Apple présente le Mac Studio avec puce M1 Ultra et l’écran Studio Display 5K

Durant son événement “Peek Performance”, Apple a dévoilé – aux côtés de l’iPhone SE et l’iPad Air 5, le futur du Mac avec une nouvelle puce M1 Ultra intégrée à un nouveau Mac Studio, sorte de Mac mini sur stéroides. Pour l’accompagner, le géant californien a également dévoilé un nouvel écran Studio Display 5K. Retour sur ces nouveaux produits Mac dédiés aux professionnels.

Introducing Mac Studio + Studio Display | Apple

Apple M1 Ultra, pour encore plus de puissance

En novembre dernier, Apple dévoilait ses SoC M1 Pro et M1 Max, deux nouvelles puces Apple Silicon offrant plus de puissance que la puce M1 dévoilée en 2020, avec toujours une grande efficacité énergétique. Poursuivant dans sa transition des puces Intel vers une architecture ARM maison, la firme de Tim Cook a dévoilé aujourd’hui une nouvelle puce Apple M1 Ultra, encore plus puissante.

Apple a réuni deux puces M1 Max en une seule pour obtenir un doublement des performances. Plutôt que de combiner deux puces côté à côte, ce qui aurait réduit les performances, les ingénieurs ont intégré à la puce M1 Max un interconnecteur qui permet de combiner deux puces sans perte de performance.

Ainsi, la puce M1 Ultra comporte 20 coeurs CPU (16 coeurs haute performance et 4 coeurs haute efficacité énergetique), jusqu’à 64 coeurs GPU et une bande passante mémoire de 800 Go/s ce qui permet d’utiliser jusqu’à 128 Go de mémoire unifiée, soit le double des capacités de la puce M1 Max. Avec 114 milliards de transistors, ce système est 7 fois plus important que la première puce M1, sortie il y a à peine 2 ans. Autant dire que la machine en aura sous le capot, avec un GPU 8 fois plus rapide que la puce M1.

Comparatif de taille entre puces M1, M1 Pro, M1 Max et M1 Ultra

Ce nouveau système dispose également de 32 coeurs Neural Engine pour un traitement encore plus rapide des taches liées à l’apprentissage automatique. Côté encodage/décodage vidéo, ce système double les capacités de la puce M1 Max, avec 10 moteurs de décodage/encodage vidéo, dont 4 dédiés au format ProRes et ProRes RAW.

Avec ce système, macOS ne voit qu’un seul SoC, ne nécessitant aucun changement pour faire tourner les applications.

Dans le futur, rien n’empêchera Apple de combiner encore plus de puces entre elles, pour obtenir des puces encore plus puissantes. En attendant, plusieurs concepteurs logiciels et développeurs ont vanté les mérites de ce nouveau système “ultra fluide” durant la présentation.

M1 Ultra | Changing the game | Apple

Apple a rappelé l’atout de son architecture ARM, qui permet d’obtenir un niveau de performance CPU et GPU supérieur à des puces haut de gamme concurrentes, pour une consommatin énergétique beaucoup plus faible. Et c’est cette architecture qui permet au californien de dévoiler sa nouvelle machine professionnelle équipée de ce nouveau SoC, le Mac Studio.

M1 Ultra en résumé

Apple Mac Studio, entre un Mac mini et un Mac Pro

Sur Apple Silicon, Apple propose déjà un iMac 24 pouces M1 ainsi qu’un Mac mini M1 comme ordinateurs de bureau. Mais le constructeur souhaite proposer un système plus modulable avec encore plus de performances. C’est ici que le nouveau Mac Studio entre en jeu.

Premier Mac doté d’une puce M1 Ultra (en plus d’une configuration M1 Max), le Mac Studio peut être vu comme une solution à mi-chemin entre un Mac mini et un Mac Pro. Apple indique que les performances des modèles M1 Max et M1 Ultra sont respectivement 3,4x supérieures à celles de l’iMac le plus rapide et 80% supérieures à celle du Mac Pro le plus rapide.

