Après avoir dévoilé plusieurs objectifs dédiés aux hybrides Sony plein format, Tamron dévoile aujourd’hui un nouveau zoom transstandard lumineux, cette fois dédié aux boîtiers APS-C en monture E. Il s’agit du Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD. Avec une ouverture constante f/2,8, une plage focale intéressante ainsi qu’une stabilisation optique qui, selon le constructeur, exploite l’intelligence artificielle pour un usage vidéo très stable, cet objectif apporte une solution pour les hybrides APS-C. Le tout dans un format compact et léger. Revenons ensemble sur ses principales caractéristiques.

Premier objectif pour les boitiers hybrides APS-C en monture E

On l’oublierait peut-être, mais Tamron s’est concentré depuis le début de son aventure en monture Sony E sur les hybrides à capteur plein format. Un choix stratégique vu le développement des ventes et de la gamme des boîtiers Sony Alpha, premiers à défricher le marché de l’hybride plein format.

Mais aujourd’hui, Tamron dévoile son premier objectif, toujours en monture E, mais cette fois-ci dédié aux hybrides APS-C de Sony, la série A6000 comme l’A6600 ou l’A6500 par exemple.

Ce Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD (B070) propose ainsi un zoom transstandard 17-70 mm (équivalent à un 25-105 mm en plein format) avec une ouverture constante f/2,8, en faisant le premier objectif pour hybride APS-C à ouverture f/2,8 à dépasser le rapport de zoom 4,1 x.

Voici les caractéristiques techniques du Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD :

  • distance focale 17-70 mm (équivalent 25-105 mm en plein format)
  • objectif pour capteur APS-C
  • ouverture maximum : f/2.8
  • ouverture minimale : f/22
  • construction optique : 16 lentilles réparties en 12 groupes, dont deux lentilles GM (verre moulé asphérique) et 1 lentille asphérique hybride pour une haute résolution et corriger les aberrations
  • diaphragme : 9 lamelles circulaires
  • rapport de grossissement maximal : 1:4,8 (à 17 mm) et 1:5,2 (à 70 mm)
  • angle de champ : 79° 55′-23° 00′ (APS-C)
  • distance de mise au point minimale : 19 cm (à 17 mm) et 39 cm (à 70 mm)
  • diamètre du filtre : 67 mm
  • tropicalisation : oui, 7 joints d’étanchéité
  • autofocus : oui, moteur RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive)
  • poids : 525g
  • pare-soleil : oui, amovible
  • stabilisation : oui, VC
  • dimensions : 74,6 x 119,3 mm (D x L)
  • monture compatible : Sony E, APS-C

Mécanisme de stabilisation optique

En plus de son ouverture constante f/2,8, Tamron intègre une stabilisation optique VC à cet objectif, qui vient ainsi compléter la stabilisation du capteur des hybrides les plus récents, et pourra également fonctionner avec les boîtiers plus anciens qui en sont dépourvus comme le Sony A6300. Cet objectif intègre également un processeur dédié à la stabilisation et Tamron indique qu’une technologie basée sur l’intelligence artificielle permet d’améliorer grandement les performances de stabilisation lors de la capture vidéo.

La puce dédiée à la stabilisation

Cette stabilisation optique n’empiète cependant pas sur la compacité et la légèreté de l’objectif, puisque ce dernier ne pèse que 525 g pour 11,93 cm de long lorsque le zoom n’est pas sorti. Il utilise également le diamètre de filtre 67 mm commun à toutes les optiques Tamron en monture E (gamme FE 67 mm) afin de pouvoir faciliter le partage de filtres.

Ce zoom 17-70 mm f/2,8 dispose de 16 lentilles réparties en 12 groupes, dont deux lentilles GM ainsi qu’une lentille asphérique hybride pour assurer une haute résolution et corriger les aberrations chromatiques. Le Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD dispose également d’une construction résistante à la poussière et à l’humidité grâce à 7 joints d’étanchéité. À cela s’ajoute une lentille frontale dotée d’un revêtement au fluor.

Pour offrir un autofocus rapide et silencieux, ce zoom transstandard utilise un moteur pas-à-pas RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive) qui sera grandement utile en vidéo. La mise au point minimale est de 19 cm au grand angle et de 39 cm en position télé, ce qui devrait offrir des possibilités de plans rapprochés intéressantes.

Le Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD tire bien entendu partie des dernières technologies présentes sur les boîtiers Sony APS-C, comme le Fast Hybrid AF et l’Eye AF.

Face à cet objectif, on trouve le zoom Sony E 16-55 mm f/2,8 G, un excellent zoom à ouverture constante f/2,8 pour les hybrides APS-C. Ce dernier dispose d’une plage focale plus courte, qui débute à 16 mm contre 17 mm pour le Tamron, et est également plus compact et légèrement plus léger (100 mm de longueur et 494 g), mais ne dispose pas de stabilisation optique. Le Tamron viendra ainsi se frotter à cet objectif, qui est proposé à 1299 €.

Sony E 16 – 55 mm f/2.8 G

Exemples de photos réalisées au Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD

Voici une sélection de photos réalisées par les photographes Olivier Wong et Luke Stackpoole :

Prix et disponibilité du Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD

Le Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD sera disponible à partir du 14 janvier 2021 – date susceptible de changer en raison de la Covid-19 – au prix de vente conseillé de 899 €.

Notre premier avis sur le Tamron 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD

Voir Tamron proposer un zoom transstandard lumineux pour hybride APS-C fait du bien. Jusqu’alors, s’il était toujours possible d’utiliser les optiques plein format sur de l’APS-C Sony, le résultat était souvent déséquilibré et assez peu adapté, notamment en termes de tarifs.

Avec le 17-70 mm f/2,8 Di III-A VC RXD, Tamron propose une solution à la fois lumineuse, polyvalente, compacte et légère, tout en proposant une stabilisation optique qui est présentée comme très efficace en vidéo. Est-ce que ce zoom fera office d’optique de base pour de la vidéo run & gun avec les hybrides APS-C Sony ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.