A la conférence Adobe MAX 2019, Adobe vient de lever le voile sur les principales nouveautés de Lightroom, Lightroom Classic et Camera Raw. Tutoriels interactifs, accélération matérielle, meilleure gestion des panoramas… autant d’améliorations qui devraient profiter aux photographes.

Lightroom Classic et Camera Raw

Panoramas : remplissage intelligent des angles

Parmi les nouveautés sur Lightroom Classic et Camera Raw, l’une d’entre elles devrait particulièrement plaire aux amateurs de panoramas. Basée sur l’intelligence artificielle Sensei, elle offre le remplissage automatique des angles des photos panoramiques (appelée Panorama Fill Edges par Adobe).

Cette fonctionnalité vise à corriger l’un des principaux problèmes affectant la création d’images panoramiques à partir de plusieurs photos : au moment de l’assemblage de vos photos, le mauvais alignement de ces dernières entraîne une perte d’informations dans les angles.

Dans la pratique, le logiciel emploie la fonction de remplissage automatique d’après le contenu – déjà présente au sein de Photoshop – et vient recréer intelligemment les bords de l’image à partir des pixels avoisinants. L’opération est totalement transparente pour l’utilisateur, qui n’a qu’à cocher la case correspondante dans l’outil de création des panoramas.

Remplissage d’après le contenu : de belles améliorations à venir dans Photoshop CC

Davantage d’options lors de l’export de vos photos

Afin de fluidifier le flux de travail des photographes professionnels, Lightroom Classic intègre de nouvelles options dédiées à l’exportation des images. Leur but : vous permettre de sélectionner plusieurs paramètres d’exportation en même temps afin de créer différentes versions de la même image.

Il vous suffira de sélectionner la/les images que vous souhaitez exporter, cliquer sur Ficher -> Exporter et cocher les cases correspondant aux préréglages que vous souhaitez utiliser pour l’exportation de vos images. Bien entendu, vous pouvez utiliser les paramètres par défaut de Lightroom ou utiliser les vôtres.

Vous pourrez ainsi créer une version JPEG de 1200 pixels de large en 72 dpi pour le web, une autre version JPEG en pleine résolution et une version TIFF non compressée pour l’impression – le tout en une seule opération.

Partage des paramètres prédéfinis de développement

Lors de l’édition de vos photos, les paramètres prédéfinis de développement (ou presets) vous permettent de modifier en un clic le rendu de vos images. À l’heure actuelle, le logiciel autorise la création rapide de nouveaux presets, ainsi que l’importation de nouveaux paramètres prédéfinis.

Avec la nouvelle version de Lightroom Classic, vous serez en mesure d’exporter facilement vos presets (et vos groupes de presets). Ce faisant, Adobe simplifie considérablement la localisation de vos presets sur votre ordinateur et vous permet de les envoyer à vos amis et/ou de les sauvegarder en lieu sûr.

Lightroom pour iOS, Android et ChromeOS

Paramètres avancés d’exportation de vos photos (Android et ChromeOS)

Les versions mobiles de Lightroom continuent elles aussi à recevoir différentes améliorations et nouveautés. Parmi elles, mentionnons l’arrivée d’un nouveau panneau d’exportation des images (sous Android et Chrome OS uniquement).

S’alignant progressivement avec la version Lightroom Classic, il vous permettra de sélectionner le format de vos images (JPEG ou TIFF), leurs métadonnées, les paramètres d’optimisation de la netteté ou encore l’espace colorimétrique. Selon les informations dévoilées par l’éditeur californien, cette fonctionnalité devrait arriver « prochainement » sous iOS.

Nouveau menu d’aide contextuelle (iOS, Android et Chrome OS)

Les versions mobiles de Lightroom bénéficieront (enfin) du nouveau menu « aide » amélioré. Pour mémoire, ce dernier avait fait son apparition en mai dernier sur la version « desktop » de Lightroom pour macOS et Windows.

Mises à jour Lightroom et Lightroom Classic de mai 2019 : nouvelles fonctions, plus de tutoriels et albums collaboratifs

Plus contextualisé, il vise à apporter aux utilisateurs les informations les plus pertinentes au bon moment. De cette façon, il permet de consulter une aide interactive adaptée aux outils que vous pourriez exploiter pour retoucher votre photo. De même, il vise à proposer différents tutoriels en fonction du module que vous utilisez.

Pour y accéder, appuyez simplement sur l’icône en forme de point d’interrogation pour faire apparaître le nouveau menu d’aide contextuelle.

Édition par lot (iOS)

Déjà disponible depuis août dernier sur Android et Chrome OS (et depuis 2018 pour les versions Windows et Mac du logiciel), l’édition par lot arrive enfin sous iOS. En faisant un appui sur long sur une image, vous pouvez copier ses paramètres de développement. Il vous suffit ensuite de sélectionner une ou plusieurs photos sur lesquelles vous souhaiter coller ces modifications.

