Laowa annonce aujourd’hui un nouvel objectif dans sa gamme Argus, le Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF. Cette nouvelle focale fixe très lumineuse est destinée aux hybrides plein format en monture Canon RF, Nikon Z et Sony E. Pensé pour le portrait, cet objectif devrait proposer un bokeh très agréable, mais pas accessible à tous. Proposé à 1149 €, il sera disponible à partir de mi-octobre 2021.

Focale fixe plein format la plus large et lumineuse

Le Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF est « l’objectif 35mm plein format le plus lumineux et f/0.95 le plus large du marché » selon son constructeur. Avec une telle focale et une ouverture très lumineuse, ce nouvel objectif pensé pour les hybrides plein format des marques Canon, Nikon et Sony offre une solution attirante pour la photographie de portrait ou dans des conditions de lumière très difficile.

Il s’agit de la seconde optique de la série Argus premium de Laowa à voir le jour après le 33 mm f/0,95 APO pour hybride APS-C. Un 45 mm f/0,95 FF a également déjà été annoncé en mars dernier et devrait voir le jour prochainement.

Laowa : 4 focales fixes ouvrant à f/0,95 et un ultra grand-angle 12-24 mm plein format en préparation

Optiquement, ce Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF dispose de 14 éléments répartis en 9 groupes (dont 1 lentille asphérique, 1 verre ED et 4 lentilles UHR). Une telle construction permet de réduire les aberrations chromatiques et d’obtenir un haut niveau de détails dans l’image.

Voici les caractéristiques complètes du Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF :

  • distance focale : 35 mm
  • objectif pour capteur plein format
  • ouverture max : f/0,95
  • ouverture min : f/16
  • angle de champ : 63,4°
  • construction optique : 14 éléments répartis en 9 groupes (dont 1 lentille asphérique, 1 verre ED et 4 lentilles UHR
  • diaphragme : 15 lamelles
  • distance minimale de mise au point : 50 cm
  • stabilisation d’image : non
  • tropicalisation : non
  • grossissement max : 0,1x
  • mise au point : manuelle
  • diamètre du filtre : 72 mm
  • dimensions : 76,8 mm x 103 mm (D x L)
  • poids : 755 g
  • montures compatibles : Sony E, Canon RF et Nikon Z

Compacte mais à mise au point manuelle

Avec 10,3 cm de long pour 755 g sur la balance, l’objectif n’est pas des plus compact. Il dispose d’ailleurs d’un diamètre de filtre de 72 mm. Pourtant, replacé dans son contexte, il offre une solution avec une compacité proche du FE 35 mm f/1,4 GM et bien plus petit que le 35 mm f/1,2 DG DN série Art de Sigma. Par contre, comme toutes les optiques Argus, l’objectif ne dispose pas d’autofocus mais fonctionne avec une bague manuelle à la course très longue pour un maximum de précision.

Comparaison avec deux autres focales fixes 35 mm, mais avec autofocus

Niveau ergonomique, le Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF bénéficie d’une mise au point interne et d’une bague de diaphragme déclicable, ce qui permet un changement d’ouverture très souple et discret, notamment en vidéo.

Le focus breathing a été réduit sur cet objectif selon Laowa, afin ici encore de séduire les vidéastes. Le bokeh, grâce à la grande ouverture couplée à un diaphragme à 15 lamelles, devrait être au rendez-vous, avec une très faible profondeur de champ à pleine ouverture.

Voici une sélection de photos réalisées avec le Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF (source Laowa) :

Prix et disponibilité du Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF

Le Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF sera disponible en monture Canon RF, Nikon Z et Sony E à partir de la mi-octobre 2021 au tarif de 1149 €.

Notre premier avis sur le Laowa Argus 35 mm f/0,95 FF

Laowa dévoile aujourd’hui son second objectif de sa gamme Argus. Résolument premium avec une construction très soignée, cet objectif devrait plaire aux amateurs de beaux objets. Sa qualité d’image et son bokeh devraient être redoutables une fois monté sur un hybride plein format.

Ainsi, Laowa confirme sa volonté de sortir des sentiers battus avec des optiques manuelles qui viennent compléter le parc optique des constructeurs d’appareils. Reste son prix, qui pourra en rebuter certains. A plus de 1000 €, cette optique manuelle ne sera pas du goût de tout le monde.