Test Sigma 100 400 Mm Contemporary F 5 6 3 Phototrend

Test Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS Contemporary, un téléobjectif accessible et léger en monture E et L

La suite après cette publicité

8.1
sur 10
Où acheter

Nous pourrions croire que le Sigma 100-400mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary est uniquement une version modifiée du Sigma 100-400 mm f/5-6.3 DG OS HSM à destination des appareils reflex. Pourtant, il a été repensé, redessiné et arbore une nouvelle construction optique pour s’adapter au mieux aux appareils hybrides plein format en monture FE et en monture L.

Grâce à un zoom puissant, un prix particulièrement attractif avoisinant les 1000 € et à une construction légère, il se présente comme un téléobjectif de choix pour les passionnés de nature, de sport et pour les portraitistes. Qu’en est-il réellement sur le terrain ? Nous l’avons testé avec le Sony A7 III et voici notre verdict.

Test Sigma 100 400 Mm Contemporary F 5 6 3 Phototrend

Erratum : une première version de ce test a été publié en décembre 2021, avec une erreur sur l’analyse de la qualité d’image en raison de réglages inadéquats sur notre boîtier de test. Ce nouveau test, republié le 17 février, se base sur un nouvel échantillon d’images et évalue de manière plus précise les performances de l’optique.

Présentation du Sigma 100-400mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary

Le SIGMA 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary est un téléobjectif dévoilé en septembre 2020 qui offre une plage focale puissante et très intéressante. Plus large qu’un traditionnel 70-200mm ou un 70-300 mm, il permet de zoomer plus loin et d’étendre encore un peu plus les possibilités en matière de photographie animalière et sportive en se rapprochant au plus près de son sujet. La focale minimale 100 mm peut aussi convaincre les photographes qui misent tout sur le portrait, qui souhaitent rester éloignés de leur sujet, tout en profitant de beaux effets de profondeur de champ. Un objectif bien plus polyvalent que ce que l’on imagine au premier abord.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄100– ƒ / 5,6 – ISO -640

Ce 100-400 mm qui appartient à la gamme Contemporary de Sigma a été spécialement conçu et designé pour être plus léger et facilement manipulable comparés aux modèles de la gamme Art ou encore aux modèles de zooms pour reflex, souvent très lourds et imposants. C’est d’ailleurs sa compatibilité avec les boîtiers hybrides plein format en monture Sony E ou en monture L – que Sigma partage avec Leica et Panasonic — qui lui permet une construction simplifiée, même s’il ne faut pas oublier qu’un téléobjectif reste plus gros que n’importe quel objectif standard. Attention d’ailleurs à ne pas le confondre avec le SIGMA 100-400 mm f/5-6,3 DG OS HSM | Contemporary, très proche dans l’appellation et les caractéristiques, mais quant à lui compatible avec les boîtiers reflex Canon en monture EF, Nikon F et Sigma SA.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 182 mm – 1⁄160– ƒ / 6.3 – ISO 200

Le SIGMA 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS intègre aussi une stabilisation optique OS qui fonctionne en 4 étapes, guidée par un moteur pas à pas. Une option presque indispensable pour un objectif à la plage focale aussi étendue, bien complétée par la stabilisation des capteurs des hybrides compatibles.

Test Sigma 100 400 Mm Contemporary F 5 6 3 Phototrend

Du côté de la construction optique, cet objectif est composé de 22 éléments répartis en 16 groupes dont une lentille FLD et 4 lentilles SLD pour une correction efficace des aberrations et de la distorsion.

Voici les caractéristiques techniques complètes du SIGMA 100-400mm F5-6.3 DG DN OS | Contemporary :

  • plage focale : 100-400 mm (équivalent 150-600 mm en APS-C)
  • format : plein format
  • ouverture maximale : f/5-6,3
  • ouverture minimale : f/22-29
  • construction optique : 22 lentilles réparties en 16 groupes
  • diaphragme : 9 lamelles
  • angle de champ : 24.4° – 6.2°
  • distance de mise au point minimale : 1,6 m
  • diamètre du filtre : 67 mm
  • poids : 1135g (Monture L) 1140 g (monture Sony E)
  • stabilisation : oui, stabilisation optique
  • autofocus : oui, moteur pas à pas
  • tropicalisation : construction résistante à la poussière et aux éclaboussures
  • dimensions : 86 mm x 197,2 mm (Monture L) 86 mm x 199,2 mm (Monture Sony E)
  • montures compatibles : Sony E et L (Sigma, Leica, Panasonic)

Prise en main

Test Sigma 100 400 Mm Contemporary F 5 6 3 PhototrendLe SIGMA 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS Contemporary est un bel objectif, moderne, de noir vêtu et avec de très belles finitions. Nous remarquons surtout le détail des numéros incrustés qui indiquent la plage focale 100 – 400 mm et qui surplombent la monture, apportant beaucoup de cachet à cet objectif.

