Banquette Arrière © Quentin Caffier

Banquette Arrière : le projet intimiste de Quentin Caffier

La série Banquette Arrière de Quentin Caffier rend hommage aux premières expériences de l’adolescence mais également aux voitures, représentées ici comme un espace d’intimité qui permet d’échapper aux regards, aux parents, au monde. Son travail est actuellement exposé du 27 octobre au 6 novembre 2022 à la Vivienne Art Galerie à Paris.

Quentin Caffier : « Nous avons tous une histoire qui s’est déroulée sur la banquette arrière d’une voiture »

Venant d’une famille très stricte, Quentin Caffier se réfugiait dans sa première voiture avec sa copine afin d’échapper au regard de son père. C’est afin de rendre hommage à ces premières expériences de l’adolescence que l’artiste a souhaité consacrer une série aux banquettes arrière des voitures. Selon lui, tout le monde aurait une histoire, un souvenir, qui se serait déroulé sur une banquette arrière. 

Le photographe représente une grande diversité de sujets, de tout âge, origine ou orientation sexuelle. Par cette décision de représenter le plus de personnes différentes possibles, le photographe souhaitait donner un aspect plus universel à sa série mais également plus de force.

Chaque photographie de la série cache alors une histoire que le public peut s’amuser à deviner : des joueurs de baskets rivaux sur le terrain qui cèdent à leur attirance, deux amants se cachant de leurs partenaires ou encore deux personnes âgés partageant un moment intime.

Mettre en scène l’intimité

Cette idée de représenter l’intimité est venue à Quentin Caffier durant le confinement, par l’envie de prendre le contrepied de la distanciation sociale. Dans un objectif de protection contre le virus mais surtout dans une volonté de rendu presque documentaire, l’artiste a choisi des personnes réellement en couple.

La volonté du photographe était d’obtenir à la fois un rendu cinématographique et un certain réalisme — un résultat obtenu avec succès. En effet, l’alchimie et la sensualité entre les sujets transpercent l’objectif et frappent le spectateur par leur naturel.

Les images que je préfère, c’est vraiment celles dans lesquelles on sent le plus l’émotion des personnes lorsqu’ils se regardent.

Quentin Caffier

Les photographies, bien que mises en scène de toute pièce via des éclairages de studio, le contexte et l’ambiance, partagent pourtant des émotions réelles, de l’amour et du désir que ressentent véritablement les couples. C’est cette alchimie et cette tension que Quentin Caffier a cherché à photographier, mais également le rapport au corps de l’autre.

La suite après cette publicité

Les cadres très serrés mettent l’accent sur les corps et l’action plutôt que sur les voitures qui sont à peine reconnaissables. Nous nous sentons alors comme spectateur d’un jeu sensuel qui d’ordinaire nous ferait tourner le regard mais qui ici le retient.

Banquette Arrière © Quentin Caffier

Un processus de création particulier

Pour réaliser cette série particulière, le photographe a dû sortir de ses habitudes. En effet, le concept reposant sur les banquettes arrière de voiture, il était nécessaire de trouver un studio permettant d’accueillir un véhicule. Mais la difficulté du photographe ne s’arrêtait pas là puisqu’il fallait réussir à mettre les couples assez à l’aise pour qu’ils lâchent prise, oublient le photographe et son objectif et qu’ils passent un bon moment à deux.

J’essayais plutôt de capturer des instants que je voyais parfois en étant à l’extérieur de la voiture, en shootant à travers les vitres, parfois en rentrant, mais en attendant un peu que les gens s’habituent à ma présence. 

Quentin Caffier

Quentin Caffier pense déjà à la suite de sa série Banquette arrière, pour laquelle il se poserait moins de limites et se prêterait à jouer de la fiction en créant des couples. En attendant que celle-ci voit le jour, vous pouvez retrouver le travail du photographe à la Vivienne Art Galerie du 27 octobre au 6 novembre 2022.

Banquette Arrière © Quentin Caffier

Informations pratiques :
Banquette Arrière de Quentin Caffier
Vivienne Art Galerie

Du 27 octobre au 6 novembre 2022
30 Galerie Vivienne, 75002 Paris
Du mardi au samedi de 13h30 à 18h30
Entrée libre
Vernissage le 27 octobre à partir de 19h