Fujifilm fait sa rentrée en grande pompe. Dans le cadre de la conférence X Summit Prime 2021, la marque japonaise dévoile une nouvelle roadmap de développement de ses objectifs GF destinés aux boîtiers moyen format. Ainsi, un zoom ultra grand-angle GF 20-35 mm doit arriver en 2022, ainsi qu’une focale fixe GF 55 mm f/1,7 en 2023. Enfin, Fujifilm annonce le développement d’un objectif à bascule et décentrement, afin de répondre aux besoins des photographes d’architecture.

Fujifilm semble décidément en très grande forme. En parallèle du nouvel hybride moyen format Fujifilm GFX50S II et de son zoom GF35-70 mm f/4,5-5,6 WR, la marque japonaise dévoile une nouvelle roadmap pour ses objectifs en monture G.

Notez que Fujifilm a également dévoilé une seconde roadmap, cette fois destinée aux objectifs en monture X, aux côtés de 2 focales fixes et d’une mise à jour de son hybride X-T30.

Fujifilm GFX 50S II et zoom GF 35-70 mm f/4,5-5,6 WR : la démocratisation du moyen-format se poursuit

Nouveau zoom ultra grand-angle GF 20-35 mm pour 2022

En premier lieu, Fujifilm lancerait son premier ultra grand-angle en monture G. Le GF 20-35 mm devrait ainsi ravir les amateurs de paysage et d’architecture, avec sa focale équivalent à un 16-28 mm en plein format. Le constructeur nous promet une résolution stratosphérique, apte à supporter les capteurs les plus définis (102 Mpx sur les GFX 100 et 100S, voire plus dans le futur).

Pour l’heure, l’ouverture demeure inconnue… mais il pourrait être logique que ce nouveau zoom UGA opte pour une ouverture constante à f/4, à l’instar des GF 32-64 mm et GF 45-100 mm. Ceci relève d’une simple conjecture, et non d’un point confirmé par la marque.

Rendez-vous en 2022 pour connaître toutes les caractéristiques de cet ultra grand-angle prometteur.

Fujinon GF 45-100 mm f/4 R LM OIS WR, nouveau zoom et deux focales fixes à venir pour les hybrides moyen format Fujifilm

Nouvelle focale fixe GF 55 mm f/1,7 pour 2023

En second lieu, Fujifilm ajouterait une nouvelle focale fixe GF 55 mm f/1,7. L’angle de champ couvert par cet objectif devrait être équivalent à un 44 mm en plein format. Il viendra se ranger aux côtés de l’objectif GF 80 mm f/1,7 R WR, lancé au début de cette année aux côtés d’un certain GFX 100S.

Selon toute vraisemblance, le futur objectif Fujifilm GF 55 mm f/1,7 devrait beaucoup ressembler au GF 80 mm f/1,7 R WR

Grâce à son ouverture à f/1,7, cet objectif s’avère particulièrement lumineux. À la pleine ouverture, la profondeur de champ devrait être très réduite, permettant aux photographes de portrait ou de packshot d’isoler le sujet de l’arrière-plan de manière très efficace – tout en profitant d’un bokeh archi-crémeux. Et comme tous les objectifs GF avant lui, cet objectif devrait logiquement bénéficier d’une construction résistante à l’eau et à la poussière.

Fujifilm GFX 100s : un capteur moyen format 102 Mpx dans un boîtier compact pour 5999 €

Un objectif GF à bascule et décentrement pour 2023

Enfin, la marque japonaise a levé le voile sur son tout premier objectif à bascule et décentrement – monture X et G confondue. Ce nouvel objectif en monture G viendra ainsi répondre aux demandes (très) pressentes des photographes professionnels. Grâce à la possibilité d’incliner et de décaler le plan focale, ce type d’objectif permet en effet de capturer des photos sans distorsions. Autant dire que cet objectif est attendu de pied ferme par les photographes d’architecture, notamment.

Le Canon TS-E 24mm f/3,5L II est l’un des objectifs à décentrement pour les reflex Canon – un marché justement visé par Fujifilm avec ses hybrides moyen format GFX.

Cet objectif à bascule et décentrement pour les hybrides moyen format de Fujifilm est attendu pour 2023.

Lancée il y a seulement 4 ans, la monture G comptera en 2023 un total de 17 références – 11 focales fixes, 5 zooms et un téléconvertisseur 1,4x, couvrant une plage focale allant de 20 à 250 mm. Un nombre impressionnant, qui montre l’engouement des amateurs éclairés et des professionnels pour les moyen-format de Fujifilm.