Envie de réaliser un tirage grand format de votre photo pour l’accrocher dans votre salon ou l’offrir à un proche, l’offre pléthorique de service en ligne risque de vous faire tourner la tête. Pour vous aider dans ce travail, nous testons régulièrement des services de tirages photo. Aujourd’hui, nous vous proposons un test des tableaux photo Alu-Dibond chez Saal Digital.

Ce test a été réalisé en partenariat avec Saal Digital qui nous a offert un crédit afin de tester ses tableaux photo. Heureusement pour vous, nous sommes impartiaux dans nos tests.

Promo Phototrend : 20€ offerts sur les produits Saal Digital avec le code phototrend17 (valable jusqu’au 31.07.2017 sur une commande d’au moins 39,95€).

A propos de Saal Digital

Si Saal Digital est peu connu en France, c’est peut-être en raison de sa nationalité. Saal Digital Fotoservice GmbH est une entreprise allemande bien implantée en Allemagne, Suisse et Autriche et qui est arrivée sur le marché français il y a quelques années avec des promesses : des standards de qualité élevés, une production made in Germany, la satisfaction client comme priorité et un développement de sa gamme de produits photo.

Est-ce que ces promesses sont tenues ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Ce n’est pas notre premier test de Saal Digital. L’an dernier, nous avons déjà testé leurs livres photo qui s’en étaient vraiment bien sortis.

Test des livres photo de Saal Digital

Produits testés

Saal Digital propose de nombreux produits photo, allant du livre photo au tirage fine art en passant par le calendrier, le carnet photo, les produits dérivés type mug, les posters, et… les tableaux photo. Comme nous le disions dans notre premier test, ce type de service qui a tendance à proposer trop de produits différents ne m’attire pas confiance, car implicitement cela veut dire qu’ils ne sont pas spécialisés dans un seul de ces formats, mais moyen partout.

Page d'accueil du site Saal Digital

Page d’accueil du site Saal Digital

Pour ce test, nous avons testé deux produits Saal Digital :

Nous nous sommes cependant concentrés sur le tableau photo Alu-Dibond. Saal Digital propose différentes finitions pour ses tableaux photo :

  • Alu-Dibond (impression UV directe sur Alu-Dibond)
  • Acrylglas (impression UV directe sur la plaque de verre acrylique)
  • Alu-Dibond Butlerfinish® (impression UV directe sur Alu-Dibond avec une finition aluminium brossé)
  • Tableau PVC (impression directe sur une plaque forex en PVC)
  • Gallery Print (impression UV directe sur une plaque de verre acrylique renforcée par une plaque Alu-Dibond)
  • Toile Photo (impression sur une toile textile avec un canvas en bois)

Voici un tableau comparatif des différents supports proposés sur le site de Saal Digital.

comparatif-tableaux-photo-saaldigital

Complet, ce tableau a le mérite de présenter chaque avantage / inconvénient et de mieux comprendre l’intérêt de tel ou tel tirage. Nous avons choisi le tirage alu-dibond pour une exposition intérieure, dans une pièce sèche et à l’abri du soleil. Comme vous pouvez le voir, il est également possible de placer ce tableau photo dans une pièce humide ou bien même à l’extérieur grâce au revêtement mat de l’Alu-Dibond.

Voici les caractéristiques principales du tableau photo Alu-Dibond :

  • rendu mat
  • panneau composite en aluminium de 3mm (polyéthylène entre deux couches d’aluminium)
  • impression directe UV 6 couleurs sur Alu
  • rigide et imperméable
  • profil de suspension en alu (en option, choisi pour notre commande)
  • format sur mesure (possibilité de choisir un cadrage personnalisé au cm près, de 10x15cm à 110x240cm

Ergonomie du site et commande

Contrairement à notre test du livre photo, cette fois-ci nous avons décidé de ne pas passer par le logiciel de Saal Digital, téléchargeable gratuitement, mais de passer directement par le site internet pour effectuer la commande l’aide de l’outil de téléchargement direct. C’est bien plus rapide et pour un tableau photo, c’est suffisant : il n’y a pas de mise en page complexe à effectuer, seulement une photo et un format à choisir.

saaldigital-choix-client-web

La commande en ligne est un peu moins complète que le passage par le logiciel : il n’y a pas de possibilité d’enregistrer son projet.

Sur le site de Saal Digital, il n’y a d’ailleurs aucun compte utilisateur disponible : tout se fait à la commande. Cela veut dire qu’à chaque nouvelle commande, vous devez entrer vos coordonnées de livraison, facturation, etc. Pas très pratique ou fidélisant, surtout quand on sait que le logiciel Saal Digital retient ces informations. Il semblerait que Saal Digital soit en pleine refonte de son site. Peut-être que quelque temps après ce test, nous pourrons accéder à un espace utilisateur digne de ce nom, avec un historique des commandes, la possibilité de recommander rapidement un même produit, etc.

Heureusement, Saal Digital se rattrape sur la richesse des informations avant de passer sa commande.

choix-saaldigital

Pour notre tirage photo, nous avons choisi la taille 40x60cm qui semble être un bon compromis taille/prix. Pour l’accrochage, plusieurs suspensions sont proposées.

Nous avons opté pour le profilé de suspension en aluminium : il s’agit d’un rail pré-monté sur le tirage qui permet de décoller le tirage du mur et de créer un effet flottant.

Une fois le format du tirage choisi (paysage ou portrait), on passe à l’étage de création. Ici, il suffit de choisir sa photo et de l’envoyer sur Saal Digital. Le service indique si la photo utilisée dispose d’une définition suffisante pour le format. Dans notre cas, le fichier était un JPEG issu du Nikon D810, créé dans Lightroom avec la qualité maximum et une définition de 7360 x 4912 px, pour un poids total de 26,1 Mo.

