20 mm pour du vlog simplifié et plus abordable

A lire : le test du ZV-1F par Guillaume Ruchon :

Sony vient d’annoncer son nouvel appareil photo compact vlog, le ZV-1F. Très inspiré du ZV-1 sorti en mai 2020, ce nouvel appareil offre une proposition quasiment identique : facilité d’utilisation, compacité et fonctions vidéos pour faciliter la vie des vloggeurs et youtubeurs. Il reprend ainsi le même duo capteur/processeur du ZV-1 capable de filmer en 4K30p. Mais au lieu d’un zoom, il est doté d’une focale fixe grand angle équivalent 20 mm f/2. Retour sur ce nouveau boîtier qui allie compacité, légèreté et simplicité au service de la vidéo.

Introducing the Sony Vlog Camera ZV-1F

Sony ZV-1F : une ergonomie simple

Le Sony ZV-1F a été conçu pour répondre à une demande simple : faciliter l’enregistrement de vidéos vlog. Il reprend ainsi quasiment le look et l’ergonomie du ZV-1. Ainsi, un petit grip permet de mieux maintenir le boîtier – on se souvient du RX100 sur lequel il fallait coller un grip additionnel pour obtenir le même résultat.

Grâce à sa focale fixe, l’appareil réussit également à être plus léger que le ZV-1 avec 256 g avec batterie et carte mémoire, contre 294 g. Cela le rend ultra léger et facile à transporter.

L’écran tactile de 3 pouces (921 600 points) est monté sur rotule, idéal pour se filmer en selfie, pour réaliser des vidéos à la verticale ou encore pour capturer une scène sous un autre angle.

L’ergonomie est identique au ZV-1 : un large bouton d’enregistrement est présent sur le dessus du boîtier et un voyant rouge en façade permet d’indiquer que l’appareil filme. Il reprend également le bouton “Bokeh effect” qui permet de maximiser le flou d’arrière-plan de l’image. Celui-ci ne s’applique pas de manière logicielle mais ouvre le diaphragme à f/2 pour faire ressortir le sujet.

Bien entendue, la fonction “présentation de produit” est également de la partie et permet, lorsqu’elle est activée, de passer directement de l’utilisateur au produit présenté en premier-plan.

La suite après cette publicité

La seule différence se trouve au niveau du bouton qui permet de choisir le mode : comme Sony nous l’a indiqué lors de notre interview au Salon de la Photo, le ZV-1F adopte le bouton qui permet de naviguer entre la photo, la vidéo et le mode Slow & Quick, déjà présent sur le ZV-E10 (et dans une autre mesure sur l’A7 IV, sous la forme d’une molette). Cela permet ainsi de faire passer l’appareil très rapidement entre les modes, pour par exemple réaliser des images fixes – le ZV-1F est aussi un appareil photo.

L’appareil assure ainsi un rendu des teints naturels adaptés à toutes les couleurs de peau, un mode effet peau lisse, ainsi que 10 Creative Looks pour personnaliser le rendu de vos images, en photo et vidéo. On notera que l’appareil propose une exposition automatique avec priorité aux visages.

Capteur CMOS Exmor RS 20,1 Mpx et autofocus rapide

Ne cherchez pas : le ZV-1F reprend le même couple capteur/processeur que le ZV-1, soit un capteur CMOS Exmor RS empilé de 20,1 Mpx de type 1 pouce. La sensibilité ISO va de 125 à 12800 ISO.

On retrouve également un processeur BionZ X qui permet d’offrir un autofocus réactif avec 425 points à détection de contraste. L’appareil propose également des fonctionnalités avancées telles que le Real-Time Eye AF qui assure la mise au point des yeux en continu, même en mouvement. Le mécanisme de détection autofocus est également capable de faire la mise au point sur les yeux des animaux. Grâce à l’écran tactile, vous pouvez désigner un autre sujet au doigt.

Focale fixe 20 mm f/2 : un choix osé

La grande nouveauté du ZV-1F est à retrouver au niveau de l’objectif. Là où le ZV-1 disposait d’un zoom équivalent 24-70 mm f/1,8-2,8, le ZV-1F adopte une focale fixe 20 mm f/2 dotée de 6 éléments optiques répartis en 6 groupes. Le diaphragme est doté de 7 lamelles et permet un réglage de l’ouverture f/2 à f/8.

Sur le papier, l’idée est intéressante : une focale fixe grand-angle permet aux vloggeurs d’intégrer le maximum d’information dans leur cadre, tout en permettant de se rapprocher suffisamment de l’objectif afin de faire des gros plans.