Avec la même largeur et profondeur qu’un Mac mini (19,7 cm), le Mac Studio se distingue par sa hauteur de 9,5 cm (contre 3,6 cm pour le Mac mini M1). Doté d’un design 100% aluminium, cette station de travail a été pensée pour la meilleure dissipation de chaleur : les larges ventilateurs présents dans la partie supérieure aspirent l’air venant de grilles placées à la base de l’ordinateur pour un refroidissement optimal. L’air chaud est ensuite éjecté à l’arrière du Mac via une grille micro perforée. Etant donné la faible chauffe des SoC Apple, il est fort probable que les ventilateurs ne se feront pas souvent entendre.

Grâce à la puce M1 Ultra et ses moteurs de décodage/encodage média, le Mac Studio est capable de gérer jusqu’à 18 flux de lecture vidéo ProRes 422 8K.

Une connectique plus que complète, mais pas de Kensington ?

Au niveau connectique, Apple a compris avec ses derniers MacBook Pro que les professionnels souhaitaient le maximum de ports, peu importe les câbles qui trainent derrière. Ainsi, le Mac Studio dispose de 12 ports :

  • 2 ports USB-C à l’avant (également Thunderbolt 4 sur la configuration M1 Ultra)
  • 1 lecteur SDXC à l’avant
  • 4 ports Thunderbolt 4
  • 1 port 10 Gigabit Ethernet
  • 2 ports USB-A
  • 1 port HDMI
  • 1 prise casque 3,5 mm compatible casque à haute impédance
Lecteur SDXC en façade et LED blanche

Comme sur le MacBook Pro 14 pouces M1 Max, il y a fort à parier qu’il s’agit du HDMI 2.0 limité à un flux 4K 60Hz. Ainsi, le Mac Studio est capable de gérer jusqu’à 4 écrans XDR Pro en Thunderbolt 4 ainsi qu’un écran 4K 60 Hz.

L’ordinateur dispose également du Wifi 6 et du Bluetooth 5.0. Comptez un poids entre 2,7 et 3,6 kg selon la puce. Bonne nouvelle, le Mac ne dispose pas de bloc alimentation externe.

Côté stockage, le Mac Studio offre une mémoire SSD ultra rapide (jusqu’à 7,4 Go/s en lecture/écriture) ainsi qu’une capacité jusqu’à 8 To. A ce niveau, la configuration commence à chiffrer, d’autant plus que le modèle M1 Ultra est capable d’embarquer jusqu’à 128 Go de mémoire unifiée, des chiffres jusque là réservés au Mac Pro, qui rappelons-le, peut être doté de jusqu’à 1,5 To de RAM.

128 Go !
Le Mac Studio en résumé

Apple présente cette machine comme l’atout indéniable d’un studio créatif, que ce soit pour les musiciens, les designers 3D, les développeurs, les photographes ou les créateurs vidéo. L’objectif est clair : proposer une machine qui permet de ne pas entraver son flux de travail, même dans des tâches très gourmandes.

Studio Display, l’écran Thunderbolt 5K made by Apple

Pour accompagner le Mac Studio – et tous les autres Mac depuis 2016 – Apple a dévoilé un nouvel écran, qui vient offrir une alternative moins onéreuse au Pro Display XDR 6K 32 pouces. Avec une diagonale de 27 pouces, ce nouvel écran est plus polyvalent, puisqu’il intègre une caméra ultra grand angle (122 degrés) de 12 Mpx comme webcam, compatible avec la fonction “cadre centré”, ainsi qu’un triple micro et six haut-parleurs pour un son haute fidélité, selon Apple.

L’écran Retina dispose d’une définition 5K (5120 x 2880 pixels, 218 ppp) jusqu’à 60 Hz. Comparé au modèle Pro Display XDR 32 pouces, il est cependant plus conservateur. S’il offre la même densité de pixels, sa luminosité plafonne à 600 nits (contre 1000 nits pour le modèle XDR) et il fait l’impasse sur le HDR, en couvrant cependant l’espace colorimétrique P3.

