Nikon vient de dévoiler une nouvelle optique pour ses hybrides plein format. Résolument destinée aux portraitistes, cette optique n’est autre que le NIKKOR Z 85mm f/1.8 S, dont le développement avait été confirmé par la marque japonaise lors du CES 2019. Disponible en précommande au tarif de 899 €, il vise à proposer une qualité optimale pour toutes les photos de portrait grâce à sa nouvelle formule optique et à son ouverture à f/1,8. Retour sur ses principales caractéristiques.

Une nouvelle optique dotée de la monture Z

Au mois de janvier de cette année, Nikon avait dévoilé une nouvelle version de sa feuille de route en matière d’objectifs à monture Z. Si le développement d’un 85 mm avec ouverture à f/1,8 était déjà connu, nous ignorions quand cette optique allait être dévoilée par le constructeur japonais.

En plein cœur de l’été, ce dernier vient enfin de dévoiler sa nouvelle optique dédiée à la photographie de portrait : cette dernière vient enrichir le parc optique de la monture Z, aux côtés des focales fixes 30 mm et 50 mm avec ouverture f/1,8 et des télézooms 24-70 mm f/2,8 S et f/4 S – sans oublier l’ultra grand-angle 14-30 mm f/4 S.

Cette nouvelle optique offre ainsi la plus longue focale disponible à ce jour pour la monture Z : un télézoom 70-200 mm f/2,8 devrait voir le jour en 2019 – sans plus de précisions quant à son arrivée sur le marché.

La nouvelle roadmap d’objectifs pour hybrides Nikon Z

Nouvelle formule optique pour un bokeh toujours plus harmonieux

Cette nouvelle optique fait partie de la gamme S-Line, qui incarne le haut de gamme des optiques à monture Z et répond aux exigences les plus élevées en termes de qualité de fabrication et de formule optique.

Ce nouvel objectif NIKKOR Z 85 mm f/1,8 S est ainsi basé sur une formule optique composée de 12 lentilles réparties en 8 groupes, incluant notamment 2 verres ED à dispersion ultra-faible, permettant de lutter plus efficacement contre les aberrations chromatiques. On notera également le traitement antireflets Nano-Crystal qui devrait réduire, selon Nikon, l’apparition d’images fantômes et de lumières parasites lors de prises de vues en contre-jour.

Tirant parti des caractéristiques intrinsèques à la monture Z, la lentille arrière de l’objectif est placée plus près du capteur. Le but : offrir un meilleur piqué de bord à bord, et ce à toutes les distances de mise au point.

Doté d’une ouverture maximale à f/1,8, il permettra aux photographes de jouer aisément avec la profondeur de champ. Son diaphragme circulaire composé de 9 lamelles offrira également davantage de progressivité entre le sujet et l’arrière-plan – et devrait permettre d’obtenir une sensation de bokeh plus douce.

AF silencieux et construction optimisée

La distance de mise au point, quant à elle, est de 80 cm. Côté autofocus, on retrouve le système AF multi-groupe offrant une mise au point silencieuse. Par ailleurs, cet objectif pourra pleinement tirer parti de la fonctionnalité de détection et de suivi automatique de l’œil du sujet, disponible sur les Z 6 et Z 7 depuis le mois de mai de cette année.

La détection Eye AF arrive le 16 mai sur les Nikon Z 6 et Z 7

Point notable : la large bague de contrôle peut être paramétrée afin de régler la mise au point, mais également l’ouverture ou l’exposition.

Enfin, Nikon met en avant la construction étanche grâce aux joints d’étanchéité placés aux points stratégiques de l’objectif – à l’instar des autres objectifs de la gamme S-Line. D’une longueur de 99 mm, cette optique possède un diamètre maximal de 75 mm, mais permettra d’utiliser des filtres de 67 mm. Sur la balance, le dernier-né du constructeur japonais pèse 470 grammes.

Retrouvez ci-dessous une sélection de photos capturées avec le NIKKOR Z 85 mm f/1,8 S (fournies par Nikon) :

Prix et disponibilité du NIKKOR Z 85 mm f/1,8 S

Déjà disponible en précommande auprès des principaux revendeurs, la nouvelle optique pour portraitistes de Nikon sera être disponible en septembre prochain. Son tarif conseillé de 899 € le place dans la moyenne haute des derniers objectifs à focale fixe dotés de la monture Z. Il se montre plus cher que le NIKKOR Z 50 mm f/1,8 S (proposé pour 628 €) ; par ailleurs, le récent NIKKOR Z 35 mm f/1,8 S est disponible pour un tarif très légèrement inférieur (828 €).

Notre premier avis sur le NIKKOR Z 85 mm f/1,8 S

Avec ce nouvel objectif, Nikon continue d’enrichir son catalogue d’optiques dédiées à ses récents hybrides plein format. Le constructeur japonais peut ainsi proposer (enfin !) une optique dédiée à la photographie de portrait en monture Z. Il ne sera ainsi plus nécessaires de passer par l’adaptateur FTZ avec un 85mm en monture F comme l’excellent Tamron 85mm f/1.8 SP Di VC USD.

La copie livrée par Nikon s’avère d’une grande homogénéité. Grâce à son ouverture à f/1,8, sa qualité de fabrication et sa formule optique particulièrement soignée, cet objectif devrait ainsi faire la joie des nombreux photographes souhaitant obtenir un bokeh harmonieux pour leurs portraits. Notons également la construction résistante à l’eau et la poussière, qui devrait rassurer les chasseurs d’images avides de conditions météo contrastées.

Si son tarif peut paraître élevé au premier abord – plus particulièrement face au Nikon 85mm f/1.8 AF-S G en monture reflex – son positionnement tarifaire se justifie sans nul doute par une bien meilleure qualité d’image et un piqué nettement supérieur. Un point que nous ne manquerons pas de vérifier lors d’un prochain test photo.