CP+ 2019. La Theta Z1 est la nouvelle caméra haut de gamme de Ricoh, capable de filmer à 360° et la première du fabricant à être équipée d’un capteur CMOS BSI 1″ de 23 Mpx. Elle supporte à présent le format RAW, intègre un petit écran de contrôle des réglages et autorise l’enregistrement 4K (3840 x 1920 px) à 30 i/s.

Nouveau capteur CMOS BSI 1″

La Theta Z1 est la cinquième caméra sphérique de Ricoh et la première a intégrer deux modules CMOS BSI 1″ de 23 Mpx dont la plage de sensibilité grimpe jusqu’à 6400 ISO. Ce format de capteur équipe habituellement les compacts experts.

Un nouvel algorithme de traitement optimise la compensation de la plage dynamique du capteur pour un meilleur rendu des hautes et basses lumières en cas de sujets contrastés. La Theta Z1 comprend aussi un mode HDR et un mode Time-lapse, ainsi qu’un mode Multi-bracketing.

Le format RAW, enfin disponible

Il est rare que ce type de produit supporte le format RAW. C’est désormais le cas sur la Theta Z1. Une application d’assemblage d’images compatible avec Adobe Photoshop et Lightroom sera disponible gratuitement sous forme de plug-in pour générer des images sphériques aux jointures invisibles et ainsi éditer ses fichiers et améliorer la qualité des images réalisées avec la caméra.

Enregistrement vidéo 4K à 360°

Comme sa prédécesseure, la Ricoh Theta V, la Z1 est capable d’enregistrer des vidéos 3840 x 1920 px à 30 i/s. Nous retrouvons également les modes avec priorité ouverture, vitesse ou à la sensibilité ISO, ainsi que la gestion de l’exposition manuelle pour un réglage plus précis, notamment en cas de faibles conditions lumineuses. Elle profite d’une stabilisation sur 3 axes pour faciliter la capture et limiter les tremblements.

Nouveau design

La Theta Z1 opte également pour un nouveau design. Si elle reprend la forme d’une petite télécommande minimaliste, elle intègre à présent un petit écran Oled de 0,93″ à l’avant qui affiche les informations essentielles de prise de vue, permettant ainsi de vérifier ses réglages sans être obligatoirement connecté à l’application dédiée. Une fonction Fn permet de modifier les réglages à afficher et d’activer d’autres modes tel que le retardateur.

La Z1 utilise le nouveau standard USB 3.0 Type C pour être rechargée et pour un transfert plus rapide des fichiers. Il n’est toujours pas possible d’insérer de carte mémoire externe. La caméra possède donc une mémoire interne de 19 Go pour un enregistrement d’environ 350 photos RAW et 2400 photos JPG et se limite toujours à un enregistrement vidéo d’une durée maximum de 25 minutes par film, ce qui semble toutefois suffisant pour ce type d’appareil.

L’action-cam ne profite pas de caractéristiques de résistance particulières contre les chocs ou l’eau par exemple, mais utilise un alliage de magnésium, robuste et léger, pour la structure du boîtier.

Partage et connectivité

Grâce au Wi-Fi ou au Bluetooth, il est possible de poster ses images sphériques sur les réseaux sociaux compatibles (Facebook, Youtube ou encore Google Maps). Il existe également un plug-in de lecture à distance pour visualiser ses vidéos à 360° sur un moniteur externe. Grâce à son processeur Qualcomm Snapdragon et un système d’exploitation basé sur Android, de nombreux plug-ins additionnels issus de développeurs indépendants peuvent être utilisés.

Prix et disponibilité de la Theta Z1

La Ricoh Theta Z1 sera disponible fin mars au prix indicatif de 999 €.

Notre premier avis sur la Theta Z1

Nous sommes loin des prix habituels sur le secteur des action-cams, en berne depuis quelques années. La présence du capteur 1″ indique clairement le changement de cap de Ricoh qui positionne cette caméra dans le haut de gamme en proposant une solution vidéo mobile compacte, légère et à la qualité d’image supérieure, le tout à 360°.

Nous sommes toutefois partagé quant à son prix, un poil excessif. Sony s’était déjà orienté dans cette direction avec son RX0, véritable OVNI, produit complexe et difficile à cibler, à la limite entre l’action-cam et le compact expert. Destiné à un marché de niche, ce dernier proposait toutefois des caractéristiques techniques bien plus élaborées : résistance aux chocs, étanchéité jusqu’à 10 mètres de profondeur, prise HDMI, fonction focus peaking, ralenti jusqu’à 1000 i/s, etc, la vidéo sphérique en moins tout de même.

Quoi qu’il en soit, la Theta Z1 est la première caméra sphérique à proposer ce type de caractéristiques et nous serons curieux de juger de son intérêt en conditions réelles. De quoi nous faire tourner la tête.