Ce 100-400 est certes long comparé à un objectif standard, mais cela reste totalement cohérent au vu de la plage focale qu’il propose. En réalité, il n’est pas si imposant puisqu’il mesure 86 mm x 197,2 mm – auquel il faudra tout de même ajouter quelques cm au moment du déploiement.

Avec ses 1140 grammes au compteur, le 100-400 mm est le plus léger de sa catégorie. À titre de comparaison, il est bien en deçà du Sony FE 100-400mm f/4.5-5.6 GM OSS, certes plus lumineux, mais qui atteint les 1395 g. Comparé aux versions reflex, il un tout petit peu plus léger que son confrère disponible en monture Canon EF, Nikon F et Sigma SA qui pèse 1160 grammes et moins lourd que tous les autres objectifs équivalent ou avoisinant la même plage. Grâce à faible concurrence sur le marché en montures Sony E et L et à une construction repensée, il remporte donc ce titre aisément.

Même si le SIGMA 100-400mm F5-6.3 DG DN OS Contemporary arbore un poids plume, il faut tout de même avoir conscience qu’une journée entière de prise de vue avec un objectif de cette trempe, ce n’est pas de tout repos. Nous recommandons de préserver vos épaules et votre cou, avec une sangle adaptée, plus large ou un sac photo lors des pauses.

Le zoom est équipé d’une fonctionnalité intitulée Dual Action zoom qui lui permet d’être déployé de deux manières : en tirant ou en poussant directement le pare-soleil ou en utilisant la large bague de zoom de façon classique. Cela fonctionne très bien et la course courte du déploiement est très appréciable. Une fonction Lock permet de verrouiller le fût à 100 mm : pratique pour limiter son déploiement de façon intempestive, notamment si vous l’avez en main toute la journée. Il nous est arrivé plusieurs fois de le voir totalement déployé lors de nos balades.

La sécurité a parfois été trop contraignante, nous empêchant d’être réactif et de photographier l’instant. C’est une habitude à prendre, mais au début, nous avons manqué beaucoup d’images à cause de ce détail. Ce qui s’avère être une bonne idée au départ : un déploiement très fluide et lisse, peut finalement vite se révéler embarrassant, surtout pour les photographes sportifs et animaliers qui ont besoin d’être particulièrement vifs, qui devront choisir entre un objectif disponible à tout moment ou un zoom qui se déploie inopinément.

La seconde bague, plus petite et attitrée à la mise au point est elle aussi très agréable à prendre en main et précise. Aidée par un assistant de zoom de mise au point, directement intégré aux boîtiers ou par le focus peaking, vous aurez peu de chance de rater votre cible en mise au point manuelle.

Les fonctions de contrôle du SIGMA 100-400mm F5-6.3 DG DN OS Contemporary sont standards : un accès à la mise au point automatique ou manuelle, une fonction de limitation de la plage de mise au point, très pratique lorsque l’on peut appréhender la distance à son sujet, une touche AFL qui permet d’assigner des fonctionnalités ou encore la stabilisation, divisée en 2 modes : 1 pour la photographie générale, 2 pour le mode sport ou pour d’autres applications tels que le panoramique.

Le zoom est fourni avec un pare soleil. Malheureusement, le collier de pied conçu en alliage de magnésium est disponible séparément, livré avec une courroie et assure éviter toute contrainte mécanique au boîtier. Un plus que les photographes devront payer en complément pour fixer leur boîtier sur un trépied, obtenir une meilleure répartition du poids ainsi qu’une meilleure stabilisation.

Enfin, le zoom profite d’une construction résistante à la poussière et aux éclaboussures qui lui permet d’être transporté partout et de s’adapter à toutes les conditions climatiques.

Qualité d’image du Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS

Nous avons testé le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS Contemporary monté sur l’hybride Sony A7 III, équipé d’un capteur plein format de 24 Mpx.

