Chaque année, le festival photographique La Gacilly met à l’honneur le regard d’un artiste photographe, invité à bénéficier d’un programme de création de deux mois. Résidence de création, Ruralité(s) interroge les artistes sur les contours qu’adopte la ruralité pour mieux témoigner de sa pluralité et de la vitalité de ses territoires.

Exposition Aglaé Bory – © Michel Segalou

Un sujet riche d’interprétation

Déserts ruraux vidés de leurs habitants, phénomènes de gentrification ou renaissance de territoires devenant le refuge de citadins en mal d’espace : nos campagnes sont hétérogènes, moins figées qu’il n’y parait.

Avec cette résidence, La Gacilly souhaite dresser le portrait des diverses manières d’inventer la ruralité et d’en habiter l’espace. Complexe et multiple, le sujet est donc ouvert aux interprétations des artistes, mais aussi à diverses approches plastiques ou esthétiques.

Le jury de cette deuxième édition est composé du Président et de la Directrice du Festival Photo La Gacilly auxquels se sont joint la Directrice du Musée de Bretagne et le Chargé de programmations du lieu culturel Les Champs Libres. Un(e) photographe non annoncé à ce jour les rejoindra pour leurs délibérations prévues en octobre. Le travail des lauréats des résidences Ruralité(s) bénéficie de 3 expositions : au festival photo La Gacilly, à son édition autrichienne organisée à Baden ainsi qu’aux Champs Libres à Rennes dans le cadre d’expositions temporaires.

Festival photo La Gacilly 2021 : direction le Grand Nord

Pour sa première édition l’année dernière, c’est l’artiste Aglaé Bory qui avait été invitée en résidence. La photographe a proposé Les Horizons, Cartographie des Possibles après avoir passé deux mois à La Gacilly. Son travail (présenté en ligne) a été exposé cet été lors de la 18e édition du festival breton.

Aglaé Bory, lauréate du Prix Caritas pour la photographie sociale

Comment participer ?

Tous les photographes professionnels français ou domiciliés en France sont invités à présenter leur candidature à cette résidence créative de deux mois, organisée entre octobre 2021 et février 2022. Une dotation de 11 000 euros sera remise au lauréat sélectionné par le jury professionnel.

Organisé par le festival La Gacilly en collaboration avec le musée de Bretagne aux Champs Libres de Rennes, l’appel à la seconde résidence Ruralité(s) est ouvert jusqu’au 13 septembre prochain à minuit.

Plus d’informations sont disponibles sur le site du festival photo La Gacilly. Les dossiers de candidature accompagnés d’une note d’intention, d’un portfolio et d’un CV peuvent être soumis grâce à ce formulaire.