Les contours du futur Canon EOS R3 se précisent encore un peu plus. D’après les données EXIF issues d’un boîtier de préproduction testé lors des Jeux olympiques de Tokyo, l’EOS R3 serait doté d’un capteur plein format de 24 millions de pixels.

Au fil des mois, Canon a dévoilé bon nombre de caractéristiques techniques de son hybride professionnel EOS R3. Toutefois, la définition du capteur n’a jamais fait l’objet d’une confirmation par le constructeur japonais, qui continue à ce jour d’entretenir le suspense.

En parcourant les données EXIF de photos capturées lors des Jeux olympiques de Tokyo, plusieurs internautes ont noté que les clichés avaient une taille originale de 6000 px de large sur 4000 px de haut, indiquant une définition de 24 Mpx. Ces images ont d’ailleurs été capturées par Jeff Cable (photographe de l’équipe olympique américaine). Dans un post de blog publié début juillet, ce dernier avait d’ailleurs indiqué être en possession d’un exemplaire de pré-production de l’EOS R3.

Dans la pratique, les avantages d’une définition « raisonnable » (en opposition aux 45 Mpx de l’EOS R5) sont multiples. Puisque les photosites sont plus gros, l’appareil devrait mieux gérer la montée en ISO. Un point particulièrement important pour les photographes de sport et d’animalier, à qui le boîtier est justement destiné.

Canon EOS R3 : le futur hybride sportif se dévoile un peu plus

Par ailleurs, ceci permettra à l’EOS R3 de se montrer plus rapide – et ainsi d’atteindre les 30 i/s en rafale promis par Canon. Pour mémoire, la marque a confirmé que son boîtier sera équipé d’un capteur CMOS BSI plein format de type empilé (stacked CMOS), offrant des performances spectaculaires en readout.

Selon Canon, les algorithmes du Canon EOS R3 ont été affûtés pour être encore plus adaptés aux sports mécaniques.

Enfin, notons que Canon s’est toujours montré très raisonnable au niveau de la définition de ses précédents boîtiers professionnels. Ainsi, le Canon EOS 1D-X Mark III (dévoilé en janvier 2020) comme son prédécesseur sont dotés d’un capteur de « seulement » 20 Mpx. À ce jour, le seul boîtier à vocation professionnelle à toucher à la haute définition est le Sony A1, doté d’un capteur de 50 Mpx.

Enfin, rappelons que les images capturées lors des événements sportifs sont directement envoyées par les photographe à leurs rédactions (via FTP). Dès lors, il convient d’éviter de surcharger les infrastructures réseau en envoyant des fichiers trop volumineux.

Pour l’heure, Canon n’a pas indiqué de date de disponibilité de son hybride professionnel. Cependant, la multiplication des rumeurs semble indiquer que le Canon EOS R3 devrait être officiellement lancé à la rentrée prochaine. Affaire à suivre, donc.