Peak Design, bien connue pour ses sacs à dos et accessoires photo, vient d’annoncer l’ouverture de sa neuvième campagne de financement participatif sur Kickstarter. Mais ici, point de sac ou de besace : avec le Travel Tripod, la firme californienne entend révolutionner la conception de nos trépieds photo.

Un trépied d’une compacité inédite

Si vous lisez régulièrement les colonnes de Phototrend, le nom de Peak Design ne vous est certainement pas inconnu. Nous avons pu apprécier la qualité de fabrication, la polyvalence et la modularité des sacs à dos et besaces de la marque, comme le Peak Design Everyday Backpack 20L ou le Travel Backpack 45L, conçu spécialement pour les photographes en voyage.

Test du sac photo Everyday Backpack de Peak Design

Avec le Travel Tripod, Peak Design revisite un autre accessoire indispensable à tout photographe : le trépied. La société cherche ainsi à le rendre plus facile à transporter et à glisser dans un sac à dos, et vise à la fois les amateurs éclairés et les professionnels de l’image.

Peak Design est parti d’un constat assez simple : les trépieds « traditionnels » sont encombrants et font perdre beaucoup de place lorsqu’ils sont repliés. En effet, la conception tubulaire de leurs pieds a pour conséquence un important espace vide lorsque les jambes sont repliées pour le transport.

Les ingénieurs de Peak Design ont donc totalement repensé le design des jambes, qui prennent une forme oblongue. De même, la partie centrale du trépied et les fixations ont été entièrement revus afin d’éliminer tout interstice superflu. Rien ne dépasse, tout semble lisse.

Une fois replié, le Travel Tripod ne fait que 8,3 centimètres de diamètre, à peine plus qu’une bouteille d’eau – et 38,7 centimètres de haut. Une fois déployé, l’ensemble peut atteindre une hauteur de 148,6 centimètres, grâce à ses jambes divisées en cinq sections et à une colonne centrale que l’on peut étendre, comme sur la majorité des modèles de trépieds. On notera cependant que la colonne centrale est relativement fine, ce qui peut entrainer des vibrations. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous ne recommandons jamais de sortir complètement la colonne centrale pour une meilleure stabilité.

Deux finitions seront disponibles : la première est faite en aluminium et pèse 1,56 kg, tandis que la seconde est composée de fibres de carbone pour encore plus de légèreté (1,27 kg sur la balance). Malgré tout, Peak Design indique que son trépied sera aussi stable que des modèles plus encombrants.

« Pendant mes voyages de 2008, je me suis demandé pourquoi mon trépied était aussi énorme. Cette chose me faisait perdre une place colossale, et je me suis dit qu’il serait possible de faire beaucoup mieux en mettant la portabilité en premier », raconte Peter Dering, CEO de Peak Design. « J’ai rapidement réalisé que pour concevoir le trépied parfait, il me faudra revoir de fond en comble sa conception. Son développement a pris plusieurs années, mais le résultat est un trépied qui s’intègre parfaitement à tous les aspects du voyage et de l’aventure ».

Au-delà du redesign des jambes, le Travel Tripod se veut particulièrement facile à déployer. Contrairement à de nombreux modèles qui se replient en faisant passer les pieds par-dessus la rotule, le Travel Tripod va davantage à l’essentiel, ses jambes pouvant  être déployées plus rapidement – trois mouvement suffiraient à rendre le trépied totalement opérationnel, d’après ses concepteurs.

Un petit détail qui a son importance : la construction des loquets de serrage permet de déverrouiller toutes les sections en même temps, et le design permet également de déployer en priorité les sections les plus épaisses, pour une meilleure stabilité.

Une rotule et un système de fixation repensés

La rotule en elle-même a également été retravaillée, mettant l’accent sur la simplicité et la compacité. Le Travel Tripod élimine ainsi les molettes et les rotules, et met en lumière un système d’anneaux rotatifs : le premier sert à verrouiller la semelle, le second à opérer une rotation de l’appareil sur la rotule.

