Image créée avec Luminar Neo

Luminar Neo, nouveau logiciel destiné aux créatifs, à l’assaut de Photoshop

Mise à jour : Skylum a dévoilé les premières fonctionnalités de Luminar Neo.

Luminar Neo dévoile ses premières fonctionnalités : masques automatiques, suppression d’arrière-plan et rééclairage IA

Skylum vient d’annoncer Luminar Neo, un nouvel éditeur d’images créatif. Le logiciel, basé sur les dernières technologies d’intelligence artificielle développées par Skylum, souhaite repenser l’expérience de création d’image avec plus de flexibilité, de performance et d’enchantement. Il vient compléter Luminar AI. En même temps, Skylum annonce la fin de commercialisation de Luminar 4. Retour sur ces annonces logicielles.

Luminar Neo

Luminar Neo : de nouveaux outils pour rendre la retouche d’image plus facile et puissante

1 an après la sortie de Luminar AI, Skylum annonce le développement de Luminar Neo, son nouveau logiciel de création d’image. Là où Luminar AI était pensé pour l’édition photo rapide grâce à des templates et de nombreux outils basés sur l’IA, Ce logiciel devrait se distinguer en offrant une expérience plus flexible, avec notamment le retour des calques et masques assistés par IA.

Test Luminar AI : l’éditeur photo de Skylum boosté à l’intelligence artificielle

Le logiciel disposera d’un nouveau moteur, permettant d’obtenir de meilleures performances par rapport aux logiciels actuels. Il devrait être particulièrement adapté à l’usage de multiples calques, avec une architecture pensée pour la vitesse. Il est vrai que Luminar AI, en appliquant les effets à l’ensemble de l’image, nécessite un ordinateur puissant pour fonctionner.

Si l’on ignore encore quels seront les outils présents dans Luminar Neo, il semble que Skylum a davantage pensé ce logiciel comme un concurrent à Photoshop qu’à Lightroom Classic, avec des possibilités créatives étendues, tout en rendant l’expérience plus agréable, grâce à l’aide de l’intelligence artificielle.

Luminar Neo

Luminar Neo sera ainsi développé comme une plateforme modulaire qui permet de reprendre une grande partie des outils basés sur l’IA de Luminar IA, tout en offrant plus de possibilités et de flexibilité grâce à l’usage de calques. Il sera ainsi possible d’appliquer des effets à des calques de manière illimité, dans l’ordre que vous souhaitez. Luminar Neo devrait également faciliter la création d’images composite grâce à des modes de fusion assistés par IA.

Luminar Neo

Contrairement à Luminar AI, où l’interface était figé avec l’usage de modèles, Luminar Neo offrira une modularité avec la possibilité d’organiser ses outils et calques, à la manière d’un logiciel comme Photoshop.

Une nouvelle application mobile compagnon devrait également permettre d’ajouter facilement une photo prise au smartphone dans votre catalogue Lightroom, et l’image finale pourra être renvoyée vers l’appareil mobile pour être visualisé ou partager vers vos réseaux sociaux favoris.

Luminar Neo

Au lancement, Luminar Neo devrait disposer d’outils permettant de rééclairer une scène en analysant l’image, de supprimer les poussières de capteur ou les lignes électriques en 1 clic ou encore de remplacer l’arrière-plan d’un portrait. Au total, plus de 30 outils devraient permettre de réaliser des images créatives. Skylum a ainsi pensé les premières fonctionnalités de son logiciel pour résoudre des problèmes, le tout dans un flux de travail non destructif.

Luminar Neo Luminar Neo

Luminar Neo Le logiciel conserve une fonction de catalogue d’images pour organiser vos photos, appliquer des réglages à plusieurs photos de manière simultanée.

Prix et disponibilité de Luminar Neo

Luminar Neo est disponible depuis fin 2021, et Skylum propose un programme de précommande vous permettant de bénéficier du logiciel en avant-première et à un tarif préférentiel jusqu’au 19 septembre 2021 et pour les 30 000 premières commandes !

