Le Festival les Photaumnales, organisé par Diaphanen, présente actuellement sa 16ème édition à Beauvais et ses environs, dans la région des Hauts-de-France. Le thème de cette année « Terra Nostra — le temps de l’Anthropocène » nous amène à questionner notre relation à la Terre à travers le prisme des regards que nous portons sur notre planète. À découvrir du 21 septembre au 5 janvier 2020.

À travers le monde, du Groenland en passant par l’Irak ou encore par la Lituanie, les photographes ont exploré les effets de l’action humaine sur la planète, créé des scénarios d’anticipation dystopiques, ou encore honoré notre lien avec la nature et les animaux à travers la contemplation.

Sirènes et Brumes © Jocelyne Alloucherie

Au coeur du Festival : Questionner, montrer, constater, observer les transformations de la nature et le monde fabriqué par l’homme qui vient lui succéder à l’heure de « l’Ère d’homme » — « le temps de l’Anthropocène ».

« Notre espèce transforme la Planète de telle sorte que cela agit de manière irréversible sur ses processus biogéochimiques. L’homme crée de nouveaux paysages, intervient sur le climat, vide les océans, bouleverse les écosystèmes, fabrique des êtres vivants d’un nouveau genre. Le monde naturel se transforme en un monde fabriqué par l’espèce humaine, marqué par la vision à court terme et l’exploitation abusive« , déclare le Festival.

Dystopia ©Alexa Brunet

Au programme du festival : expositions, rencontres, visites, lectures de portfolios. Au sein de l’exposition présentée au Quadrilatère, une section présentera des oeuvres issues de la collection du Cnap : « Un passage particulier, un pas vers La Clairière. »

Une Conférence-débat avec les photographes Yves Marchand et Romain Meffre aura lieu le jeudi 19 décembre à 18h30 au MUDO, Musée de l’Oise à Beauvais. Une rencontre avec le Magazine 6 Mois sur les réfugiés climatiques avec la photographe Sandra Mehl et le chercheur François Gemmene aura également lieu le jeudi 5 décembre à 19h au Quadrilatère à Beauvais.

Des lectures de portfolios se tiendrons également le vendredi 29 et le samedi 30 novembre ainsi qu’une lecture-visite par Denis Dormoy, écrivain le samedi 7 décembre à 15h à Beauvais.

Vous pourrez (re)voir les clichés de Mathieu ASSELIN  au coeur de son projet photo sur le géant agro-alimentaire Monsanto dont nous vous avions parlé dans un précédent article. À découvrir également les séries photo de  Jocelyne ALLOUCHERIE, Maria Thereza ALVES, Thierry ARDOUIN, Israel ARIŇO, Aurore BAGARRY, Olaf Otto BECKER, Ursula BÖHMER, Morgane BRITSCHER, Alexa BRUNET, Amélie CHASSARY, Isabeau de ROUFFIGNAC,  Margaret DEARING, Mathias DEPARDON, Giulio DI STURCO, Philippe DURAND, Maria Elvira ESCALLÓN, François FONTAINE, Benoît FOUGEIROL, Chris JORDAN, Ingar KRAUSS, Olivia LAVERGNE, Kai LÖFFELBEIN, Emile LOREAUX, Pete MCBRIDE, Gideon MENDEL, Yoshinori MIZUTANI, Anaïs ONDET, Neringa REKAŠIŪTĖ, Stefano SCHIRATO, Claudius SCHULZE, Hans SYLVESTER, Fyodor TELKOV, Ian van COLLER, Michael von GRAFFENRIED, Terri WEIFENBACH, Henk WILDSCHUT, Charles XELOT – le lauréat du Prix Zoom du Jury au Salon de la Photo 2019 –  et les images de la NASA.

All Ladies. Cows in Europe © Ursula Böhmer

Portraits de graines © Thierry Ardouin

L’édition 2019 des Photaumnales représente une mobilisation générale des photographes qui ont fait de l’exploration des changements tangibles de notre monde le sujet de leurs projets. À l’heure de la prise de conscience collective et des débats qui animent actuellement nos sociétés, ces expositions posent leurs regards croisés, questionnent et informent sur la crise environnementale que nous traversons. À travers leur expression autour des changements de notre planète — les participants apposent leurs plus beaux clichés.

Infos pratiques :
Photaumnales 2019
« TERRA NOSTRA »
du 21 septembre au 5 janvier 2020
Beauvais et ses environs – Cliquez sur la carte des expositions.
Le quadrilatère
22, rue Saint Pierre 60000 Beauvais

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Festival.