« Nous sommes tous des poussières d’étoiles », c’est cette citation de l’astrophysicien Hubert Reeves, qui ouvrira la 21ème édition du Festival international de la photographie animalière et de nature.

Du 16 au 19 novembre 2017, Montier-en-Der ouvre ses portes à tous les passionnés de nature et de photographie animalière. Un rendez-vous incontournable qui exposera parmi les meilleurs photographes animaliers et de nature, scientifiques, et naturalistes.

Le Festival étendra ses sites en Haute-Marne, en Marne et Région Grand-Est (Alsace Champagne-Ardenne et Lorraine), à Ceffonds, Droyes, Giffaumont-Champaubert, Saint-Dizier, et Vitry-Le-François.

©Kyriakos Kaziras

Cette année, les thématiques sont liées au voyage, à l’exploration, à la relation homme-animal et à l’exobiologie.

Le Festival propose également une place centrale à l’ethnologie et des réflexions quant à la place de l’homme sur la planète.

© Jean-Marie Séveno

L’autre thématique importante mise en avant sera l’astronomie. Le Festival accueillera la 1ère édition de NightScapades, festival international d’astrophotographie et de paysages nocturnes organisé par l’Association Chasseur de nuits.

Le photographe Reza est le parrain photo ethno, et Kyriakos Kaziras le parrain photo nature de cette édition 2017. Kyriakos Kaziras, Hans Silvester, Alastair Magnaldo, Reza, Laurent Baheux, Olivier Grunewald, le couple norvégien-hongrois Orsolya et Erlend Haarberg, Britta Jaschinski, Hans Silvester, Eric Tourneret, Franck Vogel, Thierry Suzan, seront parmi les photographes exposés.

Des conférences, débats, tables rondes données par les photographes, journalistes spécialistes et scientifiques, animations jeunesse et concerts se tiendront tout au long de ces quatre jours. L’occasion de venir échanger et réfléchir sur les questions liées à l’environnement, aux changements climatiques, à la connaissance scientifique et à la technique photo.

© Alastair Magnaldo

Un hommage sera rendu au photographe Jean-François Hagenmuller, pour ses photographies dans lesquelles sa relation intime et quotidienne avec la montagne transparait et à Edward S.Curtis (1868-1952) qui a parcouru l’Amérique du Nord pour essayer d’immortaliser le mode de vie traditionnel de ses habitants indigènes en voie de disparition.

Les gagnants des dix catégories du concours lancé en Mars 2017 par le Festival de Montier-en-Der seront également exposés.

C’est aussi l’occasion de venir observer les grues cendrées sur le Lac du Der, l’un des plus grands lacs artificiels d’Europe, et véritable paradis ornithologique.

© Louis Marie Preau

©Laurent Baheux

Infos pratiques
Festival international de la photographie animalière et de nature de Montier-en-Der
Du jeudi 16 au dimanche 19 novembre 2017
De 9h à 19h (18h le dimanche)
C.O.S.E.C (et 6 autres sites)
13B Avenue de Champagne, 52220 Montier-en-Der
Tarifs : à partir de 16 euros le Pass 1 jour – (Réduit 13 euros)
Gratuit au moins de 14 ans

Pour en savoir plus sur la 21ème édition du Festival, rendez-vous sur le site du Festival.