J’ai découvert, comme beaucoup d’autres en fait, ce photographe dans un magazine (GraffitiArt en l’occurrence).

La spécialité d’Yves Marrocchi est les lieux abandonnés, les bâtiments abîmés par le temps, les incendies, effondrés…
Ce parisien de 32 ans s’amuse à visiter et revisiter pour nous ces immeubles délaissés en leur portant un regard nouveau qui nous renvoie leur âme d’antan. On ressent à travers les photos (la majorité en noir et blanc) d’Yves une atmosphère et des histoires que l’on peut imaginer. Parfois ce sont des anciens ateliers, des anciennes usines, des anciennes mines, des vieux lavoirs ou des maisons abandonnées. Toujours des lieux chargés d’histoires.

Je vous laisse simplement admirer son travail et rendez-vous sur son site pour en (sa)voir plus (il raconte l’histoire de chacune de ses expéditions en ces lieux délaissés).