Les images présentées ont fait l’objet d’une retouche basique d’exposition, de contraste, etc. La netteté et les micro-contrastes n’ont pas été modifiés afin d’avoir un compte-rendu de la précision réelle de l’objectif. Vous pouvez cliquer sur les images pour les faire apparaître en meilleure qualité.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄160– ƒ / 9 – ISO 160

À de telles focales, la qualité d’image est toujours un critère non négligeable. Nous sommes convaincus par ce Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS Contemporary qui offre de très belles performances optiques. L’objectif affiche de bons résultats d’homogénéité à toutes les ouvertures, même si f/6,3 est la plus optimale selon nous pour s’assurer une bonne netteté sur l’ensemble de l’image.

Le zoom est aussi étonnamment plus précis à fond de zoom qu’à 100 mm, contrairement à la plupart des objectifs dont la qualité d’image s’abaisse à l’utilisation des longues focales. Nous relevons que 300 mm est le compromis idéal pour obtenir la meilleure homogénéité possible. Mais le 400 mm n’est pas décevant et offre également des performances très satisfaisantes qui permettront même de recadrer son image à posteriori afin de faire ressortir encore un peu plus les détails de son image. Avec un tel objectif, le capteur CMOS Exmor R de 24 Mpx de l’A7 III pourra être pleinement exploité pour tous types de sujets.

C’est un très bon point puisque les photographes qui aiment pousser leur objectif au bout de leur capacité pourront donc se reposer sur lui sans hésitation et auront la possibilité de zoomer aisément dans l’image pour en apprécier les détails – et c’est ce qu’on attend d’un téléobjectif ! De quoi convaincre tous les adeptes de photographies animalière ou sportive.

Même après recadrage et l’utilisation de l’objectif à fond de zoom (400mm), les micros-détails sont ici très bien restitués . Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄1000– ƒ / 6.3 – ISO 400

En le comparant au Sony FE 70-300 mm f/4,5-5,6 G OSS, son principal concurrent, toutefois moins large et plus lumineux, nous ressentons une petite différence au niveau du piqué et des détails dans les micro-contrastes surtout dans les zones denses avec l’apparition d’une légère granulation. Ce n’est pas particulièrement visible au premier abord et cela varie beaucoup selon votre arrière-plan. Nos images comprenant beaucoup d’informations, (notamment celles avec des forêts de sapins à perte de vue en arrière-plan) ont eu plus de mal à gérer les micro-contrastes, mais cela reste logique et cohérent. En cas de besoin, vous pouvez toujours vous aider des logiciels de retouche pour récupérer du détail dans les micro-contrastes en post-production pour rattraper.

Cela n’enlève rien aux possibilités qu’offre ce zoom, destiné en premier lieu à la photographie animalière ou sportive, mais qui se révèle aussi un très bon allié pour la photographie de paysage ou de portrait. Avec de telles focales, la profondeur de champ est plus courte et permet d’autres points de vue par rapport à un grand-angle, nous rapprochant toujours un peu plus de notre sujet.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄1250– ƒ / 5 – ISO 500
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 236 mm – 1⁄250– ƒ / 7,1 – ISO 100
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄500– ƒ / 11 – ISO 200
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄160– ƒ / 11 – ISO 160

Outre sa capacité à zoomer, l’avantage d’avoir un téléobjectif, c’est aussi les beaux flous qu’il peut générer. Le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS Contemporary offre un bokeh doux et diffus qui varie selon l’arrière-plan, le choix de la focale et la distance à son sujet. Que vous soyez à l’ouverture f/5 ou à f/6,3 à partir de 239 mm exactement, le flou est marqué, au point de faire disparaître parfois totalement les éléments au premier plan – ou d’en distinguer juste les formes, notamment si l’arrière-plan est très éloigné.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄1600s – ƒ/5 – ISO 200
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄800 s – ƒ / 6,3 – ISO 200
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄250– ƒ / 8 – ISO 100
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄500– ƒ / 6.3 – ISO 200

La forme du bokeh générée par le diaphragme a 9 lamelles n’est pas parfaitement ronde, et varie aussi selon la focale et la distance, mais pourra tout de même donner quelques rendus sympas, notamment pour exploiter les points lumineux à l’occasion de portraits ou de gros plans par exemple.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 164 mm –  f/5,6 – 1/100s – 800 ISO

Du côté des différentes aberrations optiques, le Sigma 100-400 mm f/5-6.3 DG DN OS présente une légère distorsion en coussinet sur toute la plage. La déformation ne sera pas visible dans les photographies de nature et de paysage, mais le sera sans doute plus à l’occasion de photographies d’architecture ou de rue. Vous pourrez néanmoins corriger très facilement cette distorsion en post-production.

