L’équipe de MAP Photo Toulouse a décidé à son tour de créer son Festival en ligne. Explorant le thème du « Voyage, le paysage dans tous ses états », cette 12e édition ambitionne plus que jamais de nous emmener hors les murs, le temps du Festival. Pour faire face aux mesures imposées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, une réinvention s’opère dans l’urgence de la part des acteurs culturels. L’édition 2020 se tiendra ainsi du 15 au 25 avril exclusivement en ligne sur le site MAP Toulouse.

MAP Toulouse, un rendez-vous photo incontournable depuis 2008

Les dates du confinement se prolongent : un véritable défi pour les manifestations culturelles qui sont annulées les unes après les autres. Pourtant, les acteurs de la culture choisissent de résister à la crise. En repensant leurs manifestations grâce aux outils numériques, ils font preuve de créativité pour être au rendez-vous avec le public.

Rendez-vous incontournable autour du paysage photographique français, le Festival MAP Toulouse met en écho photographes émergents et grands noms de la photographie et est un point de rencontre entre les débutants et les professionnels révélés.

Le Festival entièrement gratuit célèbre la diversité de la photographie : la mode, le paysage, le photojournalisme, des années 60 à aujourd’hui. Sans oublier la pluralité des écritures visuelles que le public peut découvrir parmi les photographies, collages, installations et vidéos.

Exposant le travail de photographes en début de carrière, en école de photographie, n’ayant encore jamais réalisé d’exposition majeure, MAP Photo Toulouse est un véritable tremplin pour les jeunes auteurs. L’appel à projet avait été lancé du 16 janvier au 15 mars 2020. Le jury attendait d’être « surpris par l’audace des participants » et ouvrait le thème à tous types de photographie : du photojournalisme, en passant par la photographie documentaire ou plasticienne.

On a pu également y découvrir au fil des années les projets de grands noms de la photographie comme Peter Knapp, Marie-Laure de Decker, Raymond Depardon, Martin Parr. Le Festival propose d’ordinaire des temps forts avec des médiations, concerts, brunchs.

Ré-invention du Festival

Contraints d’annuler les expositions qui devaient se dérouler dans l’ancien cinéma UGC de Toulouse, les équipes du Festival MAP (Mise au Point) Toulouse travaillent actuellement à la transformation du Festival en format numérique. Ne comptant pas renoncer à la 12ème édition du Festival toulousain, elles sont actuellement en préparation de la version du Festival sous forme numérique.

© Éric Bouvet

Alors que le Festival doit débuter le 15 avril 2020 sur la toile, une réflexion s’est engagée sur la meilleure façon de livrer au public la qualité des travaux qu’ils ont sélectionnés.Les outils numériques vont permettre de regarder la programmation de cette 12ème édition depuis chez soi. Afin de maintenir son soutien aux artistes, le Festival rétribuera les droits d’auteurs aux photographes sélectionnés.

Voici les détails de la programmation du e-Festival qui se déroulera du 15 au 25 avril 2020 :

Le lauréat de MAP 2020 sera également annoncé au cours du e-Festival. Sélectionné par un jury de professionnels, il remportera une bourse de 4000 euros. Pour l’édition 2019, c’est la photographe Barbara Olmos, diplômée  des Beaux-Arts de Tarbes qui avait remporté le prix avec sa série « Hamburger ».

© Barbara Olmos

S’adapter, se réinventer, continuer à faire vivre et à transmettre la culture, c’est le défi qui est lancé au secteur culturel actuellement. Une reconfiguration à découvrir très prochainement en ligne pour ce Festival consacré aux jeunes auteurs, qui a su s’ancrer au fil des années dans la vie culturelle toulousaine. « Toute l’équipe souhaite également exprimer son soutien et sa solidarité à tous ceux qui œuvrent sans relâche pour protéger la santé et la sécurité de tous. » a déclaré l’équipe MAP.

Pour plus d’informations sur MAP Toulouse, rendez-vous sur le site Internet du festival.