En novembre dernier, Apple a mis à jour son système d’exploitation pour les Mac, avec macOS Big Sur. Pour les photographes équipés de boîtiers Sony et passés sur Big Sur, il devenait impossible de mettre à jour le firmware de leur boîtier et ainsi profiter des améliorations de leur appareil, sauf à passer par un autre ordinateur. Les boîtiers potentiellement concernés sont les A7R IV, A7S III et ZV-1 qui ont reçu des mises à jour firmware depuis novembre 2020.

4 mois plus tard, à l’heure où nous écrivons ces lignes, il n’est toujours pas possible de mettre à jour le microprogramme (firmware) de son boîtier Sony sous macOS Big Sur. La faute à qui ?

Sony prévient : la mise à jour firmware de l’A7S III ne peut se faire sous macOS Big Sur

A chaque mise à jour d’OS, c’est la même rengaine : de nombreux logiciels deviennent incompatibles, et il faut s’armer de patience pour que (certains) développeurs et éditeurs mettent à jour leur code. A tel point qu’il est désormais recommandé, comme au moment de la sortie de macOS Big Sur, de patienter quelques jours voire semaines pour ne pas risquer de se retrouver avec son logiciel préféré incompatible.

Du côté de Sony, malgré de nouvelles versions de certains logiciels – dont la dernière mise à jour firmware annoncée aujourd’hui pour l’A7S III, cette absence de support de macOS Big Sur est peu compréhensible. Le logiciel Imaging Edge Desktop n’est d’ailleurs également pas compatible avec macOS 11. Seul Imaging Edge Webcam, qui permet d’utiliser son appareil comme webcam, a été mis à jour pour fonctionner avec Big Sur.

Cette situation semble agacer les utilisateurs. A tel point que certains ont décidé de ruser, en installant un macOS plus ancien sur un disque dur externe pour pouvoir faire la mise à jour :

Il est assez dommageable que Sony, qui doit bien disposer d’une équipe de développeurs macOS – ou d’une agence de développement – ne puisse pas suivre de près ces évolutions logicielles, d’autant plus que les développeurs ont généralement accès à la version beta plusieurs mois avant la sortie du nouveau système d’exploitation.

Heureusement, la majorité des constructeurs utilisent une méthode moins dépendante de l’OS, qui consiste à placer un fichier .bin sur la carte mémoire de l’appareil et faire la mise à jour firmware à l’intérieur du boîtier. C’est le cas de Nikon, Fujifilm ou Canon par exemple.

Sony A7S III : une mise à jour v2.00 apporte le profil S-Cinetone et la stabilisation active en S&Q

En espérant que la situation s’améliore rapidement. En attendant, si vous le pouvez, nous vous recommander de faire la mise à jour sur un autre machine, dotée de Windows 10 ou 8.1 ou bien de macOS 10.13 – 10.15. Et si vous n’êtes pas encore passé à macOS 11 Big Sur, vérifiez bien que les logiciels que vous utilisez sont compatibles avant de faire la mise à jour.