Mi-juin, VSCO a annoncé l’adaptation des filtres de réglage de son application mobile pour la version desktop de Lightroom avec la sortie de la suite VSCO Mobile Preset (MP1). Cette suite complète les packs déjà disponibles pour Lightroom, permettant l’émulation de films argentiques sur vos photos prises avec du matériel numérique.

Contexte

Comme le dit VSCO sur son site à propos de l’adaptation de cette suite de réglages, le rendu est-il identique entre les deux plateformes ?

Nous avons testé la suite VSCO MP1 en confrontant les préréglages à leurs équivalents dans l’application sur iPad, en prenant des photos en RAW+JPEG, avec un Fujifilm X100F.

Nous cherchons à constater la réelle différence entre les deux images, bien que les fichiers de base ont des formats différents.

Les photos JPEG ont donc été transférées en WiFi depuis l’appareil avec l’application Fujifilm Cam Remote directement sur l’iPad, et les RAW ont été importés dans Lightroom, traités, puis exportés en JPEG.

 

L’interface de l’application iPad est très simple et épurée face à celle de Lightroom

Les presets VSCO

Le pack VSCO Mobile Preset 01 (MP1) est composé de 4 collections de préréglages, Aesthetic Series, Contemporary Collection, Limited Edition Collection et Minimalist Collection, auxquels s’ajoutent une sélection d’outils supplémentaires appelés Toolkit, permettant de modifier la saturation, l’exposition, le détail, etc. Les 4 collections sont disponibles en traitements optimisés pour format RAW et en traitements optimisés pour JPEG, selon le fichier de base.

Comparatif des rendus

Pour chaque image, le même filtre est appliqué. À gauche les images traitées sur iPad, à droite les images traitées sur Lightroom.

VSCO Mobile Preset (MP1) – Preset S3 (Cliquez pour agrandir)

VSCO Mobile Preset (MP1) – Preset C1 (Cliquez pour agrandir)

Bien que partant d’un fichier JPEG d’un côté et d’un fichier RAW de l’autre, on constate rapidement que le rendu des images est très proche.

Pour autant, les images en couleurs traitées sur l’iPad via VSCO sont légèrement plus sombres et contrastées que celles traitées directement sur Lightroom qui sont, elles, plus détaillées.

Le rendu de la couleur bleu est également légèrement différent sur iPad, avec ici un bleu plus clair, plus turquoise et moins contrasté.

VSCO Mobile Preset (MP1) – Preset K2 (Cliquez pour agrandir)

VSCO Mobile Preset (MP1) – Preset F2 (Cliquez pour agrandir)

Aidés par une nomenclature de filtre identique (M2, F1, etc.), les presets sur Lightroom peuvent être appliqués de manière partielle sur l’image, avec des demi-réglages F2- 1/2 par exemple.

C’est pour cette raison que chaque préréglage est succédé de son équivalent à 50% (1/2). L’application du filtre sur l’application iPad facilite bien mieux l’application partielle du filtre, via une barre de réglage graduée de 0 à +12.

Application du filtre sur une graduation de 0 à +12

 

Application partielle des préréglages

Les similarités entre les presets en noir et blanc sont elles presque parfaites. Une légère augmentation de l’exposition est visible sur l’export depuis Lightroom et on peut observer une dominante de teinte verte dans le rendu proposé par l’iPad.

VSCO Mobile Preset (MP1) – Preset X1 (Cliquez pour agrandir)

VSCO MP1 sur Lightroom, pour quels usages ?

Si les presets de l’application mobile restent tout à fait abordables (<10€) au regard du nombre de possibilités qu’ils offrent, leur adaptation pour les exploiter sur un ordinateur demande de mettre un peu plus la main à la poche, 59$ USD soit 53€ environ.

Un investissement qui, selon nous, se justifie si l’on souhaite intégrer dans la retouche de ses images les rendus proposés par la firme californienne, en complément de ses propres préréglages. Cela permet de pouvoir traiter un nombre plus important d’images à la fois, et de ne pas être dépendant du transfert des images via le WiFi vers son smartphone/sa tablette, parfois hasardeux selon son équipement.

Enfin, cette suite permet de conserver une certaine cohérence entre les supports, si vous retouchez d’importants lots d’images et que vous utilisez spontanément les filtres sur l’application mobile/tablette.

La suite VSCO Mobile Preset (MP1) est disponible pour Lightroom CC, 6, 5, ou 4 Mac et Windows pour 53€ sur le site de VSCO.