Moment, le fabricant d’objectifs pour smartphone, vient de dévoiler un nouvel objectif ultra grand-angle 14 mm Fisheye, compatible avec les coques de sa gamme M-Series. Il mise sur une formule optique entièrement revue pour une meilleure restitution des détails sur les bords de l’image.

Une nouvelle optique de Moment

Le nom de Moment ne nous est pas inconnu : née en 2014, l’entreprise a lancé ses premiers objectifs pour smartphone via une campagne sur Kickstarter. Au fil des années, la marque a dévoilé un nombre conséquent d’optiques – qui se fixent sur le smartphone via une coque dédiée. Ciblant avant tout les propriétaires d’iPhone, la marque offre également une compatibilité avec les terminaux de Google, de Samsung et de OnePlus). En 2017, nous avions pu apprécier la qualité des optiques de la marque en testant les objectifs Moment New Wide Lens et New Macro Lens.

Test Moment : Photo Case, New Wide Lens et New Macro Lens pour smartphone

Moment 14 mm Fisheye : pour une meilleure netteté bord-à-bord

La nouvelle optique conçue par Moment s’appuie sur une toute nouvelle construction optique, basée notamment sur une lentille bi-asphérique. Le but : permettre à l’optique de procurer une netteté parfaite sur tout le champ optique – et pas seulement au centre. Cet objectif s’adapte ainsi beaucoup mieux aux « grands » capteur des smartphones (qui se rapprochent du format 1 pouce) en laissant passer « jusqu’à 25 % de lumière en plus » par rapport à l’optique Moment 15 mm Fisheye, précédemment lancée par la marque américaine. De même, la nouvelle formule optique utilisée devrait permettre d’obtenir un vignettage nettement moins prononcé avec les smartphones les plus récents.

Moment 14 mm Fisheye

Objectif Moment 14 mm Fisheye monté sur l’iPhone 11 Pro

Moment 14 mm Fisheye

Objectif Moment 14 mm Fisheye monté sur l’iPhone 11 Pro

 

Retrouvez ci-dessous les caractéristiques de l’optique Moment 14 mm Fisheye :

  • Grand-angle 0,517x (équivalent à 14mm)
  • Revêtement : antireflet et anti-flare multi-couche
  • Fabrication : objectif en métal de qualité aérospatiale
  • Diamètre : 39,5 mm
  • Poids : 73,1 g

Offrant une longueur focale équivalente à 14 mm, cette optique s’avère plus large que la plupart des objectifs grand-angle des smartphones. L’optique vient se monter sur le module principal du terminal et « offre un angle de champ de 170°, soit 30 % de plus que l’angle proposé par le module ultra-grand angle des iPhone 11 ou du Galaxy S10 », déclare Moment.

Par ailleurs, l’application maison proposée par la marque (appelée Pro Camera et disponible sur l’App Store pour 3,49 €) est censée corriger les importantes distorsions générées par le fisheye. Selon nos informations, cette fonction doit arriver sur la version Android de l’app à la mi-décembre.

Dans la pratique, cette nouvelle optique s’avérer très intéressante pour les propriétaires d’un Pixel 4 / Pixel 4 XL – étant donné que Google a fait le choix de ne pas intégrer d’ultra grand-angle sur son dernier modèle. Pour tous ceux possédant un iPhone 11 et 11 Pro, cette optique permet d’obtenir une image plus large et plus piquée qu’avec l’objectif intégré.

Mais surtout, l’utilisation de ce nouvel objectif par-dessus le capteur principal devrait permettre d’obtenir des images ultra larges tirant parti de la stabilisation optique et des nouveaux modes nuit et Deep Fusion (dont est dépourvue l’optique ultra grand-angle).

Retrouvez ci-dessous une galerie d’images capturées avec l’optique Moment 14 mm Fisheye (fournies par la marque) : 

Prix et disponibilité de l’objectif Moment 14 mm Fisheye

La nouvelle optique pour smartphone Moment 14 mm Fisheye est proposée pour 119,99 $ (environ 109 €). À l’occasion de son lancement, l’objectif bénéficie d’une réduction faisant passer son tarif à 89,99 $ jusqu’au 6 décembre 2019 (environ 82 €).

Notre premier avis sur l’objectif Moment 14 mm Fisheye

Cette nouvelle optique s’avère intéressante à plus d’un titre. Plus large que l’optique ultra grand-angle intégrée des smartphones récent, elle permet de tirer parti des performances du capteur principal du terminal sur lequel elle vient se monter. Car trop souvent, les optiques dites « secondaires » (télézoom et ultra grand-angle) se montrent de moins bonne facture, ne disposant pas des mêmes options de stabilisation et étant souvent moins lumineuses que l’optique principale.

Cette nouvelle optique, qui promet une netteté impeccable sur toute la surface de l’image, devrait donc devenir le nouveau compagnon des fans de photo et de vidéo sportive ou d’architecture.