La démocratisation des PC portables basés sur une puce ARM s’accélère. Samsung vient de dévoiler son Galaxy Go, un PC portable très léger sous Windows et équipé d’une puce Snapdragon conçue par Qualcomm. S’il ne vise pas à rivaliser avec les derniers Macbook Air, il concurrence frontalement les Chromebook de Google.

Un PC portable léger, autonome et peu onéreux

Cela faisait belle lurette que les ordinateurs Samsung avaient déserté les rayonnages français. Et pourtant, le géant sud-coréen fait son grand retour sous nos contrées. Samsung dévoile le Galaxy Book Go, un PC portable léger, annoncé aux États-Unis au tarif de 350 $. Point notable, il s’équipe d’une puce ARM Snapdragon, conçue par Qualcomm. Il sera animé par Windows 10 ARM, version spécifique de Windows conçue pour les puces mobiles.

Le Samsung Galaxy Book Go adopte un design très sobre et élégant. Devant sa robe argentée et ses touches noires, on ne peut s’empêcher de faire l’analogie avec les Macbook d’Apple. La dalle mesure 14 pouces de diagonale, et offre une résolution Full HD. Pesant 1,39 kg, il mesure 32,3 cm de long, 22,9 cm de large et seulement 1,5 cm d’épaisseur.

Sous le capot, on trouve une puce Qualcomm Snapdragon 7c Gen 2. Orientée entrée de gamme, elle ne prétend pas atteindre le même niveau de performances que les puces Apple M1 qui équipent les derniers Macbook Pro, Macbook Air et Mac Mini. Cependant, elle présente les mêmes avantages en termes de gestion de l’énergie. Le Galaxy Go devrait donc a priori être très autonome – Qualcomm avançant le chiffre de 19h de fonctionnement en continu.

Cette puce mobile sera secondée par 4 Go de mémoire vive, et de 64 ou 128 Go de stockage. Sur les côtés de l’appareil, on retrouve 2 ports USB-C, un port USB 2.0, une prise casque/micro, un emplacement pour cartes Micro SD et un autre pour une carte SIM. Une version spécifique permet de bénéficier d’une connexion 5G – la version standard devant se contenter de la 4G.

Ce Galaxy Book Go est sans doute un peu « léger » pour accueillir la version de Photoshop lancée pour Windows 10 ARM en mai dernier. Cependant, il devrait offrir une solution intéressante pour vider ses cartes mémoires, effectuer quelques retouches, rédiger des articles et ajouter ses photos à son portfolio. De fait, il vise à concurrencer les Chromebook de Google. Orientés multimédia et bureautiques, ils sont propulsés par Chrome OS, qui permet de faire tourner des applications pour Android. Un avantage dont Windows 10 ARM ne dispose pas encore.

Photoshop disponible pour Windows ARM : une bonne nouvelle pour les créatifs nomades ?

Prix et disponibilité du Samsung Galaxy Book Go

Pour l’heure, le prix et la date de disponibilité en France du Galaxy Book Go n’ont pas été dévoilés par Samsung. À titre indicatif, notons qu’il sera commercialisé au tarif de 350 $ aux États-Unis.

Notre premier avis sur le Samsung Galaxy Book Go

Le Galaxy Book Go n’est peut-être pas le plus performant des PC portables. Pourtant, il semble incarner un bon compromis entre tarif (très) contenu, performances et autonomie. Par ailleurs, ce nouveau modèle montre l’arrivée progressive de PC équipés d’une puce ARM, promesse d’ordinateurs portables plus fins, plus légers et plus économes en énergie. Autant de points qui devraient ravir bon nombre d’utilisateurs.