Dans le livre « 1001 photographies qu’il faut avoir vues dans sa vie » édité chez Flammarion sont recensées 1001 photos réalisées depuis les débuts de la photographie à nos jours. Pas seulement les plus belles, mais surtout les plus marquantes, celles qui racontent l’histoire de l’humanité. Voici notre revue de ce livre.

Regroupant des photos allant des années 1820 aux années 2017, le lecteur découvre l’évolution de la photographie à travers un parcours historique sur deux siècles. Ces brèves visuelles nous content les moments marquants de notre histoire en évoquant des guerres comme des avancés technologiques. Plusieurs thèmes sont abordés implicitement au long des pages, celui de la véracité des scènes visibles sur une photographie, le rôle de la photo pour dénoncer les inégalités, les atrocités de la guerre, la propagande, etc, comme l’explique la préface de Dimitri Beck.

1001 photographies qu’il faut avoir vues dans sa vie est un livre qui ne montre pas seulement des photos mais qui en raconte l’histoire, le contexte, en donne l’auteur (connu comme anonyme), la date et le lieu de la prise. Avec 80% des photos en noir en blanc, l’ouvrage est davantage tourné vers les « premières fois » de la photographie. La première photo du livre est donc, la photographie la plus ancienne connue. Page vingt, le lecteur découvre donc le jardin de Joseph Nicéphore Niépce dont la technique était l’héliographe.

Le premier autoportrait avec Robert Cornelius en 1839 qui s’exerçait au daguerréotype (p.23), le premier panorama qui offre une vue de la Seine à Paris, la rive gauche immortalisée par Frédéric Martens et sa chambre Megaskop en 1845 (p.32) ou encore la première photo de la Lune avec un télescope d’une longueur focale de 4,5cm avec une lentille frontale de 28,5cm de Lewis Morris Ruther sont autant de photos à découvrir dans ce livre. Neuf cents soixante pages que l’on dévore assez rapidement.

Mais la photographie a trouvé une autre raison d’être dans les années 1870, comme nous l’explique l’ouvrage, lorsque la Statue de la Liberté fût construite. En faisant la promotion de la construction du monument via des photos dans les journaux, on découvre alors qu’on peut récolter des financements pour continuer la construction.

Ce livre imposant (21 x 16,3 cm pour 5,5cm d’épaisseur) aurait presque un air d’encyclopédie. Notre curiosité est comblée lorsque l’on découvre ou redécouvre une photo et son histoire. Le livre se termine sur les années 2000 et l’on y retrouve quelques photos marquantes de notre récente actualité. Traitant de tous les sujets, on y voit le selfie provocant de Kim Kardashian comme la photo bouleversante du petit Syrien Aylan retrouvé noyé sur le sable d’une plage.

1001 photographies qu’il faut avoir vues dans sa vie est un livre enrichissant et plaisant qui saura séduire les amateurs de photographie et d’histoire. Il est disponible au tarif de 35€ dans les librairies ainsi que sur la Fnac ou Amazon. Si vous souhaitez offrir un livre de photo pour cette fin d’année mais que vous n’avez pas d’idées, nous vous invitons à lire notre top 10 des livres photos de 2018.

Revue de livre : 1001 photographies qu’il faut avoir vues dans sa vie
8Note finale
Contenu du livre8.5
Mise en page et impression8
Rapport qualité / prix7.5