Pour les nouveaux utilisateurs, Luminar Neo est proposé aux tarifs suivants :

Si vous disposez déjà du logiciel Luminar (toute version) ou d’Aurora HDR, Skylum vous propose un tarif de lance préférentiel

A noter que Skylum propose une politique de remboursement de 30 jours à la réception du logiciel, si vous n’êtes pas convaincu.

Dans ses premières versions, Luminar Neo devrait fonctionner de manière autonome ou comme plugin pour Photoshop et Lightroom Classic, Photos MacOS et Microsoft Photos. Il ne sera par contre pas compatible avec Photoshop Elements et Aperture.

Un outil sera également développé par Skylum pour convertir un modèle Luminar AI vers Luminar Neo. Par contre, il ne sera pas possible de transférer une bibliothèque de photos entre les logiciels en raison du nouveau moteur.

Fin de Luminar 4 et l’avenir de Luminar AI

En parallèle de l’annonce de Luminar Neo, Skylum a précisé l’état de développement de ses deux autres logiciels de la famille Luminar. Luminar 4 n’est plus disponible à l’achat, car Luminar Neo vient remplacer en partie le logiciel, en offrant plus de flexibilité.

Luminar 4.3.3 : de nouveaux boîtiers supportés et quelques bugs corrigés

De son côté, Luminar AI est arrivé à un état de version complète (feature complete) selon Skylum, ce qui signifie qu’il ne faut pas attendre de nouveautés pour ce logiciel, si ce n’est des mises à jour de performance ou pour être compatible avec les nouvelles versions de macOS et Windows. Ces mises à jour devraient également intégrer les nouveaux boîtiers, tant que possible, a indiqué Skylum.

Luminar AI Update 4 : test de la fonction Portrait avec Bokeh AI

Malgré tout, Skylum est confiant dans l’avenir de Luminar Neo comme un véritable successeur de Luminar 4 avec des capacités d’édition issues de Luminar AI, pour faciliter le flux de travail des créateurs, en offrant les fonctions de base présentes dans Luminar 4 et bien plus. Si Luminar 4 avait été pensé pour les photographes expérimentés, Luminar Neo devrait s’ouvrir à tous les créateurs d’image souhaitant disposer d’un outil flexible et agréable à utiliser.

Pour en savoir plus sur Luminar Neo, rendez-vous sur le site de Skylum.

Fondateur et rédacteur en chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Entièrement d’accord avec Claude . Regardez la vidéo de Rudy Visual : c’est en anglais mais il exprime tout ce que je ressens à propose de Skylum .
    En effet, j’ai commencé avec Luminar 2018 et sa mise à jour gratuite vers Luminar 3 . Puis Luminar 4 est sorti . C’était une soi-disant grosse mise à jour et donc contrairement à ce que l’on nous avait dit à l’achat du 1er Luminar , il fallait à nouveau payer … 69 € à l’époque. Pas de tarif préférentiel si on avait déjà Luminar 3 . Puis Luminar AI est sorti. Pourquoi pas, il agit plus comme si mon boitier faisait un jpeg (je caricature ) . Je l’ai acheté pour quand je fais des photos des élèves en compétitions… Vite développées… Mais là , ils suppriment Luminar 4 pour créer Néo qui reprend quand même beaucoup du travail que fait Luminar 4 avec en plus une impossibilité de migrer le catalogue !
    Par contre , ajouter une simple signature en bas d’une photo , c’est toujours la croix et la bannière .
    Je n’ai jamais voulu de Lightroom et Photoshop car je ne voulais pas d’abonnement et Skylum avait une promesse interessante au départ. La promesse n’est pas tenue . C’est comme un abonnement fait de manière détournée…
    Je vais définitivement abandonner Skylum et me tourner vers d’autres développer. J’étudie Affinity et On1Photoraw .

Advertisement