Au premier semestre 2021, SanDisk a lancé un nouveau disque SSD. Léger, compact et résistant aux chocs et à l’eau, le SanDisk Professional G-Drive SSD doit offrir un niveau de performances très élevé (jusqu’à 1050 Mo/s), afin d’être capable d’accompagner les photographes et vidéastes nomades en toute circonstance. Qu’en est-il sur le terrain ? Pour le savoir, nous l’avons utilisé au quotidien pendant plusieurs semaines. Voici donc notre test complet du SanDisk Professional G-Drive SSD 2 To.

Présentation du disque SanDisk Professional G-Drive SSD

À moins d’être un néophyte complet en informatique, le nom de SanDisk ne vous est sans doute pas inconnu. Fondée en 1988 en Californie, la marque devient une filiale de Western Digital en 2016. Plus récemment, en mai 2021, le groupe a annoncé une réorganisation de ses différentes gammes de stockage.

C’est ainsi qu’est née une nouvelle marque, baptisée SanDisk Professional. Cette dernière vient regrouper tous les produits G-Technology, au sein desquels on trouve notamment les disques renforcés G-Drive Armor ATD (que nous avions testé en 2019), les disques sécurisés G-Drive ArmorLock SSD (voir notre test de septembre 2020), ainsi que les disques G-Drive SSD et G-Drive Pro SSD.

C’est au sein de cet ensemble que vient prendre place le disque Sandisk Professional G-Drive SSD, que nous testons ici en version 2 To. Ultra-résistant, ce disque doit être capable de résister à une chute de 3 mètres maximum et à une pression de 450 kg. Enfin, le disque est certifié IP67, et doit donc résister à une immersion dans l’eau… bien que SanDisk se garde bien d’annoncer le moindre chiffre à ce sujet.

Extérieurement, le disque se distingue par sa robe noire striée – censée aider à la dissipation de la chaleur. Sur la partie haute, un logo « G » rappelle son appartenance à la gamme G-Drive. La tranche supérieure et le coeur sont constitués d’aluminium, et le disque dispose d’un port USB type C (USB 3.2 Gen 2). Sur la tranche inférieure, on note la présence d’une petite LED-témoin.

On ignore cependant quel couple contrôleur SSD/mémoire flash NAND sont utilisés, SanDisk Professional se montrant peu loquace à ce sujet. D’après son constructeur, le disque est capable d’atteindre des vitesses de transfert de 1050 Mo/s. Pour être plus précis, SanDisk parle de vitesse d’écriture sur la boîte du disque.

Ainsi paré, il vise le secteur spécifique des photographes et vidéastes nomades. Il rencontre donc sur sa route son cousin le Sandisk Extreme Pro Portable SSD V2, mais aussi l’excellent LaCie Rugged SSD, que nous avons testé en juillet dernier.

Il est cependant plus abordable que les disques mentionnés ci-dessus, étant disponible au tarif de 158,99 € sur le site de Western Digital pour la version la moins chère (500 Go). À noter que le constructeur propose une garantie limitée de 5 ans.

Test SanDisk Extreme Pro Portable SSD V2 1 To : une version sûrement trop rapide pour vous

Prise en main du SanDisk Professional G-Drive SSD

Nous avons testé la version 2 To du SSD SanDisk Professional G-Drive. Ce SSD portable est livré dans une petite boîte, qui accueille le disque, un guide d’installation, et deux câbles USB-C vers USB-A et USB-C vers USB-C. Le disque peut ainsi être branché à un ordinateur plus ancien, équipé de ports USB « classiques » sans nécessiter d’adaptateur.

Notons d’ailleurs que les deux câbles fournis par SanDisk sont raisonnablement longs (20 cm de long), évitant au disque de pendouiller dans le vide si vous placez votre ordinateur portable sur un support ou sur vos genoux.

Très compact, ce SSD mesure seulement 9,5 cm de long, 5 cm de large et 1,5 cm d’épaisseur. Comptez également 91 grammes sur la balance. Il se montre ainsi un peu plus léger que le Lacie Rugged SSD, et se glisse aisément dans n’importe quel sac.

Les finitions sont très bonnes. Le disque peut être facilement nettoyé, mais de petites poussières (ou des grains de sable) peuvent se glisser facilement entre les stries de la coque en silicone. Heureusement, aucun jeu n’est à signaler au niveau du port USB Type C. Un excellent point qui augure une bonne durabilité du connecteur.

Enfin, la petite LED-témoin, qui indique si le disque est en activité, est plutôt bien située… même si nous aurions peut-être préféré qu’elle soit placée sur la face supérieure du disque.

Compatibilité logicielle et sécurité

Nul besoin d’installer un logiciel pour pouvoir utiliser ce SSD portable. Mais à la sortie de la boîte, le disque utilise le format Mac (journalisé HFS Plus). Le disque est utilisable avec Windows, mais il faudra le reformater. Pour être honnête, nous aurions souhaité que le SanDisk Professional G-Drive SSD soit nativement formaté en exFAT, offrant une compatibilité immédiate avec macOS et Windows.

Aucun logiciel n’est fourni avec le disque. Cependant, un petit utilitaire permet de télécharger simplement le logiciel Sandisk Security. Ce dernier permet de sécuriser le disque grâce au chiffrement matériel AES 256 bits. On peut ainsi créer un mot de passe qui sera demandé à chaque fois que vous brancherez le disque à un ordinateur, même lorsque le logiciel de SanDisk n’est pas installé. Attention, si vous perdez le mot de passe, vous ne pourrez plus accéder à vos documents, et vous serez forcé de formater le disque.

