La plateforme de retouche photo VSCO vient d’acquérir Rylo, une startup spécialisée dans la réalisation et l’édition de vidéos fondée par deux anciens d’Instagram et d’Apple. Le montant de l’opération n’a pas été divulgué. Avec cette acquisition, VSCO vise à accroître les capacités de retouche vidéo de sa propre plateforme.

Fondée en 2015, Rylo a connu son heure de gloire en 2017 avec le lancement d’une caméra 360° capable de capturer des vidéos en 5,8K, vendue à l’époque 500 $. Celle-ci se démarquait par une stabilisation extrêmement performante, de même que par son alignement automatique de l’horizon.

La Rylo, petite caméra 360 fondée par la startup du même nom

Grâce à son application pour smartphone, il était également possible de suivre un sujet en mouvement : l’application générait ensuite une vidéo « classique » ultra-stable où le sujet ne sortait jamais du champ. Une fonctionnalité que l’on retrouve également sur la caméra Insta360 One X mais également sur la récente GoPro Max.

Si cette petite caméra est restée relativement discrète en France, la startup avait été fondée par deux ingénieurs, nommés Alex Karpenko et Chris Cunningham. Ce dernier n’est autre qu’un ancien employé d’Apple ayant travaillé notamment sur les applications iLife, Aperture et iPhoto pour iOS entre 2008 et 2013. Il a ensuite rejoint Instagram, où il a contribué à Instagram Direct.

De son côté, Alex Karpenko avait fondé en 2011 une entreprise nommée Luma Camera, rachetée par Instagram en 2013. Karpenko avait donc rejoint les équipes de développement du réseau social et avait développé l’application Hyperlapse, qui permet de réaliser des vidéos en time-lapse sur iPhone (et que nous évoquons dans notre guide d’achat consacré aux meilleurs smartphones).

Guides d’achat photo 2019 : les meilleurs smartphones photo, applications et accessoires

Suite au rachat de la startup Rylo (pour un montant non divulgué par les deux parties), ses deux fondateurs rejoignent donc les équipes de VSCO, où ils pourront exercer leurs talents à la conception de nouvelles solutions pour l’édition de vidéos – un secteur en pleine expansion, d’après son PDG Joel Flory.

Avec l’explosion de la vidéo sur les smartphones (même si certains s’avèrent bien meilleurs que d’autres dans ce domaine), nombreux sont les utilisateurs à vouloir bénéficier d’outils « clé en main » pour monter facilement leurs vidéos et les partager sur les réseaux sociaux.

« Nous savons que la demande de montage vidéo ne fait que croître dans l’ensemble de l’industrie – et il en va de même au sein de VSCO. Cette acquisition nous permet non seulement d’accélérer le développement de fonctionnalités de montage vidéo novatrices pour notre communauté, mais elle renforce également l’importance de la vidéo pour la croissance et l’avenir de VSCO », a-t-il ainsi déclaré dans un récent communiqué. Cette démarche s’inscrit en alignement avec la stratégie orientée mobile de VSCO. Il y a tout juste un an, l’entreprise avait annoncé l’arrêt de ses plugins pour Lightroom afin de se concentrer uniquement sur la partie mobile.

L’application VSCO pour iOS et Android est particulièrement populaire auprès des utilisateurs d’Instagram, qui apprécient particulièrement ses filtres de retouche photo

Au cours des derniers mois, les équipes de Rylo travaillaient au développement d’outils de montage vidéo sur mobile. Le but : simplifier considérablement le processus de développement des séquences que nous réalisons sur nos smartphones. « La création d’une capacité de montage vidéo haut de gamme sur mobile est un processus complexe », déclare Joel Flory. « En joignant nos technologies et nos efforts sur la vidéo, nous sommes convaincus que nous parviendrons à ouvrir la voie à de nombreuses innovations en matière d’outils de montage vidéo », indique-t-il. Ces nouvelles fonctionnalités feraient donc leur apparition au sein de VSCO au cours de l’année 2020.

Si cette acquisition marque la fin de la fabrication et de la commercialisation des caméras de Rylo, elle permettra sans doute de voir l’arrivée de nouvelles fonctionnalités de montage vidéo automatisées, qui mettront encore plus la vidéo à la portée de tous.