Le vignettage n’est pas très marqué non plus. Il est visible aux grandes ouvertures : à f/5,6 au 100 mm et f/6,3 à fond de zoom, mais se corrige très facilement à la retouche et diminue progressivement en fermant le diaphragme.

Lors de ce test, nous avons mis le téléobjectif à rude épreuve, notamment lors des photographies en bord de mer. L’objectif a fait face à différents types de temps : face au soleil, dos au soleil et dans une atmosphère très grise et brumeuse. Avec l’aide du pare-soleil, nous avons pu minimiser le flare, mais parfois c’est inévitable, il est présent et fait naturellement perdre du contraste aux images, même si nous trouvons que ce zoom s’en sort vraiment bien. Grâce à un petit travail d’optimisation du contraste et des zones sombres, vous pouvez facilement redynamiser vos images.

Nous sommes particulièrement séduits par le rendu des couleurs généré par le duo optique/capteur, très beau et très réaliste et qui facilite le travail des images en post-production. Il a été rare de devoir réajuster la colorimétrie, tant le rendu et le contraste sont satisfaisants dès la prise de vue et cela même lorsque les couleurs naturelles sont variées.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄1000 s – ƒ/6,3 – ISO 640

Enfin, quelques petites aberrations chromatiques sont visibles sur les images en plein soleil, notamment par la présence de franges vertes, mais une fois encore vous pourrez facilement corriger cela avec un profil de correction dédié à l’objectif ou grâce à quelques réglages en post-production.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 100 mm – 1⁄500 s – ƒ/11 – ISO 200
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄800– ƒ / 6,3 – ISO -640
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 310 mm – 1⁄160– ƒ / 9 – ISO 160
Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄400– ƒ / 6.3 – ISO 400

Autofocus et stabilisation

Le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS intègre est équipé d’une stabilisation optique OS qui fonctionne en 4 étapes, guidée par un moteur pas à pas. Les différents assistants de mise au point interne au boîtier facilitent également les prises de vues et sont de très bons alliés, surtout pour utiliser ce type d’objectif, comme le zoom de grossissement de mise au point.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 182 mm – 1⁄320– ƒ / 5,6 – ISO 640

L’autofocus est quasiment silencieux. Il arrive parfois de l’entendre chercher le point – surtout à fond de zoom – mais c’est assez rare puisqu’il est très réactif, et cela dans toutes les situations. En plus, le zoom est compatible avec les assistants de mise au point intégrées aux boîtiers, tels que le suivi des yeux et des visages.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄1250– ƒ / 6,3– ISO -400

La stabilisation optique intégrée a été d’une aide précieuse, notamment en mode Sport (position OS), impressionnante d’efficacité et visible immédiatement dans le viseur par rapport au mode 1 ou lorsqu’elle est inactive. La stabilisation optique est presque indispensable sur ce type d’objectif pour suivre un animal ou un sportif et s’assurer que son sujet soit bien net, surtout lorsqu’il est plein mouvement. Que ce soit au 100 mm ou au 400 mm, nous n’avons pas été déçus et l’objectif ne nous a jamais lâché. C’est pour nous, un grand point fort de ce téléobjectif.

Le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary face à la concurrence

Le principal concurrent à ce Sigma, n’est autre que l’objectif propriétaire Sony FE 100-400 mm f/4.5-5.6 GM OSS, qui marque un point avec une plage d’ouverture légèrement plus lumineuse, mais qui perd la course du poids, puisqu’il faudra compter 1385 grammes, contre 1160 grammes pour le Sigma. 200 grammes d’écart sur la balance, ça peut faire la différence sur ce type d’objectif. Tous les autres modèles avec une plage focale équivalente sont généralement à destination des appareils photo reflex ou ne sont pas compatibles avec la monture E ou L.

Le prix vous fera sans doute prendre votre décision rapidement si vous hésitez, puisque le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary affiche un prix avoisinant les 1000 €, là où il faut compter environ 2900 € pour le Sony FE 100-400 mm f/4.5-5.6 GM OSS. Ce téléobjectif est donc une très belle alternative pour se procurer un zoom puissant à un prix raisonnable, le tout sans faire l’impasse sur la stabilisation optique ou la tropicalisation, comme c’est parfois le sur des objectifs plus abordables.

