Les portraits de Ira Chernova émettent des ondes douces, et viennent poser un regard apaisé et simple sur les êtres humains. Les modèles y sont présentés sans faux-semblant, saisis dans l’instantané d’un échange intimiste avec la photographe. Couleurs ou noir et blanc, les portraits parlent d’une jeunesse qui rêve, d’une jeunesse à contempler. Une certaine nonchalance habite ces photos, qui sont comme le miroir d’un certain laisser-aller devant l’objectif. Souvent plan serré sur les visages pour mieux transmettre l’émotion, ses clichés véhiculent une sincérité qui devient beauté.

© Ira Chernova

© Ira Chernova

© Ira Chernova

Photographe pour Diesel, The Cut, King Kong Magazine, 69US, NeueHouse, Converse, Office magazine, Hero magazine, Flaunt Magazine, et autres, Ira Chernova parvient à saisir la spécificité de chacun de ses modèles sans pour autant tomber dans l’exagération et la mise en scène. Toutes ses photos paraissent naturelles, prises sur le vif. Quelques jeux de reflets, de miroirs et de cadres ponctuent ses photos, et leur confèrent une aura étrange et onirique.

© Ira Chernova

© Ira Chernova

© Ira Chernova

Oscillant entre portraits classiques et d’autres plus originaux, la photographe apporte sa touche personnelle tout en restant dans les carcans et codes de la photo de mode. A l’aide de l’apparence, Chernova tente de dévoiler l’intériorité de ses modèles, en jouant tant sur les tonalités que sur la composition. Les modèles sont présentés sous plusieurs angles, de la nostalgie à la détermination, du rêve à la force vitale.

Pour en voir plus : le site de Ira Chernova