Pour un niveau de sécurité supplémentaire, SanDisk propose également le G-Technology SSD NVME ArmorLock. Il exploite les dernières méthodes de chiffrement, tout en étant résistant à l’eau et à la poussière.

Test du disque externe G-Technology SSD NVMe chiffré ArmorLock 2 To pour un stockage ultra-sécurisé

Performances du SanDisk Professional G-Drive SSD

Passons maintenant à l’une des parties les plus importantes de ce test : celle à propos des performances de ce SSD SanDisk Professional G-Drive. SanDisk ne donnant aucune information sur le disque et le contrôleur utilisé, on devra se contenter des dires du constructeur, qui annonce un débit maximal de 1050 Mo/s en lecture.

Pour vérifier les performances réelles du disque, nous l’avons branché directement en USB-C à notre MacBook Pro 15 pouces de 2017, doté de ports Thunderbolt 3, compatibles USB 3.2 Gen 2. Nos mesures ont été effectuées à l’aide du logiciel BlackMagic Disk Speed Test.

D’après nos relevés, le SanDisk Professional G-Drive SSD est capable de monter à 925 Mo/s environ en lecture. En écriture, les chiffres sont légèrement inférieurs, avec 900 Mo/s environ. Le chiffre de 1050 Mo/s était donc un poil trop optimiste, mais le SSD s’en approche.

Ces très bons résultats permettent au SanDisk Professional G-Drive SSD de se ranger aux côtés de disques comme le Lacie Rugged SSD, qui affiche des résultats très similaires. En revanche, il ne peut en aucun cas rivaliser avec un disque comme le LaCie Rugged SSD Pro, qui atteint des valeurs exceptionnelles de 2275 Mo/s en lecture et 1970 Mo/s en écriture.

À noter que le disque tend à chauffer au bout de quelques minutes, même si les stries pratiquées dans l’enveloppe en silicone aident (un peu) à dissiper la chaleur dissipée par la coque en aluminium.

Test LaCie Rugged SSD et SSD Pro : compacité, résistance et performances de haute volée

À qui se destine le disque SanDisk Professional G-Drive SSD ?

Avec ce SSD, SanDisk vise tout particulièrement les créatifs nomades, qui ont besoin d’un disque léger, compact, performant et résistant. De ce point de vue, le SanDisk Professional G-Drive SSD offre une solution très équilibrée, que vous utilisiez un Mac ou un PC. Il est disponible avec 3 capacités de stockage (500 Go, 1 To, 2 To), aux tarifs de 146 €, 259 € et 412 €.

Grâce à ses très bonnes performances, il pourra accompagner fidèlement les photographes ayant besoin d’un disque externe pour stocker leurs clichés sans ralentir leur logiciel de post-traitement. Si vous souhaitez « délocaliser » votre catalogue Lightroom pour gagner un peu de place sur le disque de votre ordinateur, ce SSD sera capable de suivre le rythme sans problème – penser toutefois à la sauvegarde.

Les vidéastes pourront également compter sur ce disque… à condition de monter des vidéos dont le poids demeure « raisonnable ». Si vous utilisez des rushs capturés en 4K, aucun souci. En revanche, si vous avez besoin de monter des vidéos capturées en 6K, en 8K ou en Super Slow Motion, vous aurez sans doute besoin d’un disque plus performant, comme le LaCie Rugged SSD Pro.

À ce titre, notons que SanDisk propose une version « Pro » de son SSD, capable d’atteindre 2800 Mo/s en lecture (d’après le constructeur) … mais dont les tarifs sont 2 fois plus élevés.

Un SSD performant et résistant

Au terme de ce test, le SSD SanDisk Professional G-Drive nous laisse une impression très favorable. La très petite taille et la légèreté de ce disque en font deux atouts indiscutables. De même, sa résistance à l’eau, aux chocs ou à l’écrasement sont autant de points positifs si vous êtes du genre baroudeur (ou maladroit). Rappelons d’ailleurs que les disques SSD sont plus résistants par nature par rapport aux anciens disques à plateaux, car dénués de pièces mécaniques.

Côté performances, le disque obtient un très bon score… même si les valeurs théoriques affichées par SanDisk sont peut-être un poil optimistes. Cependant, les performances de ce petit SSD sont excellentes. Il pourra vous accompagner en toute circonstance, tant pour la photo que la vidéo – à condition de ne pas abuser des fichiers en 6K ou en 8K.

Nos deux seuls (mini) regrets : d’un part, le disque est formaté pour Mac et nécessite d’être reformaté pour être utilisé avec Windows ; d’autre part, de la poussière ou des grains de sable peuvent se glisser entre les stries des faces avant et arrière.

Mais à part ces 2 points, le SanDisk Professional G-Drive SSD est rapide, agréable à utiliser au quotidien, et offre un bon rapport qualité-prix.

Le SanDisk Professional G-Drive SSD est disponible à partir de de 146 € (500 Go), 259 € (1 To) et 412 € (2 To).

Test SanDisk Professional G-Drive SSD 2 To : nomade et performant
Très résistant, compact et légerPerformances très honorablesCâble suffisamment longTrès bon niveau de finitionsBon rapport qualité/prix
Nécessite d'être reformaté pour être utilisé sous WindowsLa poussière ou les grains de sable peuvent se glisser entre les stries des faces avant et arrière
8.3Note finale
Design / Qualité8
Fonctionnalités8.5
Performances8.5