Ce samedi 17 mars, le vernissage du festival Circulation(s) se déroule à partir de 14h avec un grand nombre de jeunes artistes européens présents pour l’occasion. Petit avant goût de ce qui vous attend au 104 à Paris jusqu’au 6 mai 2018.

Festival Circulation(s)

C’est sous le préau du spacieux centre culturel du 104 que l’exposition des différents photographes invités pour l’occasion commence. Les pièces sont ensuite utilisées et aménagées selon les différents styles, permettant aux visiteurs de s’imprégner totalement de la touche artistique de chacun.

Festival Circulation(s)

Photo géante de Camille Lévêque

Des installations originales nous guident tout au long du chemin, comme par exemple une des photographies de Camille Lévêque qui a été tirée en taille réelle pour être affichée dehors et inviter les visiteurs à se prendre en photo. L’objet de cette installation suit évidement la démarche artistique de Camille qui souhaite montrer les similitudes dans toutes les photos de famille.

Festival Circulation(s)

The Album of a Discharged Soldier de Sergey et Olga Kamennoy

Quelques pièces sont dédiées entièrement à des artistes comme par exemple l’espace de Sergey et Olga Kamennoy avec leur travail The Album of a Discharged Soldier de 2008. Ce couple ukrainien basé maintenant en Normandie a voulu reprendre et embellir les albums photo que chaque militaire fabrique après son service militaire. On voit ainsi dans la salle une installation originale fabriquée à partir de collage, permettant aux spectateurs de s’immiscer dans le monde d’un jeune ukrainien en train d’effectuer son service militaire.

Festival Circulation(s)

Installation d’Anna Ehrenstein

La salle d’Anna Ehrenstein est également haute en couleur grâce à un rideau fait de ruban doré. L’identité est au cœur du travail de cette jeune photographe allemande. D’origine albanaise, Anna ne s’identifie pas à un pays en particulier. Il y a beaucoup d’autre façon d’avoir une identité, grâce notamment à son sexe, à son métier, à son parcours, à ses choix, à ses goûts… C’est ce que l’artiste a voulu rapporter dans son travail Tales of Lipstick and Virtue qui est composé de photographies de femmes albanaises. Leur féminité et donc leur identité s’expriment à travers des vêtements originaux parfois provocateurs mais également des produits de luxe de contrefaçon.

Anna Ehrenstein organise une performance artistique pour le vernissage entre 15h et 17h à l’atelier 5. Julien Taylor, un photographe de Fuji, doit également en donner une dans la Halle Aubervilliers de 14h à 19h.

Festival Circulation(s)

Alessandra Caló

La photographe Alessandra Caló est heureuse également de nous présenter son travail à Circulation(s) : « C’est un grand moment et une grande satisfaction » nous a t-elle confié. Basé sur les sentiments et la recherche de soi, le travail d’Alessandra est composé d’autoportraits et de cartographie fictive illustrant l’apprentissage et la découverte de son propre corps. L’artiste a pu faire venir des pièces originales de son œuvre qui sont créées à partir d’un procédé chimique spécial.

C’est la première fois qu’Alessandra, qui a commencé la photo il y a deux ans seulement, participe à un grand festival en France. L’organisation s’est très bien déroulée et l’artiste nous avoue qu’elle est très contente d’être ici : « C’est fantastique, pas d’agitation, tous disponibles, tous gentils, c’est vraiment un festival super. »

Ses œuvres et son talent ont reçu le prix Tribew attribué par le partenaire du festival Circulation(s) portant le même nom que la récompense. Cette entreprise d’édition a donc permis à l’artiste de réaliser un livre d’exposition en format électronique que les visiteurs peuvent télécharger directement lors de l’exposition grâce à un QR Code. L’artiste n’est présente qu’au vernissage, alors n’hésitez pas à aller voir son travail pour lui en parler.

Festival Circulation(s)

Karin Crona

Karin Crona que Phototrend a présenté dans un précédent article est également présente sur le festival : « Depuis le début je suis le festival Circulation(s). Je l’adore, je trouve que ça montre un bel éventail de ce qui se fait en photo en France et en Europe » nous explique-t-elle. Pour la première année, Karin a le droit à des étagères pour exposer ses œuvres sur la femme d’hier et d’aujourd’hui.

Si vous avez peur que vos enfants s’ennuient, ne vous inquiétez pas ! Une salle spéciale leur est dédiée, Little Circulation(s). Avec des carnets de jeux et des pancartes, les œuvres exposées sont reprises avec des explications et des jeux ludiques pour permettre aux enfants de s’y intéresser.

Lors du vernissage, plusieurs activités ont lieu, comme par exemple les performances de Julien et d’Anna mais également une séance photo gratuite dans le studio photo.

Festival Circulation(s)

Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver tous nos articles sur les différents artistes présents à Circulation(s) sur notre site. Vous pouvez aussi visiter le site du festival et lire notre premier article sur le sujet.

Informations pratiques
Festival Circulation(s) au 104
5 rue Curial dans le XIXème arrondissement de Paris
Du 17 mars au 6 mai 2018
Du mercredi au dimanche (hors vacances) et du mardi au dimanche (en période de vacances)
De 14h à 19h la semaine, et de 12h à 19h le week-end
Fermé le lundi
Plein tarif : 5€
Tarif réduit : 3€