Rappel : la Critique Photo est une nouvelle rubrique vous permettant d’avoir notre avis sur vos images, une fois par semaine. N’hésitez pas à envoyer vos photos !

Nikon D5100, Objectif fixe 50mm, F/3,5, 1/125, ISO 100

Une belle image, riche en couleurs, montrant l’intérieur d’une voiture américaine des années 50 à la Havane (Cuba). On cerne bien l’idée de base de cette photographie mais certains aspects auraient pu être davantage creusés.

Au point vu des caractéristiques techniques, le photographe a exploité au mieux la luminosité pour obtenir la meilleure qualité de l’image (iso minimale, vitesse adaptée, etc.). Cette photographie prise sur le vif est intéressante car il y a de forts contrastes de couleurs (rouge/bleu/jaune), des jeux de lumière avec les reflets, l’intérieur de la voiture riche en éléments et enfin les 2 rétroviseurs.

Si le jeu de couleur est bien visible, les autres éléments peuvent davantage être exploité et l’attention est surtout dirigé vers l’homme en jaune, au centre de l’image. Par exemple, le tableau de bord, qui fait parti du charme de la voiture, est trop coupé (le logo à droite est à moitié visible). Le fait d’élever la prise de vue et de l’orienter plus à droite auraient permis de cadrer la personne sur la gauche de façon à la rendre un peu moins centrale (sans l’enlever car il enrichi la scène) et de montrer davantage le tableau de bord (et de peut être montrer le cuir des sièges). De plus, une lumière orangée illumine ce tableau de bord et renforce l’aspect « retro ».

Un autre élément qui aurait pu être exploité est le reflet des 2 rétroviseurs (celui sur la gauche fait légèrement mal aux yeux quand on le regarde). Il aurait été intéressant de trouver un élément à représenter via les rétroviseurs (pour cela, changer légèrement le point de vue pour voir les différents reflets possibles, ou attendre qu’un habitant passe dans le miroir, voire même modifier soit même l’angle des rétros).

 Les plus :

  • Une bonne maîtrise de la lumière
  • Un bon choix de sujet avec beaucoup de matières exploitables : couleurs, reflets, ambiance, etc.

Les axes d’amélioration :

  • Mieux mettre en valeur la voiture : décaler le cadrage de l’homme en jaune, plus montrer le tableau de bord, etc.
  • Possibilité d’exploiter les reflets des rétroviseurs avec un élément de décor, ou avec un passant pour donner un « plus » à la scène