Sony vient d’annoncer son nouveau compact ZV-1 conçu pour les créateurs de vlogs et les Youtubeurs. Inspiré grandement du RX100, ce nouveau compact comprend une ergonomie simplifiée et automatisée et des fonctionnalités empruntées à ses aînés, avec des fonctions vidéos repensées. Présentation de ce nouvel outil à disposition des créateurs vidéo.

Les créateurs de contenus vidéos vlogs et youtubeurs sont une cible d’utilisateurs très en vogue en ce moment pour les constructeurs photo et d’accessoires. Sony n’y échappe pas et lance son nouveau et premier boîtier compact ZV-1, spécialement commercialisé pour séduire ce type de créateurs, comme nous le montre la vidéo promotionnelle suivante :

Ergonomie simplifiée et automatisée

Le Sony ZV-1 est ainsi conçu pour enregistrer des vidéos et des photos de façon simple et automatisée. S’il reprend le look de ses aînés RX100, sa configuration est quant à elle bien distincte. Nous remarquons immédiatement le petit grip supplémentaire qui fait partie intégrante de l’appareil et permet de mieux le maintenir, notamment pour la réalisation de selfies. Un détail bienvenu que l’on ne retrouve pas sur la gamme RX100, puisqu’il s’agit d’un accessoire vendu séparément en option.

L’appareil peut en tout cas se vanter d’un poids léger de 294 g avec batterie et carte mémoire, tout à fait adapté à la cible visée.

Un bon boîtier de vlog ne serait rien sans son écran orientable tactile intégré. Il s’agit ici d’un écran LCD de 3 pouces et d’une définition de 921 600 points sur rotule, très pratique pour se filmer soi-même à l’horizontale ou à la verticale et pour faciliter les prises de vue plus complexes.

La configuration du compact a été pensée spécialement pour la vidéo via un large bouton d’enregistrement positionné sur le capot. Un voyant d’enregistrement fait également son apparition à l’avant et permet aux utilisateurs de vérifier que l’enregistrement vidéo est bien lancé. Un autre bouton est même spécialement dédié au bokeh (flouter l’arrière-plan) pour faire ressortir le sujet principal en adaptant automatiquement l’ouverture la plus grande possible.

L’appareil propose de nombreux autres modes automatiques pour se mettre en avant, pour mettre en avant les produits et pour un rendu efficace sans réglages manuels. L’appareil assure ainsi un rendu des teints naturels adaptés à toutes les couleurs de peau, un mode effet peau lisse, une fonction de présentation de produits qui élargit l’angle de champ et ajuste la mise au point de façon à basculer automatiquement et rapidement du produit présenté à l’utilisateur, des nombreux effets créatifs, etc.

Système autofocus du ZV-1

Le fonctionnement du système autofocus est toujours très important en vidéo. Il doit assurer un bon suivi et une mise au point rapide. Pour ce faire, le Sony ZV-1 reprend le processeur BionZ X de l’hybride plein format A7 III et un système autofocus hybride à détection de phase (315 points) et de contraste (425 points). Il propose des fonctionnalités avancées telles que le Real-Time Eye AF qui assure la mise au point des yeux en continu, même en mouvement.

En complément, l’appareil est équipé d’une stabilisation optique et électronique SteadyShot 5 axes pour limiter les tremblements.

Pour les photographes, le mode rafale permet de photographier jusqu’à 24 i/s en JPEG et RAW.

Capteur de 20,2 Mpx emprunté au RX100 VII

Côté qualité d’image, le nouveau Sony ZV-1 embarque un capteur CMOS Exmor RS de 20,1 Mpx avec puce DRAM intégré – le même que le RX100 VII ? –, couplé à un objectif Zeiss Vario-Sonnar T équivalent à un 24-70 mm au plein format.

Il profite surtout d’une grande ouverture f/1,8-2,8 qui facilite les prises en basse lumière. Un couple que nous retrouvons chez le RX100 III. Sa plage de sensibilité s’étend quant à elle de 100 à 12 800 ISO. L’optique dispose d’un filtre ND intégré à 3 niveaux.

Vidéo 4K/UHD et optimisation du son

Le mode vidéo du ZV-1 autorise un enregistrement 4K/UHD 3840 x 2160 px à 30 ips sans crop et Full HD 1920 x 1080 px jusqu’à 60 ips. Des modes de ralenti, HDR et de time-lapse sont présents pour la réalisation de vidéos plus créatives. L’appareil intègre également les fonctions Gamma S-Log2 et S-Log3 pour un étalonnage plus précis des couleurs.

Pour améliorer l’enregistrement sonore, le compact intègre un microphone directionnel avec trois capsules positionné sur le dessus de l’appareil et est fourni avec une bonnette anti-vent. Il est aussi possible d’y fixer un micro externe grâce à la griffe porte-accessoires ou la prise micro intégrée.

Connectivité du Sony Vlog ZV-1

Le compact intègre le Wi-Fi et le Bluetooth qui permet de partager rapidement ses fichiers. Il est aussi compatible avec les poignées de prise de vue externes GP-VPT2BT et VCT-SGR1 (en option) qui facilitent la prise en main, se convertissant en mini-trépied pour une utilisation mains libres et optimisent la stabilisation de l’appareil à main levée.

Il est possible de diffuser la vidéo en direct, mais uniquement en branchant l’appareil en USB à un ordinateur et en utilisant le logiciel Sony qui sera disponible en juillet prochain. Les utilisateurs regretteront toutefois l’absence de connexion avec un smartphone pour une utilisation live de leur boîtier via les réseaux sociaux.

Le boîtier dispose d’un slot carte compatible SDXC et utilise la batterie NP BX1 – la même que les RX100 et RX1. L’autonomie annoncée est de 260 photos en visée écran, 410 photos avec le viseur et entre 45 et 75 min en vidéo.

Prix et disponibilité du Sony Vlog ZV-1

L’appareil photo Sony Vlog ZV-1 sera disponible en Europe en juin 2020 au prix indicatif de 799 € nu et 899 € avec la poignée GP-VPT2BT. Vous pouvez d’ores et déjà le précommander.

Notre premier avis sur le Sony Vlog ZV-1

Avec le Z-V1, Sony propose une belle solution pour les utilisateurs vidéo qui souhaitent passer au niveau supérieur et obtenir une qualité d’image plus élevée que leurs smartphones.

Il nous est cependant impossible de ne pas faire un parallèle avec la gamme RX100 dont ce boîtier s’inspire grandement, même si l’ajout d’un écran orientable, une ergonomie simplifiée et automatisée pensée pour la vidéo et des performances tirées par le haut grâce au processeur BionZ X lui permettent de répondre aux demandes des créateurs de contenu vidéo.

Son prix de 800 € est bien positionné par rapport aux autres produits Sony – notamment la gamme RX100 – et devrait séduire les vloggueurs amateurs. Cependant, ce ne sera las solution plébiscitée par de nombreux youtubeurs qui utilisent déjà des boîtiers hybrides plein format comme les A7 III, EOS  R ou Nikon Z 6, plus complets et modulables.

Vous pouvez retrouver la présentation vidéo complète du Sony ZV-1 ci-dessous :