Lightroom pour Windows et Mac

La version « desktop » de Lightroom (anciennement Lightroom CC) n’est pas en reste et reçoit, elle aussi, quelques nouveautés qui permettront aux photographes d’être plus à l’aise avec le logiciel. De même, plusieurs nouvelles fonctionnalités font leur apparition.

Remplissage intelligent des angles des photos panoramiques

De la même manière que Lightroom Classic et Camera Raw, Lightroom bénéficie du nouvel outil Panorama Fill Edges, évoqué plus haut dans cet article. Basé sur Adobe Sensei, il vous permettra de corriger les aléas de l’alignement de vos photos lors de l’assemblage de vos panoramas.

Tutoriels interactifs

Déjà disponibles sur les versions pour iOS, Android et Chrome OS de Lightroom, les tutoriels interactifs débarquent enfin sur la version « desktop ». Aussi bien destinés aux novices qu’aux photographes expérimentés, ils visent à vous faire découvrir pas à pas les modifications apportées à une photo.

Conçus par des photographes professionnels, ces tutoriels concernent la retouche de photos de portraits, de paysages, d’architecture, et bien d’autres encore. Ils sont accessibles via l’icône en forme de maison sur la gauche de l’interface.

En mai dernier, Adobe mettait particulièrement l’accent sur la facilité d’utilisation de Lightroom et déclarait vouloir « « offrir la même expérience aux nouveaux utilisateurs et aux experts », et à « inviter les photographes à aller plus loin avec le logiciel ».

Nouvelles options d’exportation des fichiers

À l’instar de la version pour iOS et Android, la version « desktop » offre de nouveaux paramètres lors de l’exportation de vos images. Désormais, vous pourrez exporter vos images au format TIFF ; de même, vous pourrez choisir la résolution de votre image, le niveau de compression, modifier les métadonnées ainsi que les paramètres d’optimisation de la netteté ou encore l’espace colorimétrique.

Accélération matérielle

L’une des nouveautés majeures de Lightroom Classic 8.4 arrive enfin sur Lightroom. Visant à offrir plus de puissance lors de la visualisation de vos images et de leur post-traitement, elle s’appuie sur la puissance de calcul de la carte graphique de l’ordinateur. À la clé, une accélération du traitement des données par le logiciel en secondant le processeur.

Cela étant, ce mécanisme dépend de la puissance de votre carte graphique : si celle-ci est plutôt modeste, les gains de performances ne peuvent être particulièrement probants.

Sur ce point, Adobe précise que la différence de performances est plus sensible sur les photos présentant un grand nombre de retouches, ainsi qu’avec les écrans haute résolution (4K ou supérieur).

Outil de migration depuis Photoshop Elements

On notera aussi l’arrivée d’un nouvel outil de migration de vos photos – et de leurs paramètres d’édition – depuis Photoshop Elements vers Lightroom. Vous pourrez ainsi importer vos images originales et vos photos retouchées avec l’ensemble de leurs métadonnées (nombre d’étoiles, mots-clés, etc), directement dans Lightroom. D’après Adobe, cette fonctionnalité vise également à convertir les utilisateurs de Photoshop Elements aux services Cloud inclus avec Lightroom.

Nouveau partenariat avec White House Custom Color pour l’impression de vos photos

Cette nouvelle version de Lightroom pour Windows et Mac inaugure aussi un nouveau partenariat avec le service d’impression en ligne White House Custom Color. Disponible via le menu « Connecteurs », ce service vous permet de transférer vos images depuis les serveurs de Lightroom vers ceux de WHCC. En France, ce service est peu connu, et Lightroom est également compatible avec Blurb pour la création de livres photo.

Disponibilité des nouvelles versions de Lightroom, Lightroom Classic et Camera Raw

La version 3.0 de Lightroom, la version 9.0 de Lightroom Classic et la version 12.0 de Camera Raw sont d’ores et déjà disponibles en téléchargement dans l’application Adobe Creative Cloud.

Cette dernière a fait l’objet d’un redesign en profondeur et abandonne le format vertical assez peu pratique. Désormais, les différents logiciels sont présentés de manière claire et sobre dans une grande fenêtre qui vous permettra aussi d’accéder à vos ressources présentes sur le Cloud d’Adobe.

Du côté des versions mobiles, la version 5.0.0 de Lightroom pour iOS et Android est à retrouver sur l’App Store et sur Google Play.

Pour en savoir plus sur l’offre Creative Cloud pour la Photographie, rendez-vous sur le site d’Adobe.