De plus, ce choix d’un 20 mm permet d’utiliser la stabilisation électronique SteadyShot en mode Actif sans trop perdre de champ. Un recadrage de 1,23x fait ainsi passer l’optique grand angle de 20 à 25 mm, ce qui reste assez large pour de nombreux usages.

La suite après cette publicité

Seule limite : avec cet objectif, impossible de zoomer de manière optique.

Sony laisse cependant la possibilité de zoomer dans l’image de manière numérique grâce à un levier de zoom ou directement à l’écran. En Full HD, il est ainsi possible de zoomer 1,5x ou 2x dans l’image en utilisant la technologie Clear Image Zoom, qui permet de zoomer dans l’image sans trop perdre en qualité selon Sony. Par contre, le zoom 4x utilise, lui, un zoom numérique. Lorsque vous filmez en 4K, seul le zoom 1,5x utilise Clear Image Zoom, et le zoom numérique s’applique à 2x et 4x. Reste à voir quelle est la qualité d’image dans ces différents modes.

Vidéo 4K30p, Full HD 120p et optimisation du son

Le mode vidéo du ZV-1F est identique à celui du ZV-1 autorise un enregistrement 4K/UHD 3840 x 2160 px à 30 ips sans crop et Full HD 1920 x 1080 px jusqu’à 60 ips.

Des modes ralenti (5x), HDR et de time-lapse (60x) sont présents pour la réalisation de vidéos plus créatives. L’appareil intègre également les fonctions Gamma S-Log2 et S-Log3 pour un étalonnage plus précis des couleurs.

Pour améliorer l’enregistrement sonore, le compact intègre un microphone directionnel avec trois capsules positionné sur le dessus de l’appareil et est fourni avec une bonnette anti-vent. Il est aussi possible d’y fixer un micro externe grâce à la griffe porte-accessoires ou la prise micro intégrée

Connectivité du Sony Vlog ZV-1F

Doté du Wifi et du Bluetooth, le ZV-1F peut partager facilement vos vidéos et photos vers un smartphone. Pour faciliter le partage de vidéos, il est possible de sélectionner des clips de 15 à 60 secondes à extraire de vos vidéos.

Le compact est aussi compatible avec la poignée de prise de vue externes GP-VPT2BT qui facilite la prise en main, se transforme en mini-trépied et permet surtout de contrôler certains réglages comme le zoom, l’enregistrement et d’autres fonctions personnalisables.

La suite après cette publicité

Ici encore, Sony a pensé aux streamers : le ZV-1F permet de faire du livestreaming en le branchant à un ordinateur ou un smartphone en USB. Il fonctionnera également aussi comme webcam.

Un compact plus écologique selon Sony

Point intéressant à noter, le ZV-1F utilise des matériaux recyclés pour son boîtier. Ainsi, la bonnette coupe-vent est exclusivement en polyester recyclé et le boîtier utilise un plastique renouvelable et ignifuge appelé SORPLAS, créé par Sony. Le fabricant indique également que les sachets utilisés dans l’emballage de l’appareil sont en matériaux végétaux non tissés – au lieu de sachets plastique.

Qu’est-ce qui fait que les constructeurs n’adoptent pas tous cette stratégie ?

Prix et disponibilité de Sony ZV-1F

Le Sony ZV-1F est disponible au tarif de 649 €.

Un modèle blanc semble également disponible, à voir s’il sortira en Europe.

Le Sony ZV-1F est disponible chez Digit-Photo, IPLN,, Photo-Univers, Fnac, Amazon ainsi que dans les magasins photo spécialisés.

Notre premier avis sur le Sony ZV-1F

Après les ZV-1 et ZV-E10, Sony lance son troisième appareil photo dédié au vlog. Ce ZV-1F n’est en rien révolutionnaire, puisqu’il reprend la totalité des fonctions et caractéristiques du ZV-1. La seule différence ou presque, c’est l’utilisation d’une focale fixe, offrant au boîtier un profil ultra compact et un poids un peu plus léger.

La suite après cette publicité

Avec un équivalent 20 mm, le vlog face caméra est facilité, puisqu’il n’est pas possible de zoomer par inadvertance. Ici, la cible est clairement le smartphone, dont la focale standard est souvent un peu moins large. Sony mise d’ailleurs beaucoup sur son AF capable de détecter le visage de ses sujets : on filme, et c’est tout. Reste à voir si l’usage du zoom Clear Image et numérique proposé par Sony ne détériore pas trop l’image.

Bonne nouvelle cependant : le choix de ce 20 mm fait baisser le tarif de l’appareil, qui est proposé à 649 € là où le Z-V1 est lui disponible à 799 € (hors promotions).