La photographie par drone offre des possibilités créatives inédites, permettant de prendre de la hauteur sur le monde qui nous entoure. Toutefois, les images « brutes de capteur », directement issues de la carte mémoire de votre engin, peuvent parfois manquer de peps… Pour éviter de recourir à un lourd processus de post-traitement, l’éditeur Skylum vient de lancer un nouveau logiciel, nommé AirMagic. Doté d’un mécanisme d’intelligence artificielle, celui-ci permet de retoucher facilement ses photos aériennes. Décryptage.

Grâce à Phototrend, profitez de -20% sur AirMagic en utilisant le code PHOTOTREND10 lors de votre commande.

L’IA au service de la retouche photo aérienne

Ce nouveau logiciel vient enrichir le portflio de Skylum, qui propose depuis plusieurs années des logiciels tels Luminar, Aurora HDR… ou encore Photolemur (dont nous avons récemment testé la troisième itération). A l’image de ce dernier, AirMagic est le fruit des recherches du Skylum AI Lab, et offre une solution pour améliorer automatiquement les photos prises avec un drone. Proposé (en français !) pour Mac OS et Windows, le logiciel se veut Particulièrement facile à prendre en main : il suffit aux photographes de glisser leurs images pour lancer le post-traitement.

AirMagic Capture 1 L’écran de démarrage d’AirMagic, à l’image du logiciel, est particulièrement simple et épuré

Dans la pratique, le programme identifie l’appareil utilisé et, grâce à l’IA (basé sur un procédé de Deep Learning), applique directement les réglages les plus appropriés. Le logiciel est ainsi capable de corriger automatiquement l’exposition, les contrastes, les couleurs. Il permet également de supprimer la brume atmosphérique présente sur les images et d’offrir un rendu optimisé.

AirMagic Capture 11 Capture d’écran de l’interface principale d’AirMagic : une réglette permet de visualier l’avant et l’après retouche par le logiciel

Pour améliorer rapidement un grand nombre de photos, AirMagic est capable de gérer le traitement par lots. D’après Skylum, le logiciel est capable de traiter jusqu’à 4 Go de photos simultanément : ce chiffre pourra fortement varier en fonction de la puissance de votre machine. Une fois le processus d’optimisation effectué, vous pourrez régler l’intensité de la correction grâce un petit curseur.

AirMagic Capture 4 Un curseur permet de régler l’intensité du post-traitement qui sera appliqué à l’image

Cinq styles créatifs (et assez Instagram-esques) sont proposés ; d’autres filtres seront bientôt proposés sur le site de l’éditeur. Skylum a également pensé aux photographes capturant leurs images en RAW (au format DNG sur les appareils DJI) : AirMagic est également capable de traiter ces fichiers.

AirMagic Capture 10 Cinq styles créatifs sont proposés par AirMagic (d’autres devraient prochainement être disponibles)

Enfin, notons qu’AirMagic peut aussi être utilisé comme extension de Photoshop et de Lightroom, afin de l’intégrer dans le flux de travail de vos images.

Retrouvez une sélection d’images avant et après traitement par le logiciel ci-dessous :

Prix et disponibilité d’AirMagic

Airmagic est disponible depuis le 21 mars 2019 pour 39€ par licence. Chaque clé produit permet d’utiliser le logiciel sur deux ordinateurs simultanément (un Mac et un PC, par exemple). Une période de précommande est également ouverte depuis le 7 mars sur le site de Skylum, et permet de bénéficier de plusieurs bonus : un eBook et un module de formation vidéo sur la photographie par drone, ainsi qu’un style créatif premium. En outre, vous pourrez profiter de 40$ de remise sur les solutions d’éclairage pour drone conçues par Lime Cube.

Grâce à Phototrend, profitez de -20% sur AirMagic en utilisant le code PHOTOTREND10 lors de votre commande.

L’avis de la rédaction de Phototrend

Nous avons eu l’opportunité de prendre en main AirMagic en avant-première, et avons pu tester ses capacités avec les images générées par un drone DJI Mavic Pro. Face à des solutions de post-traitement beaucoup plus lourdes (Photoshop, Lightroom), la simplicité du nouveau logiciel de Skylum est appréciable, et place la retouche photo à la portée de tous. Les utilisateurs plus avancés regretteront peut-être le manque de réglages proposés, mais l’objectif d’AirMagic est avant tout de proposer une application simple, rapide et fonctionnant (presque) toute seule, sans nécessité d’intervention de l’utilisateur.

En revanche, nous saluerons l’intégration d’un panneau permettant de régler les paramètres d’exportation des images (cf. capture d’écran ci-dessous). On peut ainsi spécifier la taille des images, leur format, le profil des couleurs… ce qui, dans certains cas (export web par exemple) peut s’avérer bien pratique.

Sur un Macbook Pro (version fin 2015), le processus se montre très rapide (à peine quelques secondes par fichier JPEG). Les photos traitées présentent un rendu des couleurs et des contrastes plus agréables à l’œil… et parfois (un peu) saturé. Toutefois, l’IA permet d’obtenir automatiquement une retouche naturelle et réaliste, sans nécessiter de compétence particulière. AirMagic plaira donc particulièrement aux pilotes de drones voulant traiter rapidement leurs photos, afin de les diffuser sur les réseaux par exemple.

En savoir plus sur AirMagic