Exposé cette année aux Rencontres d’Arles, Mathieu Asselin a livré un projet photo-documentaire unique consacré au géant agro-alimentaire Monsanto. Ce photographe franco-vénézuélien, publié dans de nombreux médias (Foam, Libération, Paris-Match), a conduit une enquête photographique pendant 5 longues années, louvoyant entre le Vietnam et les Etats-Unis, afin de mettre en lumière les pratiques de communication accablantes et les effets néfastes des politiques de Monsanto sur les communautés et l’environnement.

© Mathieu Asselin – « Monsanto. A Photographic Investigation »

De ce projet de longue haleine, Mathieu Asselin en réalise un livre photographique complet qui laisse autant de place à ses photos qu’aux archives, documents administratifs et matériaux de presse qu’il a recueillis au gré d’un travail intense de recherche. Ainsi les portraits des victimes de l’agent orange déversé sur les plaines du Vietnam se superposent aux anciennes publicités portées par le doyen des biotechnologies agricoles pour les besoins de sa propagande. Car, malgré les effets néfastes connus des produits Monsanto sur la santé et l’écologie, le pollueur avéré n’a rien à craindre des autorités et multiplie les campagnes de désinformation sur son rôle de « bienfaiteur ».

© Mathieu Asselin – Livre « Monsanto. A Photographic Investigation »

Ainsi, le projet du photographe ne fait pas seulement de Monsanto le symbole des multinationales qui, portées uniquement par le profit, se sentent au-dessus des lois et agissent en complicité avec les gouvernements. Il met aussi en avant ceux qui osent lui tenir tête : scientifiques, activistes, agriculteurs, qui malgré les méthodes d’intimidation du lobby, luttent contre ses pratiques et se transforment en lanceurs d’alerte.

© Mathieu Asselin – Livre « Monsanto. A Photographic Investigation »

Face à cette démarche documentaire exceptionnelle et au résultat papier fourmillant d’images-témoins et d’informations, on comprend pourquoi le livre photo de Mathieu Asselin reçoit de nombreux récompenses. Après s’être vu attribué le Dummy Book Award Kassel en 2016 et le Luma Rencontres Dummy Book Award des Rencontres d’Arles cette année, « Monsanto. Une enquête photographique » participe maintenant au festival international du livre photo, le Gazebook Photobook Festival ayant lieu du 8 au 10 septembre 2017 en Sicile.

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez toujours faire un tour au Gazebook Festival pour écouter Mathieu Asselin le 8 septembre à 20h pour une conférence, ou bien vous pouvez simplement aller faire un tour sur son site pour découvrir son livre en images.

« Monsanto. Une enquête photographique » est en vente à la Fnac et à la librairie Actes Sud.