En marge du CES, Sony revient sur le devant de la scène et dévoile un peu plus son futur drone, nommé Sony Airpeak. Timidement annoncé par la marque japonaise en novembre dernier, ce dernier se destine avant tout à un usage professionnel. Il devrait être disponible au printemps prochain.

Airpeak, un futur drone signé Sony

En novembre 2020, Sony avait créé la surprise en dévoilant un projet de drone nommé Airpeak, centré autour de la robotique et de l’intelligence artificielle. À l’occasion du salon CES (Consumer Electronics Show), qui se tient traditionnellement à Las Vegas, Sony dévoile les premiers détails concrets au sujet de son tout premier aéronef.

Selon les premières images rendues publiques par la marque, le Sony Airpeak serait un drone quadricoptère, doté d’un corps central de forme cubique. Une fois en vol, les bras de l’appareil se soulèvent afin de laisser le plus de latitude possible pour la capture d’images.

Sony Airpeak CES 2021

L’Airpeak serait ainsi doté d’une nacelle pouvant tourner à 360 degrés. En outre, elle serait capable d’accueillir un hybride de la gamme Sony Alpha – un Sony A7S III, par exemple. Par ailleurs, le drone Airpeak serait équipé d’une petite caméra supplémentaire, située à l’avant du drone (et dont les caractéristiques détaillées restent inconnues) et pouvant servir à la navigation.

Sony Airpeak CES 2021

Deux autres capteurs serait également présentes dans une petite barre en-dessous : ces derniers pourraient être dédiés à la détection d’obstacles. De cette façon, l’Airpeak pourrait être opéré par 2 télépilotes : le premier pour la navigation du drone, le second pour le cadrage.

Sony Airpeak CES 2021

D’après son constructeur, l’Airpeak serait « le plus petit drone pouvant être équipé d’un boîtier Sony Alpha« . L’appareil doit ainsi être capable « de filmer de manière dynamique et de voler de manière précise et stable. Il vise à contribuer au monde du divertissement et à ouvrir de nouvelles possibilités d’expression créative », a également indiqué Sony.

Dans une 2e vidéo, Sony montre les capacités de son drone pour des shootings aériens professionnels :

On notera dans cette vidéo que la voiture filmée n’est autre que le projet Vision-S, un véhicule électrique et intelligent développé par Sony. Voici d’ailleurs la vidéo de présentation, filmée en partie avec le nouveau drone Sony Airpeak :

Un lancement au mois d’avril ?

D’après la marque japonaise, ce drone représenterait la première phase d’un projet plus vaste. Destiné aux professionnels de l’image (fixe ou animée), l’Airpeak pourrait être disponible au printemps 2021.

Pour l’heure, la grande majorité des détails techniques du drone restent inconnus. La taille et le poids de l’appareil, sa vitesse maximale de vol, son autonomie… autant de détails qui demeurent un mystère à ce jour.

Toutefois, les photos et vidéos dévoilées par Sony nous permettent de nous faire une petite idée sur ce futur aéronef. D’une part, on remarque les bras en fibre de carbone, assurant une meilleure rigidité et une plus grande légèreté au drone.

D’autre part, on notera la quasi-absence de câbles entre le boîtier hybride et la nacelle du drone. Il est évident que Sony mise sur une intégration parfaite entre le drone et le boîtier photo/vidéo, pour faciliter la capture d’images aériennes d’excellente qualité grâce à un hybride plein format ou à capteur APS-C. Enfin, l’Airpeak devrait pouvoir voler à des températures très basses – ce dont certains drones professionnels sont déjà capables, comme le DJI Inspire 2. On notera également la présence de deux batteries rechargeables assez conséquentes, qui ne seront pas de trop pour allier autonomie et gestion de la nacelle.

Pour suivre les avancées du projet Airpeak, Sony a mis en ligne un site Internet dédié, qui devrait être mis à jour régulièrement.

Airpeak : le nouveau projet Sony dédié aux drones et à l’intelligence artificielle

Sony, futur concurrent de DJI ?

L’irruption de Sony dans le domaine des drones peut paraître surprenante. En effet, le marché des drones est dominé par le chinois DJI, qui se place en position quasi-hégémonique avec environ 70 % de parts de marché (suivi par le chinois Yuneec et le français Parrot). De par son design, l’Airpeak entrerait en concurrence frontale avec les drones de la gamme Inspire de DJI.

Cependant, l’arrivée du projet Airpeak intervient dans un contexte particulier. En effet, les États-Unis se montrent de plus en plus frileux vis-à-vis de certaines entreprises chinoises. Huawei, et maintenant DJI, se trouvent placées sur la « entity list » de Washington. Dès lors, Sony pourrait tenter de conquérir le marché des drones américains – à l’instar de Parrot avec son Anafi USA.

Pour l’heure, on ignore si Sony a l’intention de produire d’autres drones, cette fois destinés au grand public. Et, last but not least, on ignore le prix de ce premier drone signé Sony. À titre indicatif, rappelons qu’un drone DJI Inspire 2 équipé d’une nacelle Zenmuse X7 (à capteur APS-C) est vendu à 7799 €. On peut donc raisonnablement s’attendre à ce que l’Airpeak de Sony soit plutôt onéreux.