3 ans après la sortie d’une version « native » pour hybride en monture Sony E, Sigma met à jour son 35 mm série Art avec le Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art en montures Sony E et L. Plus compacte et plus légère, cette nouvelle optique vise ni plus ni moins à faire renaître cet objectif référence pour Sigma.

Sigma 35 mm, l’histoire de l’ART

Pour Sigma, ce 35 mm est bien plus qu’une simple focale fixe. Premier membre de la gamme d’objectif ART dévoilée en septembre 2012 avec la fameuse Sigma Global Vision, le Sigma 35 mm f/1,4 DG HSM Art a constitué un véritable tournant dans la gamme d’objectifs Sigma. Il a ainsi été le premier marqueur d’une série Art qui s’est imposée comme une référence en matière de qualité de construction et de performance optique.

Doté d’une ouverture maximale f/1,4, d’une formule optique avancée pour réduire le flare et autres aberrations chromatiques ainsi que d’un moteur autofocus HSM, cet objectif est depuis son lancement une référence en monture reflex, offrant des performances élevées à un tarif plus abordable que les versions constructeurs.

Sigma 35 mm f/1,4 DG HSM Art monture Sony E

Suite au succès de la monture Sony E, Sigma a « adapté » en 2018 cet objectif – ainsi que 6 autres focales fixes – pour les hybrides Sony Alpha. Ainsi, le Sigma 35 mm f/1,4 DG HSM Art devenait compatible avec la monture Sony E, mais a minima. Sigma n’avait en effet pas revu la construction optique par rapport aux modèles pour reflex, ce contentant d’un nouvel algorithme de contrôle de mise au point automatique. En plus de cela, la monture Sony et ses contraintes, comme un tirage plus faible que les montures reflex Canon et Nikon, imposaient une optique bien plus volumineuse et peu ergonomique. Les esprits railleurs pourraient dire que Sigma n’a fait qu’intégrer la bague MC-11 à l’objectif, ni plus, ni moins.

En 2019, le Sigma 35 mm f/1,4 DG HSM Art a également été « porté » sur la monture L.

Une évolution optique bienvenue

Aujourd’hui, Sigma dévoile une refonte complète de son objectif 35 mm à grande ouverture f/1,4, le Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art. Désormais marqué comme DN (pour Digital Neo), il s’agit d’un modèle conçu spécifiquement pour les boitiers hybrides sans-miroir. La mention DG indique elle qu’il s’agit d’une optique dédiée aux capteurs plein format.

La nouvelle formule optique fait désormais intervenir 15 lentilles réparties en 11 groupes (contre 13 lentilles sur la précédente version). Sigma adopte un tout nouveau dessin optique, avec notamment la présence de deux éléments SLD (Special Low Dispersion), un élément ELD (Extraordinary Low Dispersion) et un élément FLD (F Low Dispersion), en plus des deux lentilles asphériques. Cet ensemble devrait réduire tous les types d’aberration optique, y compris l’aberration chromatique axiale. Sigma annonce également que cet objectif permet de réduire le coma sagittale, un point qui séduira les amateurs d’astrophotographie ou d’images de nuit.

Le diaphragme de l’objectif passe également de 9 à 11 lamelles circulaires, pour un bokeh plus doux et plus rond.

Sigma promet une qualité d’image supérieure, avec une netteté du centre aux bords de l’image. Cette nouvelle construction optique devrait également permettre à l’objectif de tirer le plein potentiel des derniers capteurs haute définition.

Voici les caractéristiques techniques du Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art: 

  • focale : 35 mm
  • ouverture maximale : f/1,4
  • ouverture minimale : f/16
  • formule optique : 15 éléments répartis en 11 groupes (dont 1 élément FLD, 1 élément ELD, 2 éléments en verre SLD et 2 lentilles asphériques)
  • diaphragme : 11 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 0,18x
  • angle de champ : 63,4°
  • distance minimale de mise au point : 30 cm
  • diamètre du filtre : 67 mm
  • stabilisation d’image : non
  • tropicalisation : oui
  • montures compatibles : Sony E, monture L
  • autofocus : oui, moteur pas à pas HSM
  • pare-soleil : oui, amovible
  • dimensions : 75,5 mm x 109,5 mm en monture E (75,5 mm x 111,5 mm en monture L)
  • poids : 645 g

DG DN : plus compact et plus léger que DG HSM

Physiquement, ce nouveau design offre un encombrement plus réduit que la version précédente (109,5 mm vs 118 mm) en conservant le diamètre de filtre de 67 mm. Il est toutefois plus long que le concurrent Sony FE 35 mm f/1,4 GM (96 mm) et plus lourd (645 g contre 524 g).

Une finition toujours aussi soignée

La construction est toujours aussi élégante et le look est fidèle aux autres productions de la marque. Le Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art reprend le bouton AFL personnalisable et la bague d’ouverture déjà présents sur la version f/1.2.

Il est possible de bloquer cette dernière en position automatique pour une sélection de l’ouverture via le boitier. Un autre point fera très plaisir aux vidéastes : l’ajout d’un commutateur permettant de supprimer les clics de la bague du diaphragme, assurant ainsi des transitions d’ouverture plus fluides et silencieuses.

Nouveauté : des joints en caoutchouc sont présents à chaque point de vulnérabilité pour assurer une résistance contre la poussière et les ruissellements. Enfin, l’objectif dispose d’un pare-soleil en corolle amovible (et inclus).

Autofocus HSM revu et amélioré

Côté autofocus, le Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art fait appel à nouveau moteur pas à pas HSM (Hyper Sonic Motor) qui vient déplacer un seul élément optique léger, offrant une mise au point très réactive et silencieux. Le suivi des sujets est également en amélioration, avec un usage pensé aussi bien en photo qu’en vidéo.

Sigma a d’ailleurs pensé aux habitués de la mise au point manuelle, avec un mécanisme doux, précis et suffisamment résistant pour offrir une bonne expérience vidéo. Pour passer du mode AF à MF, un commutateur est présent sur le fût.

Voici une sélection de photos réalisées avec le nouveau Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art (source Sigma) :

Prix et disponibilité du Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art

L’objectif Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art sera disponible à partir de mi-mai 2021 au tarif de 849 € en monture E et L.

L’objectif est disponible en précommande chez Digit-Photo, Fnac, Miss Numérique ou encore Photo-Univers.

Notre premier avis sur le Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art

Dans la foulée du récent lancement du Sony FE 35 mm f/1.4 GM, Sigma dégaine avec son 35 mm f/1,4 DG DN Artune alternative à la tarification plus accessible. La réduction de taille et d’encombrement par rapport à la première version hybride adaptée de l’optique reflex est bienvenue. Avec une construction optique revue et améliorée, une résistance à la poussière et à l’humidité et un autofocus plus rapide, le nouveau Sigma 35 mm f/1,4 DG DN Art devrait rapidement trouver son public et séduire les aficionados de la marque pour qui la série Art est digne de tous les superlatifs, malgré une petite augmentation de tarif (de 779 à 849 €).

Si le Sigma 35mm F/1.4 DG HSM Art est aussi compétent que ne l’est le récent Sigma 85mm DG DN Art, la firme japonaise renouvellera le succès du modèle 2012 face à un concurrent Sony commercialisé à 1699 €. Fort est à parier que les utilisateurs Canon RF et Nikon Z suivront de très près les développement chez Sigma et la conversion, un jour peut-être, de cette optique sur leur plateforme respective.