Initié par le collectif Tendance FloueAzimut est un récit photographique collectif de voyages sur les routes de France, sans itinéraire précis. Des images poétiques et marquantes, qui racontent 6 mois d’errance et d’aventure, accompagnées de textes recueillant les anecdotes et le parcours des photographes. Pensé comme une course photographique dont le relais serait un cahier Moleskine, le projet est exposé au Musée Nicéphore Niépce de Châlons-sur-Saône du 24 octobre 2020 au 24 janvier 2021.

« Aller sans but est le trait commun de l’aventure. Si le chemin est accessoire et la destination sans importance, restituer l’Azimut est la règle acceptée par tous. »

Collectif Tendance Floue

6 mois sur les routes de France

Durant 6 mois, 31 photographes ont sillonné la France avec pour seule obligation, le lieu et l’horaire où passer le relais au suivant. Azimutde l’arabe (as-)simt, le chemin, a été un projet intense qui regorge d’anecdotes aux quatre coins du pays. Et pour cause, les kilomètres qu’ils ont parcourus, les conditions de voyage, et la découverte de nouveaux territoires ont imprégné et influencé leurs regards libres. Accompagnées de textes recueils de leurs impressions et réflexions, ces photographies d’errance poétique et d’aventure font émerger leurs individualités au sein de ce maillage collectif.

© Clémentine Schneidermann / Tendance Floue

Un projet signé par 31 photographes et Tendance Floue

Initiée par le collectif Tendance Floue, cette performance photographique fait l’objet d’une revue de 288 pages publié aux éditions Textuel. Acteur majeur de la photographie contemporaine française, Tendance Floue est formé par 16 photographes primés internationalement. Sa vocation : aller « à contre-courant de l’image globalisée ». Et cela passe par l’exploration du langage et de la forme photographique — avec l’ambition de renouveler le terrain de la narration.

Des photographes tous venus d’horizons différents, dont Bertrand Meunier, Alain Willaume, Mat Jacob ou encore Meyer de Tendance Floue, et des photographes invités tels que Stéphane Lavoué, Léa Habourdin ou encore Julien Mignot. Découvrez la liste complète des 31 photographes sur le site du Musée Nicéphore Niépce.

© Grégoire Eloy / Tendance Floue

« Sur une longue ligne droite sans fin, j’ai lu en marchant. La ligne droite ça flingue le mental de n’importe quel sportif d’endurance. Il suffit de regarder devant le point de fuite pour que vos jambes se dérobent et que l’envie d’abandonner là tout de suite vous envahisse. »

Grégoire Eloy

À travers ce chassé-croisé photographique, différentes façons d’appréhender le voyage et le territoire français ont pu émerger. Toutes convergent vers un grand cri de liberté poussé collectivement. Thème foisonnant, les pérégrinations photographiques laissent le temps à l’inattendu et au hasard d’éclore.

Un point que l’on peut également retrouver à travers la mosaïque de visages français de la campagne photographique d’Éric Bouvet et Yan Morvan, « Hexagone« . Une exposition passionnante à découvrir au plus vite.

Expo photo : Hexagone, la campagne photographique d’Éric Bouvet et Yan Morvan

Pour obtenir toutes les informations sur l’exposition, rendez-vous sur le site du Musée Nicéphore Niépce.

Informations pratiques :
Azimut, une marche photographique
du 24 octobre 2020 au 24 janvier 2021
Musée Nicéphore Niépce
28, Quai des Messageries
71100 Chalon-sur-Saône

Tous les jours sauf le mardi et les jours fériés
de 9h30 à 11h45 puis 14h/17h45

Prix d’entrée :
Tarif plein : 3,60 €
Tarifs spéciaux : Gratuité