Diptyque, ce mot vous dit vaguement quelque chose ? Chargé d’une lourde histoire, il s’agit d’un format qui revient à la mode grâce à la photographie numérique.

Dans ce Mercredi Pratique, nous allons vous présenter le diptyque, son petit frère le triptyque et leurs cousins les collages, une solution idéale pour raconter une histoire en photo de manière originale

Définition

A l’origine, le diptyque n’a rien à voir avec la photographie et vient du grec ancien δίπτυχος / díptykhos, qui signifie « plié en deux ». Longtemps utilisé par l’Empire romain pour graver les décrets impériaux ou par l’Eglise chrétienne comme support de prière, l’usage artistique du diptyque remonte à l’Antiquité d’où l’on peut tirer la définition suivante, encore valide aujourd’hui.

Le diptyque est un élément composé de deux éléments, mis l’une à côté de l’autre et qui possèdent un lien.

Battista Sforza et Féderico da Montefeltro de Piero della Francesca

Battista Sforza et Féderico da Montefeltro de Piero della Francesca

En photographie, un diptyque correspond à deux photos mises côte à côte (ou une seule photo réalisée à l’aide d’un logiciel de montage photo) dans le but de raconter une histoire. Les photos peuvent être de format identique ou différent, selon l’effet recherché. Tout naturellement, un triptyque est ainsi un ensemble de trois photos mises côté à côté. Au delà de trois photos, on appellera cela tout simplement un collage.

Pourquoi utiliser un diptyque ?

Vous vous dites sûrement qu’une seule photo suffit. C’est parfois vrai mais de plus en plus de photographes trouvent dans le diptyque ou le triptyque un moyen d’en dire plus ou de raconter une histoire avec plus de nuances. D’ailleurs, le diptyque est souvent utilisé dans la presse papier pour illustrer certains articles où l’image a son importance comme les sujets de mode, style de vie ou bien même l’architecture et de nombreux photographes de mariage jouent avec pour mettre en valeur leurs photos.

Quand utiliser un diptyque ou triptyque en photo ?

Il existe de nombreuses situations dans lesquelles l’usage du diptyque ou triptyque est intéressant et nous allons essayer de vous en présenter quelques unes.

Pour rassembler deux portraits séparés

A l’origine, le diptyque était très utilisé pour assembler deux portraits de personnes différentes. En photographie, cela permet également de mettre côte à côte deux portraits réalisés à des moments différents ou bien mieux, deux portrait réalisés au même moment mais ou les sujets étaient malheureusement séparés. Le diptyque permettra ainsi de réunir ces deux sujets ensemble sur une seule image.

Solitude à deux © Richard Vantielcke

Solitude à deux © Richard Vantielcke

Pour zoomer dans l’image et montrer un détail en gros plan

Ne vous êtes vous jamais dit en photographiant une scène dans son ensemble qu’il manquait un détail pour accrocher l’œil ? C’est exactement ce à quoi peut servir le diptyque en permettant de combiner un plan d’ensemble avec une photo plus en détail.

Pour la photographie d’architecture par exemple on peut montrer un bâtiment en entier sur l’une des images puis un détail sur l’autre. En photographie de mariage ou de portrait ce procédé est très souvent utilisé et donne un très bon résultat dans la majorité des cas.

Claudia Americana - © Jorge Quinteros

Claudia Americana – © Jorge Quinteros

Par exemple, une photo des mariés prise de très loin peut se combiner avec un portrait rapproché et inversement. A vous de jouer ici avec le cadre pour par exemple donner l’impression d’un zoom dans l’image.

Pour des angles de prise de vue différents

De la même manière que pour le point précédent, vous pouvez tourner autour de votre sujet et utiliser des angles de prise de vue différents pour montrer des choses qui seraient restées cachées sur une seule image.

Eddie Pearson - © Jorge Quinteros

Eddie Pearson – © Jorge Quinteros

Pour jouer avec la profondeur de champ

A pleine ouverture ou en utilisant une très longue focale, la profondeur de champ obtenue par un appareil photo peut parfois être très faible et ne montrer qu’un plan de l’image. C’est un des atouts de la photographie, qui permet de masquer ce qu’il se passe sur un autre plan de l’image. Mais si vous souhaitez montrer deux plans différents (ou plus), le diptyque est sûrement le meilleur moyen.

Il vous suffit alors de réaliser plusieurs photos en faisant la mise au point sur des plans différents afin d’obtenir des zones de netteté très différentes. Cette technique est encore une fois énormément utilisée par les photographes portraitistes et de mariage afin de donner plus d’impact à leurs images.

Pour décomposer un mouvement rapide dans une suite d’images

Une photo correspond bien souvent à une fraction de seconde capturée par l’appareil. Lorsque l’on souhaite montrer le mouvement d’un sujet ou décomposer un mouvement rapide on utilise souvent le mode rafale de l’appareil afin d’obtenir plusieurs photos. Le triptyque est alors le format tout trouvé pour assembler ces images et montrer le temps qui passe.

© Mll

© Mll

Pour montrer une évolution ou une différence

A l’opposé du point précédent, le diptyque permettra également de mettre côte à côte deux photos d’un lieu ou sujet identique mais photographié à différents moments de la journée ou même mieux, à plusieurs années d’écart. Le diptyque est alors un outil tout trouvé pour faire ressortir les grands changements sur un paysage qui ne manqueront pas d’intervenir en fonction des saisons ou bien au fil des années.

