Votez pour la série « Coexistence » de Pierre-Louis Ferrer aux Zooms 2024 du Salon de la Photo
Adidas x Pharell, 2017 © Viviane Sassen et Stevenson (Johannesburg / Cape Town / Amsterdam)

Les nouvelles manières de voir de Viviane Sassen à la MEP

Le travail surréaliste de Viviane Sassen fait actuellement l’objet d’une rétrospective à la Maison Européenne de la Photographie, jusqu’au 11 février 2024. Première exposition qui lui est entièrement dédiée en France, « PHOSPHOR : Art & Fashion 1990-2023 » retrace les trente dernières années de son œuvre à travers une sélection de plus de 200 créations.

Nous avions déjà parlé de Viviane Sassen en début d’année avec une très belle publication aux éditions JBE Books qui lui était consacrée. C’est la flagrante modernité qui frappe la première fois qu’on découvre les photographies de Viviane Sassen : voilà des images composites qui mêlent diverses techniques, toujours au service d’une création vivante et à la recherche constante d’innovation esthétique. Tirages, collages et peintures composent son univers artistique plus que singulier avec, au centre, l’être humain et son visage, son corps, ses mains…

Au milieu des photos de mode ou de ses œuvres plus expérimentales se dévoilent de véritables photographies de l’intime, mises en scènes ou non, mais bel et bien reflets de ses tourments, de ses désirs, tentatives d’expression de ses fantasmes et de ses rêves. La couleur est un révélateur : quelque chose qui réveille, qui rend vivant n’importe quelle scène qu’elle transfigure en réel tableau – fragment de vie.

C’est d’un renouvellement perpétuel dont il s’agit dans le travail de l’artiste : le renouvellement du médium photographique mêlé à d’autres pratiques et techniques plastiques, le renouvellement de la photographie de mode avec ses méthodes originales et ses influences multiples qu’elle plaque au genre, renouvellement d’une manière de voir les choses, de voir les gens et la place qu’ils occupent dans leur environnement.

Viviane Sassen
AnOther Man Magazine, 2017 © Viviane Sassen et Stevenson (Johannesburg / Cape Town / Amsterdam)

Pas de hasard si l’exposition s’intitule en partie Phosphore ; il est bien question de chimie dans ces images, de vivant, de transformation et de transfiguration… de métamorphose. Chaque élément de ses photographies est sublimé, devient autre chose par sa pratique artistique ; une feuille d’arbre, un vêtement, ou une couleur sont revêtus d’un nouveau sens, d’une nouvelle signification et fonction dans la façon d’appréhender le réel montré par l’image.

Entre surréalisme, expression de l’inconscient et réalisme publicitaire de photographie de mode, la photographe propose une nouvelle manière de voir qui brouille les frontières et casse les codes du genre.

Luxaflex, de la série « Of Mud and Lotus », 2017 © Viviane Sassen et Stevenson (Johannesburg / Cape Town / Amsterdam)

À noter qu’en plus de l’ouvrage paru en début d’année aux éditions JBE Books, un ouvrage de plus de 400 pages est publié conjointement à l’exposition aux éditions Prestel : Viviane Sassen : phosphor, de Boom Irma. Il est disponible au tarif de 60 €.

Informations pratiques :
PHOSPHOR : Art & Fashion 1990-2023, Viviane Sassen
Maison Européenne de la Photographie
Du 18 octobre 2023 au 11 février 2024
5/7 rue de Fourcy, 75004 Paris
Mercredi et vendredi de 11h à 20h, jeudi de 11h à 22h, le week-end 10h à 20h
Tarif : 12 euros (réduit : 7 euros)