Mise à jour : Caractéristiques, prix et disponibilité du Pixii (A112), l’hybride connecté sans écran

Dévoilé par une start-up bisontine (basée à Besançon), l’appareil photo Pixii (A112) propose un concept étonnant puisque ce dernier n’intègre pas d’écran, mais se connecte directement sur smartphone. Il est équipé d’un viseur optique pour plus de confort et est compatible avec les objectifs Leica en monture M. Un nouvel ovni sur le marché de la photo.

Le concept de Pixii est simple : mettre l’accent sur la qualité d’image via un viseur optique et de beaux objectifs dans un appareil photo compact et minimaliste. La start-up supprime au passage l’écran – pouvant rapidement devenir obsolète selon elle – et limite l’appareil aux fonctionnalités essentielles. Cela nous rappelle furieusement le concept du Leica M-D, un appareil photo numérique sans écran, toutefois dépourvu de connectivité, ce qui n’est pas le cas de ce Pixii (A112).

Pour visualiser ses images et contrôler toute la partie logicielle, Pixii fait appel au plus fidèle des compagnons : le smartphone, qui fait alors office d’écran de visualisation et fournit diverses options via une application dédiée.

De quoi retrouver les joies de l’argentique, le suspens du cadrage et de l’exposition, visibles seulement a posteriori et les joies du tout connecté via une application que nous espérons évoluée et qui donne facilement accès aux images pour les partager immédiatement.

Pixii mise donc sur la qualité d’image et sur le confort lié au viseur optique télémétrique qui intègre l’appareil, généralement plus précis, notamment pour le cadrage et la mise au point. L’appareil est compatible avec les objectifs en monture M (Leica, Zeiss, Voigtländer) et intègre un capteur CMOS dont nous ne connaissons pas encore la taille ni la définition, mais nous imaginons qu’il s’agira d’un capteur au format 24 x 36 mm. La plage ISO est annoncée de 100 à 6400 ISO.

L’appareil est équipé du Wi-Fi et du Bluetooth pour communiquer avec le smartphone et sera disponible en deux versions avec une mémoire interne de 8 ou 32 Go. Il n’y a visiblement pas d’emplacement pour ajouter une carte SD. Enfin, la batterie de 1000 mAh sera rechargeable en USB.

Côté look, Pixii mise sur le rétro des années 80 et un corps en aluminium disponible avec différentes finitions sur commande. Seul un écran de contrôle des réglages importants trône sur le capot de l’appareil.

Décidément trop hipster ou véritable idée de génie, nous ne demandons qu’à tester ce Pixii (A112) pour nous faire un avis plus tranché. Nous n’avons pas d’informations en ce qui concerne la disponibilité ou le prix de cet appareil photo qui s’adressera à un marché de niche. Pixii annonce que le produit est actuellement en test auprès de photographes et devrait donner plus d’informations dans les semaines à venir.

Alors, convaincu par ce projet d’appareil photo numérique français ?