Ce vendredi 4 décembre, Martin Parr a été l’invité d’Augustin Trapenard dans l’émission radio Boomerang sur France Internet. Grand observateur décalé de la culture de masse et de notre société de consommation, Martin Parr pose un œil avisé sur les évolutions de la photographie, avec notamment la culture du selfie.

Face à la démocratisation de la photographie amateur, Martin Parr dit quelque chose de très juste : on reconnaît le bon photographe car il a une voix, un style, une attitude et une approche qui le définit. On reconnaît ainsi un photographe par la photo qu’il produit.

Aussi, « plus il y a de mauvaises photos, plus je suis ravi » explique Martin Parr, car si le volume de photos prises est en forte progression, les belles photos ressortent toujours du lot.

Martin Parr a également sorti un nouveau livre intitulé « Autoportrait » qui réunit des photos de lui. Si techniquement ce ne sont pas des autoportraits – d’autres photographes le prennent en photo – il se défend de cette démarche car ces photos, prises durant les 30 dernières années, sont toutes le résultat d’une commande avec un style et un cahier des charges établi.

Martinparr

Vous pouvez réécouter l’émission complète ici :

L’exposition Life’s a beach, après être passée par Nice, se tient actuellement à Evian jusqu’au 10 janvier 2015 avec un complément Evian sous l’oeil de Martin Parr. Plus d’infos sur le site de la Ville d’Evian.