Premiere Pro se met à jour. Le logiciel phare de montage vidéo rejoint la liste des logiciels Adobe compatibles avec la puce M1 d’Apple. L’éditeur californien en profite pour ajouter une fonctionnalité de transcription basée sur l’IA, qui doit être capable de générer automatique des sous-titres pour vos vidéos.

Premiere Pro pris en charge nativement par les Macs avec puce Apple M1

Après Lightroom, Photoshop, Illustrator ou encore Indesign, c’est au tour de Premiere Pro de sauter le pas et d’être nativement compatible avec les Macs dotés d’une puce M1. Une excellente nouvelle pour les propriétaires d’un ordinateur Apple de dernière génération.

À la clé, selon Adobe, « un fonctionnement plus rapide » et « un montage à la fluidité remarquable, du démarrage à l’exportation ». Dans un précédent post de blog, l’éditeur annonçait des gains de performances allant jusqu’à 77 %. Un chiffre particulièrement élevée, qu’il faudra vérifier sur le terrain.

Par ailleurs, le logiciel doit pleinement tirer parti du Neural Engine de la puce M1, afin d’accélérer le traitement des tâches liées à l’intelligence artificielle. Des fonctions comme le recadrage automatique ou la détection automatique des scènes devraient ainsi enregistrer un net gain de performances.

Enfin, cette version de Premiere Pro optimisée pour la puce M1 devrait se montrer plus économe en ressources, permettant de diminuer la consommation d’énergie.

Auto Reframe : une nouvelle fonction de recadrage automatique dopée à l’IA pour Adobe Premiere Pro

Transcription : créez automatiquement des sous-titres pour vos vidéos

Après avoir revu en profondeur l’interface de ses modules d’importation et d’exportation des vidéos, Adobe profite de cette mise à jour pour introduire un nouvel outil. Baptisé Transcription, il s’appuie sur Adobe Sensei – le système d’IA de l’éditeur californien – pour créer automatiquement des sous-titres à vos vidéos.

Déjà disponible dans la version Beta du logiciel, cette fonctionnalité très pratique fait (enfin) son apparition dans la version grand public du logiciel. Une manière pour Adobe de couper l’herbe sous le pied des (très) nombreuses solutions tierces proposant déjà ce service – avec des résultats plus ou moins efficaces.

Dans la pratique, l’outil Transcription peut fonctionner de 2 manières. En premier lieu, il est possible d’obtenir une transcription « simple » d’une vidéo – le texte d’une conférence, par exemple, ou les dialogues d’une scène. Dans un second temps, Adobe Sensei permet de transformer les transcriptions en sous-titres au sein du montage. Ainsi, lesdits sous-titres sont parfaitement synchronisés avec la vidéo.

Différentes options sont proposées, permettant entre autres de personnaliser le nombre maximal de caractères par ligne. Bien évidemment, il est possible de modifier le texte de la transcription au sein de la fenêtre « Texte ». Un outil de recherche et remplacement est d’ailleurs disponible pour remplacer rapidement un ou plusieurs mots au sein du texte.

L’outil Transcription est disponible dans 13 langues : anglais, anglais britannique, chinois simplifié (mandarin), chinois traditionnel (cantonais), espagnol, allemand, français, japonais, portugais, coréen, italien, russe et hindi.

De nouveaux outils pour personnaliser vos titres et sous-titres

Last but not least, Premiere Pro 15.4 ajoute de nouveaux outils pour personnaliser le texte que vous ajoutez au sein de vos vidéos. On peut ainsi ajouter des ombres aux calques de texte, ou encore modifier plus aisément l’arrière-plan d’un texte. Enfin, l’outil de texte est capable de prendre en charge 28 alphabets internationaux.

Prix et disponibilité de Premiere Pro

Adobe Premier Pro et Media Encoder (tous deux en version 15.4) sont disponibles dès maintenant via l’outil Creative Cloud.

Premiere Pro est disponible sur macOS et Windows au tarif de 23,99 € par mois. Le pack Creative Cloud, qui inclut toutes les applications d’Adobe (y compris Lightroom, Photoshop, Illustrator ou After Effects) est proposé au tarif de 59,99 € par mois.

Plus d’informations sur le site d’Adobe.