En parallèle de l’annonce du Lumix GH5 Mark II, Panasonic a dévoilé le développement du Lumix GH6, son prochain hybride micro 4/3 haut de gamme et axé vidéo. Ce dernier sortira en 2021, année qui marque les 20 ans de la série Lumix. Un nouvel objectif LEICA DG 25-50 mm f/1,7 est également à venir. Voici ce que l’on sait.

Lumix, déjà 20 ans

Lumix a 20 en 2021, et cela se fête. En 2001, Panasonic sort le LC5, le premier appareil photo de la gamme qui embarquait un capteur CCD de 3,9 Mpx, un zoom 3x de 33-100 mm, un écran 2,5″ de 200 000 points ainsi qu’une mémoire interne de 32 Mo assistée d’un port SD. Le tout ressemblait follement à un Contax G et débutait cette longue histoire.

S’en est suivie de nombreuses innovations, avec le premier compact disposant d’un objectif stabilisé avec les FX5 et FX1, puis le premier boîtier hybride avec le G1 apparu en 2008 et qui lançait la série G. Ensuite, les GH1, GH2, GH3, GH4 et GH5 se sont succédés, avec à chaque fois ou presque des bons technologiques, comme la vidéo Full HD dans un système très compact, la slow motion en FHD, puis le premier hybride à embarquer de la 4K avec le GH4 et le premier à filmer en 4K60p avec le GH5.

Bien sûr, la gamme Lumix c’est également les bridges à longs télézooms, comme le FZ200 qui inaugurait un zoom jusqu’à 600 mm f/2,8 ou encore le CM1 qui offrait pour la première fois un capteur 1 pouce sur un smartphone très fin, puis est venu le G9 avec son AF réactif et la gamme Lumix plein format, avec les S1/S1R, S1H et S5.

En 2021, Panasonic choisit de mettre à jour un boîtier qui lui a offert une belle renommée dans le monde de la vidéo, le GH5, sorti en 2017. Après avoir sorti un GH5S en 2018, les utilisateurs de la série attendaient depuis longtemps un successeur. En parallèle de la sortie du GH5 Mark II, qui succède au GH5, Panasonic annonce le développement du GH6, un modèle qui vise à faire un bond en avant pour les vidéastes.

Panasonic Lumix GH5 Mark II : en attendant le GH6

Lumix GH6, nouvel hybride haut de gamme micro 4/3

Peu d’informations sont encore disponibles au sujet de cet appareil photo, mais Panasonic dévoile aujourd’hui les grandes lignes du futur GH6 qui se veut devenir le modèle phare de la gamme d’hybrides micro 4/3 du japonais.

Le Lumix GH6 disposera ainsi d’un nouveau capteur d’image de type micro 4/3 ainsi que d’un nouveau processeur pour offrir les meilleures performances jamais rencontrées sur cette monture.

Yosuke Yamane, directeur de la division Imaging chez Panasonic, a ainsi réaffirmé durant la présentation du développement du GH6 la volonté pour Panasonic de continuer à faire grandir la marque Lumix qui apporte depuis plus de 20 ans de la valeur aux créateurs de contenu. Panasonic a été pionnier dans de nombreux domaines avec ses hybrides et souhaite montrer que le système Micro 4/3 a encore une place. Pour lui la haute performance et la mobilité, là où le plein format offre la meilleure qualité d’image, plage dynamique et sensibilité.

Panasonic Lumix BGH1 : une caméra cinéma micro 4/3 compacte et évolutive

Si le GH5 Mark II fraichement annoncé est une évolution du GH5, qui cible principalement les youtubeurs et vloggeurs à la recherche d’un boîtier capable de streamer, le GH6 se positionne comme outil pour les vidéastes professionnels à la recherche de performances vidéos supérieures.

Ainsi, le GH6 sera capable de filmer en C4K 60p en 4:2:2 10 bit en interne sur une durée illimité. La vidéo à haute fréquence (HFR) sera également possible avec de la 4K 120p 10 bit.

Enfin, le GH6 sera capable de filmer en 5,7K à 60p en 10 bit toujours, évolution permise par son nouveau capteur micro 4/3.

Panasonic ne dévoile pas plus de détails pour le moment, mais a également indiqué que ce boîtier serait également très capable en photo.

Aucun prix ni date précise de disponibilité n’ont été annoncé, si ce n’est que le Lumix GH6 sortira en 2021. On s’attend cependant à une inflation tarifaire par rapport au GH5, commercialisé à 1999 € en 2017.

LEICA DG 25-50 mm f/1,7, pour un duo d’optiques lumineuses

En mai 2019, Panasonic a dévoilé le Leica DG Vario-Summilux 10-25mm f/1.7 ASPH, un zoom à ouverture constante lumineux à destination des appareils à capteur 4/3. Pour poursuivre dans cette voix, le constructeur vient également d’annoncer le développement d’un zoom LEICA DG 25-50 mm f/1,7.

Aucune information technique n’est pour le moment disponible, si ce n’est un visuel :

Ce dernier permet de voir que l’encombrement est très proche du 10-25 mm f/1,7 qui mesure 12,8 cm de long pour un diamètre maximal de 87,6 mm et un poids de 690 g. Ce nouveau modèle devrait selon toute vraisemblance disposer de la même qualité de construction, avec une résistance aux éclaboussures et à la poussière. Il offrira également le même fonctionnement, avec le clutch pour la mise au point manuelle, afin d’offrir un flux de travail identique entre les deux optiques.

Ce prochain objectif permettra à Panasonic de couvrir la plage 10-50 mm (équivalent 20-100 mm en 35 mm) avec une ouverture lumineuse f/1,7 et des performances optiques élevées. Panasonic indiquait notamment pour le 10-25 mm qu’il offrait « un niveau de piqué identique voire supérieur à celui d’une focale fixe simple ».

Aucune date de commercialisation ou de tarif ne sont encore disponibles pour le moment. Pour rappel, le 10-25 mm f/1,7 est vendu 1999 €.

Panasonic lance un objectif 10-25 mm f/1,7 Micro 4/3 et deux téléconvertisseurs 1,4x et 2x pour objectifs Lumix S

Avec cette triple annonce (sortie du GH5 Mark II et développement du GH6 et de cet objectif), Panasonic souhaite insister sur l’importance du système Micro 4/3 aux côtés du plein format, les « deux forces motrices » de la photo chez Lumix. De nouveaux objectifs devraient ainsi voir le jour pour « soutenir les créateurs » selon Panasonic.