Comme pour prévenir la chute des ventes de reflex après le flot d’annonces de boitiers hybrides à capteur plein format, Nikon baisse encore le prix de ses boitiers via une réduction de 200 € sur les reflex plein format D850 et D750 et -100 € sur le reflex APS-C D7500.

Nikon D7500

En fin d’année 2018, Nikon avait déjà annoncé une baisse de prix de 4 de ses reflex dont faisaient déjà partie les D850 et le D7500. En à peine quelques mois, le D7500, reflex APS-C taillé pour la performance et dédié aux passionnés avec de nombreux éléments issus du D500, comme son capteur APS-C de 20,9 Mpx et le processeur Expeed 5 a donc vu son prix chuté de 300 € au total en passant d’un prix conseillé de 1549€ à 1249€ TTC en version nu.

Nikon D850

Le reflex plein format D850, annoncé pour les 100 ans de Nikon affiche quant à lui aujourd’hui une chute de 400 € depuis octobre et passe de 3799€ à un prix conseillé de 3399€ TTC. De quoi réjouir les professionnels en quête d’un appareil photo polyvalent qui produit des images haute définition grâce à un capteur plein format de 45,7 Mpx.

Avec une réduction de 100 €, le Nikon D750, digne successeur du D700, performant, équilibré et léger passe aujourd’hui de 1899 à 1799 €. De quoi s’équiper en plein format à moins de 1800 €, une aubaine.

Si la baisse des prix n’est pas rare puisqu’ils peuvent être fixés librement par les fabricants et les revendeurs, cela semble toutefois traduire un empressement de la part de Nikon à vendre ses reflex phares et écouler le stock avant que tout le monde ne se concentre uniquement sur ses versions hybrides Z6 et Z7 ou n’aille voir chez la concurrence.