Pour les grimaces

Difficile de choisir une grimace parmi une sélection de photos prises en rafale de votre sujet, souvent âgé de moins de 5 ans ? (sauf sur cet exemple) Le triptyque est alors la solution idéale afin d’afficher les différents rictus sur une seule image.

Les singes de la sagesse - © Richard Vantielcke

Les singes de la sagesse – © Richard Vantielcke

Pour faire correspondre des images différentes

Le parfait exemple pour illustrer ce point est le site Middle and Off dont nous avions parlé dans notre article les Phymes, cette nouvelle poésie visuelle. Ce site montre très bien la puissance d’un diptyque pour montrer deux images différentes mais qui entretiennent un lien, si ténu soit-il.

Il existe bien d’autres manières d’exploiter le diptyque, à vous de faire jouer votre imagination et votre créativité.

Comment réaliser facilement un diptyque

Jusqu’à peu, il n’existait pas de logiciels permettant de réaliser un diptyque ou collage en quelques clics et il fallait passer de nombreuses minutes dans un éditeur de photo pour parvenir à un résultat convenable. Aujourd’hui, des applications mobiles et services web existent et facilitent grandement la tâche.

Utiliser un logiciel de retouche photo général

Des logiciels comme Adobe Photoshop, GIMP, Photofiltre, etc. permettent de réaliser un diptyque / triptyque ou tout type de collage mais cela peut vite prendre beaucoup de temps pour réaliser quelque chose de réussi. Il faut créer un fichier vierge au format désiré, d’y insérer à les différentes images souhaitées puis de bien les arranger, en ajoutant pourquoi pas des bordures.

Pour un habitué cela peut prendre quelques minutes mais bien souvent vous y passerez beaucoup trop de temps, comparé à des solutions dédiées. Si vous comptez imprimer une image en grand format, ce sera cependant la meilleure solution afin de conserver une taille d’image suffisante, car les autres services ne proposent qu’un JPEG d’une taille limitée, quoi que suffisante pour le web et l’impression en petit et moyen format.

Diptic, la solution la plus simple et complète

Aujourd’hui il existe des applications simples qui permettent de créer facilement un diptyque, triptyque ou même un collage. Il se pourrait même qu’une des applications que vous possédez déjà propose une fonction collage.

Parmi toutes les applications disponibles, Diptic (disponible sur Mac, iOS, Android et Windows) est notre coup de coeur. L’application est payante mais ne coûte que 0,99€ sur iOS, 0,99€ sur Mac, 0,75€ sur Android, 1,49€ sur Windows et 0,99€ sur Windows Phone. Diptic est très simple à prendre en main et permet de réaliser facilement des diptyques, triptyques ou collages prêts à être partagé ou imprimé.

Diptic-iPhone

De nombreux formats sont disponibles et tout est ajustable, de l’épaisseur de la bordure à la disposition des images. Il est même possible de retravailler rapidement une image dans l’application.

Sur la version iOS, il est possible d’utiliser les photos présentes sur votre téléphone ou bien de récupérer des photos depuis votre compte Facebook, Flickr, Instagram ou bien Dropbox. Une fois le diptyque, triptyque ou collage terminé il est possible d’exporter l’image dans trois tailles :

  • Normal en 1632 x 1632 pixels
  • Medium en 2448 x 2448 pixels
  • Large en 3264 x 3264 pixels

La version de base sur mobile ne propose que le format carré mais un achat intégré de 0,99€ permet de débloquer tous les autres formats. La taille du côté le plus large reste cependant 3264 pixels. Pour 1,98€ avec l’achat intégré cette application vous fera gagner beaucoup de temps.

Sur Mac, pas besoin d’achat intégré pour débloquer les autres formats et il est possible d’exporter l’image jusqu’à une taille de 3072 x 3072 pixels (ou, dans le cas d’un format différent du carré, le côté le plus large fera 3072 pixels). Sur Windows, nous n’avons pas testé l’application et ne savons pas si différents formats d’image sont proposés.

Diptic Mac

Si vous souhaitez exporter l’image dans un format plus grand, il faudra malheureusement passer par une solution plus complexe présentée plus haut.

Sur le web

Des services web comme Pixlr Express existent avec des fonctions similaires et ont l’avantage d’être gratuits (avec de la pub), mais ils ne fonctionnent que dans un navigateur web et le format d’exportation est plus petit que pour Diptic.

Imprimer un diptyque

Si vous souhaitez imprimer un diptyque, vous pouvez soit le faire avec une seule image réalisée avec une des solutions mentionnées plus haut, soit, pour un résultat original, imprimer deux photos ou tableaux et les accrocher côte à côte. L’effet sera bien meilleur qu’une simple composition encadrée ;).

A votre tour

Maintenant que vous savez comment réaliser un diptyque, nous serions ravi de voir le résultat que vous obtenez. N’hésitez pas à partager vos meilleurs diptyques en commentaire.

Pour mettre cette technique en pratique, nous vous proposons un concours photo !

Crédit photo de couverture : merci à Jorge Quinteros