Phase One vient de dévoiler une nouvelle version de son logiciel de retouche numérique et de gestion du format RAW phare : Capture One 12 . Au programme : modernisation et amélioration de l’interface, nouveaux outils de masquagemeilleures fonctionnalités de flux de travail et nouvel éco-système de plug-ins.

Phase One s’est concentré sur le contrôle créatif via une mise à jour de l’interface utilisateur, l’ajout de nouveaux outils et l’extension de plug-ins. Parmi les nouvelles fonctionnalités, Phase One opte pour une nouvelle iconographie, un nouveau système de curseur, l’espacement des outils et l’augmentation de la taille de la police pour améliorer l’apparence du logiciel afin de le rendre plus accueillant. Un nouveau système de menu a été repensé pour simplifier la recherche des éléments. Il a été déplacé au même endroit sur la version Mac et Windows afin de se repérer quel que soit le système utilisé.

Un nouvel outil de masquage intitulé Luma Range permet aux utilisateurs de créer des masques basés sur la luminosité des pixels d’une image, utile pour les portraits et les paysages contrastés par exemple. Quasiment tous les outils d’édition peuvent être appliqués à ce masque dynamique qui peut être modifié à tout moment et appliqué sur plusieurs images pour simplifier la post-production.

Les masques de dégradés sont à présent modifiables, déplaçables, rotatifs et peuvent être asymétriques pour plus de précision. Il en est de même pour le masque de dégradé radial.

Le nouvel écosystème de plug-ins Capture One permet de profiter d’extensions tierces. Le nouveau kit de développement logiciel (SDK) de Capture One, disponible en téléchargement gratuit, permettra à tous de développer et de créer des solutions personnalisées. L’ajout prochain de plug-ins permettant le partage, l’édition et la connexion de Capture One à divers outils d’édition spécialisés sera ainsi possible.

Capture One prend à présent en charge tous les appareils photo Fujifilm des séries X et GFX dont leurs films de simulations intégrés et reproduit au sein du logiciel. D’autres boitiers sont désormais pris en charge par le logiciel tels que les Nikon Z7 et Z6, le Fujifilm GFX 50R, le Canon EOS R et le Canon EOS M50.

Capture One Pro 12 est disponible à l’achat ou par abonnement. La licence coûte 349 €. Il existe des versions Capture One Pro Sony 12 et Capture One Pro Fujifilm 12 disponibles à 219 $ L’abonnement à Capture One Pro 12 est proposé à 15 $ par mois.

Un essai gratuit complet de 30 jours de Capture One 12 est disponible via le lien suivant.