Street art

JR : Tehachapi, la rédemption par le portrait

C’est au cœur du désert Californien, à Tehachapi que l’artiste français s’est rendu à l’automne dernier pour un nouveau projet monumental : réaliser une fresque à même le sol dans la cour du pénitencier en collaboration avec vingt-huit détenus d’une prison à sécurité maximale. Un projet profondément humain exécuté à partir des portraits pris par l’artiste lors de ses entretiens face à face auprès de 48 personnes : condamnés, anciens prisonniers et gardiens de Tehachapi. Une fresque représentant le paysage enneigé entourant la prison complète ce projet.
article placeholder

Alexandre Orion, Metabiotics

Si vous aimez le Street Art Graffiti, et tout particulièrement Banksy, voici une série de photographies qui devraient vous plaire. Le photographe se nomme Alexandre Orion, et son champ de bataille est le Brésil. Comme nous le disions dans un a...
article placeholder

Street Art & Graffiti

Les amateurs de graffiti et d'art de rue auront trouvé dans Flickr une nouvelle source d'inspiration mais aussi bon nombre de clichés de toutes les grandes capi...