OM-Digital Solutions dévoile un nouvel objectif zoom polyvalent, le M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO. Orienté haut de gamme, il mise sur une ouverture constante à f/4 et doit offrir une excellente qualité d’image. Retour sur ses caractéristiques techniques.

Olympus M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO : un nouvel objectif pour la gamme Pro d’Olympus

En marge du lancement l’Olympus Pen E-P7, un hybride compact et rétro, OM-Digital Solutions dévoile un nouvel objectif de la gamme Pro, le M.Zuiko Digital ED 8-25 mm f/4 PRO.

Cet objectif opte pour une longueur focale 8-25 mm, équivalente 16-50 mm en plein format. Il se montre donc polyvalent : au grand-angle (8 mm), il devrait séduire les amateurs d’architecture et de paysage. À fond de zoom (25 mm), il pourra se montrer à l’aise avec une large palette de sujets : street photo, portrait, voyage, etc.

On notera également sa distance minimale de mise au point de 23 cm sur toute la plage focale, ainsi qu’un grossissement maximal équivalent à 0,42 x. Il pourra donc capturer de belles images en proxiphotographie ; en revanche, les portes de la macro lui sont fermées.

Ce nouvel objectif M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO se distingue aussi (et surtout) avec son ouverture constante à f/4, assurée par un iris à 7 lamelles.

Voici la liste complète des caractéristiques du M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO : 

  • plage focale : 8-25 mm (équivalent 16-50 mm en plein format)
  • objectif pour capteur Micro 4/3
  • ouverture maximum : f/4
  • ouverture minimale : f/22
  • construction optique : 16 lentilles réparties en 10 groupes, dont 1 lentille DSA , 2 lentilles ED asphériques, 1 lentille Super ED, 1 lentille ED, 1 lentille Super HR, 1 lentille HR et une lentille HD
  • diaphragme : 7 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 0,07x (grand-angle), 0,21x (à fond de zoom)
  • angle de champ : 107° – 47° (Micro 4/3)
  • distance de mise au point minimale : 23 cm (sur toute la plage focale)
  • diamètre du filtre : 72 mm
  • tropicalisation : oui, certifié IPX1
  • autofocus : oui, moteur MSC (Movie and Still Compatible)
  • poids : 411 g
  • pare-soleil : oui, amovible
  • stabilisation : non
  • dimensions : 77 x 88,5 mm (D x L)
  • monture compatible : Micro 4/3

Olympus Pen E-P7 : l’hybride Micro 4/3 du renouveau ?

Une formule optique complexe et un gabarit imposant

Le nouveau M.Zuiko Digital ED 8-25mm f/4 PRO est composé de 16 lentilles réparties en 10 groupes. Il inclut notamment une panoplie de lentilles spéciales, destinées à réduire les aberrations, les distorsions, ainsi que les effets de flare et de ghosting. On compte ainsi 1 lentille DSA (Dual Super Aspherical), 2 lentilles ED asphériques, 1 lentille Super ED, 1 lentille ED, 1 lentille Super HR, 1 lentille HR et une lentille HD. Ainsi paré, l’objectif doit offrir une résolution maximale, au centre comme sur les bords de l’image.

Notons aussi que la lentille frontale est faiblement incurvée : on pourra donc visser nos filtres sans difficulté. L’objectif inaugure aussi un mécanisme rétractable, afin d’être plus compact lors du transport. Pour l’utiliser, il faut tourner la bague de zoom, et l’objectif s’allonge de 3 cm environ. Un système qui rappelle celui de certains objectif Nikkor. Autre étrangeté, l’objectif est plus long au grand-angle qu’à fond de zoom. À 25 mm, il se rétracte d’environ 1,5 cm.

Enfin, comptez 411 grammes sur la balance: un poids assez élevé pour une optique M4/3, mais qui reste très raisonnable face à un objectif équivalent en plein format. De par son gabarit, cet objectif sera davantage assorti avec un boîtier comme l’Olympus OM-D E-M1 Mark III.

L’objectif M.Zuiko Digital ED 8-25 mm f/4 PRO intègre aussi un grand nombre de joints d’étanchéité. Il est certifié IPX1, et doit présenter une résistance avancée aux éclaboussures et à la poussière. Grâce à sa construction robuste, il pourra être utilisé dans des environnement très humides ou très froids (jusqu’à -10°C, indique le constructeur). La lentille frontale reçoit un traitement à la fluorine, et doit donc être plus facile à nettoyer.

Sur le côté du fût, on remarque la présence d’un commutateur pour débrayer l’autofocus, et d’un bouton L-Fn personnalisable. En revanche, l’objectif est dépourvu de mécanisme de stabilisation optique. Si vous shootez aux focales les plus longues à main levée, vous devrez vous en remettre à la stabilisation du capteur de votre boîtier (IBIS).

Retrouvez ci-dessous une sélection d’images capturées avec l’Olympus M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO (fournies par la marque) : 

Prix et disponibilité de l’Olympus M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO

L’objectif M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO est annoncé au tarif de 999 €. Il devrait être disponible au début du mois de juillet 2021. L’objectif sera livré avec ses bouches avant et arrière, un pare-soleil et une housse en tissu.

Enfin, Olympus vous offre une extension de garantie de 6 mois si vous vous abonnez à sa newsletter.

Notre premier avis sur l’Olympus M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO

Avec cet objectif M.Zuiko Digital ED 8-25mm F4.0 PRO, OM-Digital Solutions livre une solution très polyvalente pour les boîtiers Olympus Micro 4/3 dans la gamme PRO. On apprécie évidemment sa résistance accrue à l’eau et à la poussière, qui devrait permettre de l’utiliser sans risque sous la neige ou sur des terrains boueux, par exemple.

Relativement compacte, cet objectif profite également d’un positionnement tarifaire intéressant. Vendu juste en-dessous de la barre des 1000 €, il se place dans la lignée du M.Zuiko 12-100 mm f/4 IS PRO, qui mise lui aussi sur une ouverture constante à f/4. Il se montre également moins onéreux et plus polyvalent que le M.Zuiko 7-14 mm f/2,8 (certes plus large et plus lumineux, mais dont la lentille frontale bombée est peu pratique pour le montage de filtres)..

Au final, cet objectif s’avère très séduisant. Avec sa formule optique d’une grande richesse, il devrait a priori permettre d’obtenir une belle qualité d’image en toute circonstance – ce que nous ne manquerons pas de vérifier sur le terrain.