Peak Design Travel Tripod Low Mode Installed And LockedL’ensemble est monté sur une boule en aluminium permettant d’orienter à loisir l’appareil photo. Il est également possible de retirer la rotule par défaut et d’utiliser n’importe quelle rotule grâce à un adaptateur universel (en option).

Le système de fixation se veut également très intuitif, et s’avère compatible Arca Swiss, assurant une compatibilité maximale entre ce nouveau trépied et les autres matériels photo. L’ensemble est capable de supporter une charge utile de 9,1 kg : le Travel Tripod pourra donc accueillir un reflex professionnel ainsi qu’un télézoom imposant (comme le Tamron 150-600 mm f/5-6,3 DI VC USD, qui pèse la bagatelle de 2 kilos).

Peak Design Travel Tripod heavy weight

Malgré sa compacité, le Travel Tripod peut supporter les boîtiers et objectifs les plus lourds

La colonne centrale dispose d’un crochet permettant de stabiliser le trépied en y accrochant un sac à dos ; par ailleurs, elle recèle un accessoire caché qui, une fois monté sur la rotule, permet d’y monter un smartphone en toute simplicité. L’ensemble s’emboîte parfaitement avec les trois jambes du trépied, permettant d’éliminer tout espace superflu.

Peak Design Travel Tripod smartphone

Grâce à un adaptateur dissimulé au bas de la colonne centrale, vous pourrez utiliser votre smartphone avec le Travel Tripod de Peak Design

Peak Design a également prévu la possibilité d’utiliser le trépied en mode inversé, ce qui ravira les amateurs de macrophotographie ou de packshot. Grâce à une clé hexagonale fournie, vous pourrez aussi configurer le trépied en « Low Mode », où les jambes sont placées à l’horizontale – permettant de l’utiliser très près du sol.

Mode inversé

Peak Design Travel Tripod Low Mode

Le Travel Tripod en « Low Mode » : l’objectif se retrouve à quelques centimètres du sol.

Ce nouveau trépied est compatible avec les plateaux en L (pour utiliser l’appareil en mode portrait), mais aussi (et surtout) avec tout l’écosystème de Peak Design, grâce aux fixations Anchor. L’intégralité des sangles peuvent ainsi être accrochées au Travel Tripod ou rangées à l’intérieur ou à l’extérieur de sacs Peak Design.

Prix et disponibilité

À l’image des autres produits de la marque, le Travel Tripod de Peak Design fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter.

Pour les premiers contributeurs, la version aluminium sera proposée à 289 $ (environ 259€) contre 350 $ ultérieurement, tandis que celle en fibres de carbone est disponible pour 479 $ (environ 429€) contre 599 $ après la fin de la campagne de financement. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de l’année 2019.

Chaque trépied sera livré avec une housse souple fabriquée avec les mêmes matériaux que les sacs et besaces Peak Design, une semelle, un adaptateur pour smartphone et une clé hexagonale. Deux accessoires sont également proposés en option : un adaptateur universel pour rotule et des pointes supplémentaires en aluminium, particulièrement adaptés aux terrains meubles, et seront proposé à 15 $ pendant la durée de la campagne, contre 20 $ ultérieurement.

Notre premier avis à propos du Peak Design Travel Tripod

De par sa conception particulièrement originale, le Travel Tripod semble très prometteur. Et réduisant le plus possible les interstices inutiles entre les différentes parties du trépied, l’ensemble paraît être le mariage parfait entre compacité, praticité et polyvalence.

Il propose également un certain nombre de solutions novatrices, que l’on aimerait sans doute retrouver sur les trépieds de la concurrence. Par ailleurs, sa compatibilité avec les autres produits conçus par Peak Design est un excellent point. Ce nouveau Travel Tripod saura-t-il tenir ses promesses et s’imposer comme LE trépied idéal ? Le succès de cette campagne de financement pourra déjà nous donner une première piste.

Mise à jour : Peak Design a ajouté un tableau comparatif avec quelques trépieds pour mieux comprendre le positionnement de leur modèle, le voici :