OnePlus dévoile son nouveau smartphone haut de gamme, le OnePlus 10 Pro. Comme l’an passé, il mise sur un bloc optique conçu en partenariat avec Hasselblad. Mais il se distingue également par son écran 120 Hz, son processeur surpuissant et sa recharge ultra-rapide. Retour sur toutes ses caractéristiques techniques.

OnePlus 10 Pro : la montée en gamme continue

Lancée il y a 9 ans, la marque OnePlus a très rapidement trouvé sa place sur le marché des smartphones, avec des modèles au tarif (très) agressif et aux caractéristiques dignes des modèles les plus haut de gamme.

Mais depuis quelques années, OnePlus cherche à séduire de nouveaux clients – au-delà de son cœur de cible « historique ». Et pour ce faire, la marque n’a pas hésité à monter en gamme. Le partenariat avec Hasselblad signé l’an dernier en est le signe le plus marquant.

Environ 10 mois après le OnePlus 9 Pro, la marque chinoise lance donc en grande pompe le OnePlus 10 Pro, son nouveau terminal haut de gamme. Cependant, on notera l’absence du OnePlus 10 « tout court », dont l’existence n’a pas été confirmée par le constructeur.

Cette année, OnePlus semble avoir particulièrement mis l’accent sur le design de son nouveau terminal. Au dos du OnePlus 10 Pro, le bloc photo prend place au sein d’un carré aux bords arrondis, et qui semble « déborder » sur la tranche sur smartphone.  Un point qui nous rappelle le Samsung Galaxy S21 Ultra.

La mention Hasselblad se fait plus subtile, étant située à l’extrême bord du terminal. Le trio « classique » d’objectifs est complété par le flash entourant la mention « P2S 50T » (le nom du bloc photo donné par Hasselblad).

À l’avant, le OnePlus 10 Pro se dote d’un écran de 6,7 pouces, d’une taille identique à celle de son prédécesseur. Comme ce dernier, il ne peut en aucun cas se faire passer pour un smartphone compact. Comptez 16,3 cm de haut, 7,4 cm de large et 8,5 mm d’épaisseur.

On retrouve avec plaisir la dalle AMOLED intégrant la technologie « adaptative » LTPO (ici en version 2.0), où la fréquence de rafraîchissement s’adapte automatiquement en fonction de l’usage du téléphone (entre 1 et 120 Hz). Et, comme l’an passé, la courbure de l’écran est particulièrement discrète.

Enfin, le OnePlus 10 Pro est l’un des tout premiers smartphones à utiliser la nouvelle puce Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm. Gravée en 4 nm, elle doit offrir un niveau de performances encore plus élevé – tout en offrant une consommation d’énergie plus maîtrisée.

Et côté logiciel, le Oneplus 12 Pro est le premier modèle de la marque à inaugurer la « nouvelle » interface OxygenOS, basée sur la surcouche ColorOS d’Oppo. Espérons que la fluidité soit toujours au rendez-vous.

Module photo : un ultra grand-angle à 150° pour voir large

Comme indiqué ci-dessus, le OnePlus 10 Pro se dote d’un triple module dorsal. On retrouve :

  • Un capteur principal Sony IMX 789 de 48 Mpx de type 1/1,43 pouce, dont les photosites mesurent 1,12 µm, surmonté par une optique stabilisée équivalent 23 mm et ouvrant à f/1,8 ;
  • Un capteur Samsung JN1 de 50 Mpx de type 1/2,76 pouce (photosites de 0,64 µm), couplé à un objectif UGA avec angle de champ de 150° et ouvrant à f/2,2 ;
  • Un capteur de 8 Mpx (de taille inconnue), associé à un téléobjectif stabilisé équivalent 77 mm (zoom x3,3) et ouvrant à f/2,4.

Si tout ceci vous semble étrangement familier, c’est (presque) normal. En effet, le OnePlus 10 Pro reprend le même capteur principal et le même téléobjectif que son prédécesseur, le OnePlus 9 Pro. On observe aussi une certaine ressemblance avec le Realme GT 2 Pro (les deux marques faisant partie du tentaculaire groupe BBK Communications).

Test OnePlus 9 Pro : la mention Hasselblad ne fait pas tout en photo

En ce qui concerne l’objectif principal, le retour de ce couple capteur / objectif est une bonne nouvelle, car la qualité d’image et le niveau de détails étaient au rendez-vous sur le OnePlus 9 Pro. De son côté, l’ultra grand-angle innove (un peu) avec sa nouvelle optique, qui offre un angle de champ de 150° (soit 30° de plus que les UGA « habituels »). Cependant, par défaut l’objectif grand angle couvre un champ de 110°, avec correction de la distorsion.

Ceci permet d’ailleurs au OnePlus 10 Pro de proposer un nouveau mode Fisheye, qui devrait ravir les amateurs du genre.