Et si vous n’êtes pas en quête d’un zoom aussi étendu, vous pouvez toujours vous rabattre sur le Sony FE 70-300 mm f/4,5-5,6 ou sur le Tamron 70-300 mm F/4,5-6,3 DI III RXD que nous avons tous les deux testés.

Test Sony FE 70-300 mm f/4,5-5,6 G OSS, téléobjectif polyvalent pour hybrides Sony

À qui s’adresse le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary ?

Par défaut, les téléobjectifs s’adressent souvent aux photographes animaliers ou aux photographes sportifs qui sont à la fois éloignés de leur sujet, mais qui ont besoin de s’en rapprocher. Ce Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary accomplira bien cette mission, notamment grâce à une stabilisation redoutable, un autofocus réactif, une plage focale un peu plus étendue qu’à l’accoutumée et grâce à une très bonne qualité d’image globale.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 203 mm – 1⁄160 s – ƒ/6,3 – ISO 200

Il peut néanmoins se destiner à d’autres photographes, tels que les portraitistes, qui aiment jouer sur des flous d’arrière-plan très marqué, aux photographes d’architecture qui veulent pouvoir détailler les lignes d’un bâtiment, aux adeptes de paysages qui veulent se concentrer sur le sommet des montagnes. Finalement, ce téléobjectif s’adapte à toutes les situations et à tous les photographes qui sauront apprécier la distance à leur sujet et se concentrer uniquement sur certains détails.

Si vous craignez d’avoir un objectif trop lourd et imposant, vous ne pourrez pas faire mieux avec ce Sigma en termes de poids. Enfin, grâce à son prix très attractif, le téléobjectif s’adresse aussi et surtout à celles et ceux qui souhaitent se procurer de longues focales à un prix relativement abordable. Le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary est un bon pied à l’étrier pour les nouveaux acquéreurs d’un tel objectif.

Le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary, le téléobjectif le plus accessible du secteur

Avec très peu de concurrence sur le secteur, le Sigma 100-400mm F5-6.3 DG DN OS est sans aucun doute le plus accessible de sa catégorie. C’est simple, avec seulement deux acteurs sur le terrain en monture FE et L, vous aurez le choix entre ce téléobjectif à 1000 € ou la version Sony à 3000 €.

Ce Sigma n’est certes pas celui qui offre le plus de détails dans les micro-contrastes, d’où l’écart de prix, mais est une excellente porte d’entrée pour tous les amateurs de photographies animalière ou sportive qui souhaitent pousser jusqu’à 400 mm sans difficulté, avec de bons résultats assurés. Son poids léger et sa prise en main agréable sont également d’autres points forts non négligeables pour une plage focale de cette trempe. En somme, suffisamment de critères pour se distinguer, le tout à un prix particulièrement raisonnable au vu de ses performances.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 320 mm – 1⁄400 s – ƒ/6.3 – ISO 200

La focale 100-400 mm est moins limitante qu’elle n’y paraît et permet tout types de prises de vue (photographie sportive, animalière, portraits, paysage…), tant que l’on sait apprécié la distance à son sujet. Pour les plus photographes en quête de mouvement, le téléobjectif profite en tout cas d’une stabilisation optique très efficace, couplée à la stabilisation interne des boîtiers et accomplira très bien sa mission.

Le Sigma 100-400mm F5-6.3 DG DN OS est à ce jour le meilleur compromis en termes de prix/poids/performance et nous séduit beaucoup par sa polyvalence. Un positionnement malin de la part de Sigma, qui saura sans aucun doute faire la différence au moment de l’achat pour quiconque souhaite s’essayer ou se perfectionner dans la téléphotographie.

Sony A7 III – Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary – 400 mm – 1⁄400– ƒ / 9 – ISO 100

Le Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS | Contemporary en monture E et L est actuellement disponible à 999 € chez Digit-Photo, Miss Numérique, IPLN, Digixo, Photo-Univers, Camara, Fnac, et les autres magasins spécialisés.

Test Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG DN OS Contemporary, un téléobjectif accessible et léger en monture E et L
Fabrication / finitions
8
Qualité d'image
8.3
Ergonomie générale / praticité
7.9
Points forts
Très bonne qualité d'image, encore plus à fond de zoom
Stabilisation optique efficace
Autofocus réactif
Objectif tropicalisé
Prix attractif face à la concurrence
Bon rapport poids/encombrement
Points faibles
Léger manque de micro-contrastes sur les scènes les plus denses
Petite sensibilité au flare
Pas de collier de trépied fourni
Ouverture pas des plus lumineuse
8.1
sur 10
Où acheter