Peu après le rachat de Joby par le groupe Vitec (qui détient les marques Manfrotto et Gitzo), un chamboulement silencieux a eu lieu dans la gamme des produits Joby, avec une remise à plat de l’ensemble des trépieds de la marque GorillaPod. Joby vient également de présenter un nouveau système destiné aux vloggers et autres créateurs de contenu vidéo, le GorillaPod Mobile Rig.

GorillaPod Mobile Rig, des bras en plus pour plus de flexibilité

Après avoir longtemps construit des trépieds flexibles avec 3 jambes et une rotule, Joby lance un nouveau produit, doté de 2 bras supplémentaires pour fixer un smartphone accompagné des accessoires utiles aux vloggers : micro, lumière, GoPro ou autres caméras, à vous de choisir.

En apparence, le GorillaPod Mobile Rig ressemble à un GorillaPod standard. Il est cependant doté d’une rotule plus complète sur laquelle il est possible de fixer deux bras amovibles. Ces bras disposent chacun d’un pas de vis standard et le trépied est livré avec une fixation pour GoPro et une griffe porte-accessoires.

GorillaPod MobileRig détails

Le grip qui maintient le smartphone est en métal pour plus de sécurité et permet d’orienter l’appareil dans toutes les directions assez facilement. Sur le grip, une griffe porte-accessoires permet également de fixer un micro.

L’ensemble pèse 362 g et mesure 12 x 8 x 33 cm. Le poids maximum supporté n’est pas communiqué, mais ce produit est destiné aux smartphones uniquement. Vu la construction du produit, on attend que Joby sorte dans les prochains mois une version plus robuste destinée aux appareils photo hybrides, de plus en plus utilisés pour de la vidéo et du vlogging.

Voici une vidéo de présentation du produit :

Le GorillaPod Mobile Rig est disponible dès maintenant aux États-Unis au tarif de 99,99$. Aucun prix ni date de disponibilité n’a encore été donné pour la France. La disponibilité dans l’hexagone ne devrait cependant pas tarder.

Une remise à plat de la famille GorillaPod

En 2006, Joby lançait le Gorillapod, un concept de trépied flexible qui a accompagné toute une génération de photographes. Les Gorillapod ont permis de fixer nos appareils photo sur n’importe quel terrain, dans n’importe quelle situation, avec facilité et souvent sérénité.

Famille GorillaPod Joby

Annoncé silencieusement en octobre dernier, alors que la nouvelle du rachat par Vitec des marques Joby et Lowepro était encore chaude, le fabricant a procédé à une réorganisation de sa famille de produits, sûrement pour plus de clarté auprès du consommateur qui commençait un peu à s’y perdre, et pour toucher un public plus large, composé notamment d’utilisateurs de smartphones, plus jeunes.

Il est aussi fort possible que Joby en ait eu assez d’essayer d’expliquer quel trépied était pour quel usage. Maintenant, c’est un peu plus simple, comme on peut le voir dans cette vidéo :

Une page sur le site de Joby vous aide d’ailleurs à trouver votre GorillaPod.

Au revoir donc GorillaPod SLR-Zoom, Focus, Original, place à GorillaPod, suivi d’une suite de chiffres indiquant le poids supporté par le trépied (et donc la gamme et les usages qui en découlent). Par exemple, le GorillaPod 1K Stand est un trépied GorillaPod original capable de supporter jusqu’à 1kg de matériel. La version 5K Stand permet de supporter 5kg, etc. De nouvelles rotules ont également été présentées, comme la BallHead 1K, 3K et 5K.

Le GorillaPod 500 est un nouveau modèle, qui vient s’intercaler entre le GorillaPod 325 et le GorillaPod 1K, destiné aux compacts experts (poids max de 500g)

De manière générale, Joby a relancé la marque Gorillapod avec quelques nouveautés, comme une plus grande latitude de mouvements pour la BallHead 1K (tilt à 90°), mais le concept reste le même.

Voici la liste des produits qui composent désormais la famille GorillaPod :

Retrouvez l’ensemble des détails produit sur le site Joby (en anglais).

Ces produits GorillaPod sont disponibles en France sur la boutique Digit-Photo.