Malheureusement, ceci se fait au détriment de la taille du capteur. Pour mémoire, OnePlus 9 Pro était doté d’un capteur de type 1/1,56 pouce pour l’ultra grand-angle. De son côté, le OnePlus 10 Pro se dote d’un petit capteur de type 1/2,76 pouce. Au vu de la définition de ce capteur, les photosites sont très resserrés (0,64 µm seulement) : on peut donc craindre que les performances nocturnes ne soient en retrait.

De même, nous restons sur notre faim au sujet du téléobjectif, car ce dernier était franchement en retrait sur le OnePlus 9 Pro, tant en termes de longueur focale que de qualité d’image ou d’autofocus. Enfin, on notera la disparition du capteur monochrome, présent sur le OnePlus 9 Pro.

L’interface photo du OnePlus 9 Pro

Espérons aussi que OnePlus ait eu l’occasion de revoir la partie logicielle de ce module photo. Latence entre 2 photos avec le mode Nuit, images parfois surexposées… Gageons que la marque chinoise aura corrigé ces petits soucis logiciels.

Du reste, le mode Hasselblad Pro est toujours de la partie. Ce dernier promet une plus grande fidélité des couleurs, afin de fournir une base « saine » pour la retouche des photos. Les images peuvent être capturées en RAW 12 bit pour une plus grande profondeur des couleurs.

Point notable : la marque introduit également un mode RAW+. À la manière de ce que propose Apple avec le format ProRAW, ce nouveau format doit associer la souplesse de retouche d’un fichier RAW avec les algorithmes de prise de vue du mode « normal ». Dans la pratique, l’appareil capture sans doute un grand nombre d’images simultanément, qui sont fusionnées en un seul fichier RAW. Nous sommes particulièrement intrigués par ce nouveau mode qui, s’il s’avère efficace, pourrait permettre d’obtenir facilement de très belles images.

Dans sa communication, la marque insiste beaucoup sur sa solution « OnePlus Billion Color », qui doit offrir une meilleure restitution des couleurs, avec une couverture de la gamme DCI-P3 augmentée de 25 %. Cette technologie doit être disponible sur les trois objectifs. Les effets de banding de couleur doivent ainsi être totalement absents, indique le constructeur chinois.

Enfin, le OnePlus 10 Pro introduit des « Master Style ». Conçus en partenariat avec trois photographes professionnels travaillant avec Hasselblad, ces trois filtres photo sont censés donner un supplément d’âme à vos images.

Vidéo : un nouveau mode vidéo Pro prometteur

Comme son prédécesseur, le OnePlus 10 Pro est capable de filmer en 8K à 24 i/s et en 4K à 60 i/s (avec le capteur principal comme avec l’ultra grand-angle). Deux modes de ralenti sont présents (240 et 480 i/s).

La grosse nouveauté vient du « Movie Mode ». Analogue au mode « Pro » en photo, il permet de reprendre la main sur la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO, etc. Mais surtout, ce mode permet de filmer en LOG afin d’obtenir un rendu colorimétrique totalement neutre, offrant une grande latitude en post-production. De quoi ravir les vidéastes chevronnés.

À notre connaissance, il s’agit de la 1e fois qu’un smartphone propose l’enregistrement en LOG – à l’exception notable du Sony Xperia 1 III avec l’application Cinema Pro.

Test photo du Sony Xperia 1 III et de son téléobjectif à double-focale

Batterie haute capacité et charge rapide 80W

Last but not least, le OnePlus 10 Pro embarque une batterie de 5000 mAh, qui devrait lui assurer une autonomie confortable. Mais le plus spectaculaire réside surtout dans la capacité de recharge.

En effet, le OnePlus 10 Pro dispose de la charge rapide 80W (SuperVOOC Flash Charge), et de la charge rapide sans fil AirVOOC 50W. Une performance impressionnante qui devrait permettre de redonner des couleurs à la batterie très rapidement : de 1 à 100 % en 32 min en filaire et de 1 à 100 % en 47 min sans-fil.

Le OnePlus 9 Pro et son bloc secteur

Prix et disponibilité du OnePlus 10 Pro

Pour l’heure, le OnePlus 10 Pro a été uniquement annoncé pour la Chine. Comptez 4699 yuans, soit environ 650 €. La disponibilité en Europe est à ce jour inconnue, et pourrait intervenir en mars prochain. Pour mémoire, le OnePlus 9 Pro avait été lancé au tarif de 919 € ou 999 € selon les versions.

Notre premier avis sur le OnePlus 10 Pro

Avec ce nouveau terminal, OnePlus montre une nouvelle fois ses ambitions : aller jouer dans la même catégorie que Samsung ou Apple. Dans ce domaine, le OnePlus 10 Pro s’avère séduisant, avec une fiche technique (très) haut de gamme et un superbe écran.

Côté photo, en revanche, on reste légèrement sur notre faim puisque le terminal reprend presque le même module dorsal que son prédécesseur (et avec un capteur plus petit pour l’ultra grand-angle). Cependant, saluons l’arrivée de modes intéressants en photo comme en vidéo, avec le mode RAW+ et le Movie Mode qu’il nous tarde de tester « dans la vraie vie ».