Le Studio Display en résumé

Apple ne dévoile également pas le taux de contraste de l’écran, qui sera forcément en deça de celui du XDR, qui culmine, tout comme les écrans Liquid Retina XDR des derniers MacBook Pro, à 1 000 000 : 1.

Par contre, il reprend la fonction True Tone, dispose d’un revêtement anti-reflet et peut bénéficier du verre nano-texturé en option, pour réduire encore plus les reflets

Côté audio, les six haut-parleurs offrent un son stéréo très riche et bien réparti – on connaît l’expertise d’Apple à ce sujet sur les MacBook Pro, comme le dernier 14 pouces que nous avons récemment testé. Il est notamment compatible Spatial Audio.

Pour bénéficier de ces fonctionnalités – cadre centré, audio spatial et “dis Siri” – l’écran embarque une puce A13 Bionic.

Côté connectique, on retrouve à l’arrière 3 ports USB-C ainsi qu’un port Thunderbolt 3 (pourquoi pas 4 ?) pour y brancher un ordinateur et le recharger (jusqu’à 96 W). C’est suffisant pour la recharge des derniers MacBook Pro 14 pouces et 16 pouces, même si la charge rapide sera limitée au 14 pouces.

3 ports USB-C et 1 Thunderbolt 3

Le Studio Display reprend le look minimaliste des derniers Mac, avec un boîtier tout aluminium, des bordures noires autour de l’écran – plus larges que le Pro Display XDR – et un profil de moins de 3 cm (hors support). Comptez 6,31 kg pour l’ensemble écran + support.

Affichage True Tone

Par défaut, l’écran est proposé avec le support à inclinaison réglable, de -5 à +25°. Il est disponible en option avec le support à inclinaison et hauteur réglables proposés de série avec le Pro Display XDR. Un kit de montage VESA est aussi disponible.

Si vous possédez déjà un MacBook Pro M1 Pro / M1 Max doté d’un écran Liquid Retina XDR, ce dernier sera donc en-deça, en l’absence de ProMotion et de la technologie mini LED.

Prix et disponibilité des Mac Studio et Studio Display

Les Mac Studio et Studio Display sont disponibles en pré-commande dès aujourd’hui, et seront livrés à partir du 18 mars 2022.

Le Mac Studio est proposé à partir de 2299 € (M1 Max, 32 Go de mémoire unifiée, SSD 512 Go). La première configuration M1 Ultra est disponible à partir de 4599 € (M1 Ultra, 64 Go de mémoire unifiée, SSD 1 To). Le modèle boosté au maximum dépasse les 9000 €.

Le Studio Display est proposé au tarif de 1749 € avec le support standard ou kit VESA, 2209 € avec le support inclinable et réglable en hauteur. L’option verre nano-texturé est proposé à 250 €.

Apple en a également profité pour dévoiler de nouveaux claviers, trackpad et souris en version argent et noir pour aller avec cet écran.

Notre premier avis sur les nouveautés Mac d’Apple

Apple montre une fois encore qu’il s’intéresse aux utilisateurs de Mac. Avec le Mac Studio, il inaugure une nouvelle puce M1 ultra puissante et crée un nouveau segment, entre le Mac mini et le Mac Pro, à destination des professionnels souhaitant la performance sans faire de compromis sur la modularité.

Pour compléter ce Mac, le nouveau Studio Display 5K offre une solution d’affichage plus abordable que le Pro Display XDR (vendu 5499 €) et signe selon nous le retour d’Apple dans le domaine des écrans.

Ainsi, la transition débutée en 2020 vers les puces Apple Silicon est quasiment terminée, hormis pour le Mac Pro. Point à souligner : Apple ne propose plus que l’iMac 24 pouces M1 à la vente, le modèle 27 pouces n’étant plus disponible. Ce nouvel écran pourrait ainsi remplacer cette configuration.

Advertisement