En bas de la fenêtre de création du tableau, on peut apercevoir la taille réelle du tableau photo ainsi que l’équivalent en pixel avec une définition de 300 dpi. Dans notre cas, le tirage 60x40cm correspond à une image de 7110 x 4748 pixels en 300 dpi. Si la notion de définition ou résolution d’une image n’est pas claire pour vous, retrouvez notre dossier sur ce sujet.

Pour les plus exigeants, il est possible d’envoyer des TIFF et Saal Digital propose même un profil ICC pour chaque produit. Cela vous permet de créer un épreuvage-écran afin de vérifier la perception colorimétrique du tirage sur l’écran de votre ordinateur, qui devra bien entendu être calibré.

Une fois la photo expédiée, il est possible de donner un titre au projet pour mieux l’identifier par la suite. Après cela, il ne reste plus qu’à mettre le produit dans le panier et c’est parti.

Pour cette commande, qui comprenait ce tableau Alu-Dibond 40×60 avec profilé en aluminium (59,95€) et un second tableau test Alu-Dibond Butlerfinish® 30×45 (42,95€), nous en avons eu pour 102,90€ de marchandise et 6,95€ de port, soit un total de 109,85€.

Expédition et emballage

Saal Digital ne propose qu’une seule livraison, avec le transporteur DHL (DHL Standard). Pour notre commande, les frais de port étaient de 6,95€, ce qui est tout à fait raisonnable pour ce produit.

Nous avons effectué notre commande le vendredi 5 mai 2017 à 16h25. L’envoi nous a été confirmé le lundi 8 mai 2017 à 14h21 et le livreur DHL est passé à la rédaction déposer le colis le jeudi 11 mai 2017 à 10h36. Cela fait donc 1 jour ouvré pour la production et 3 jours ouvrés pour la livraison, soit un total de 4 jours ouvrés pour recevoir sa commande. Sur ce point, difficile de faire mieux !

Voici un aperçu de l’emballage reçu :

Emballage simple mais efficace

Emballage simple mais efficace

Phototrend-test-Alu-Dibond-Saal-Digital_13

Emballage du tableau photo Alu-Dibond Butlerfinish®

Emballage du tableau photo Alu-Dibond Butlerfinish®

Emballage du tableau photo Alu-Dibond

Emballage du tableau photo Alu-Dibond

Les deux tableaux sont emballés dans un seul carton plat qui protège suffisamment les tirages.

À l’intérieur, chaque tableau est fixé à une plaque en carton plus grande grâce à un film plastique, ce qui évite que les bords ne soient abimés. Sur le côté où se trouve la photo, une pellicule protectrice permet de protéger le tableau du carton.

L’emballage est ici simple et efficace.

Qualité d’impression

Passons maintenant à la qualité d’impression du tirage. Saal Digital utilise une impression directe UV de 6 couleurs.

Voici la photo choisie pour le tirage. Il s’agit du Fjaðrárgljúfur, l’un des plus beaux canyons d’Islande. La photo a été prise en pose longue, sur un trépied et à l’aide d’un filtre à densité neutre variable Haida PROII-S MC pour obtenir cet effet de filé d’eau en pleine journée.

Phototrend-test-Alu-Dibond-Saal-Digital_5

La photo, réalisée à ISO 64 et f/14, est très piquée de base et un tirage de cette taille se devait de respecter ce piqué ainsi que la richesse des couleurs, avec de nombreuses nuances de vert.

Je ne suis vraiment pas déçu par le résultat donné par ce tirage Alu-Dibond. Les couleurs ressortent vraiment bien et la colorimétrie est préservée. On notera simplement que le tirage n’est pas aussi contrasté qu’à l’écran, mais cela s’explique par le rendu mat, et aussi par le fait que nos écrans d’ordinateurs, même calibrés, sont toujours plus flatteurs que la réalité.

En se rapprochant du tableau, on peut voir que les détails sont conservés. Bien sûr, le but n’est pas de vous coller ce tableau sous le nez, mais de l’accrocher à une distance respectable pour avoir une vue d’ensemble.

Détail du tableau

Détail du tableau

Petit conseil avant de réaliser un tirage de ce type : augmenter un peu la luminosité de votre image, car le tirage, peu importe le matériau utilisé, a tendance à assombrir votre image. Si celle-ci est déjà sombre de base, vous serez déçu par le résultat.

Finition du tirage

La finition du tirage est correcte. Seul petit bémol : le tableau est légèrement convexe. Nous ne savons pas si cela vient de l’expédition, du système de fixation ou encore d’un défaut de fabrication, mais c’est suffisamment léger pour ne pas être visible, surtout une fois accroché au mur. L’Alu-Dibond est rigide, mais peut cependant se tordre.

Détail de l'Alu-Dibond

Détail de l’Alu-Dibond

Le tableau photo 60x40 cm accroché au mur

Le tableau photo 60×40 cm accroché au mur

L’Alu-Dibond est un matériau qui peut être accroché dans une pièce humide, il résiste aux UV ainsi qu’aux intempéries. Pour nettoyer le tableau, un linge en coton et un peu d’eau suffisent. Et pour retirer les quelques traces de doigt, aussi rares soient-elles, un chiffon doux suffit.

À l’arrière, la fixation est une suspension en aluminium collée. Elle dispose de 4 rails permettant de fixer le tirage en orientation paysage ou verticale tout en le décollant du mur pour un effet flottant très réussi. Ce châssis permet également de rigidifier l’image. Ce système est au centre de l’image : sur les petits formats, cela ne pose pas de problème, mais sur les moyens ou grands formats, nous aurions bien voulu avoir un rail placé sur le haut et le bas du tableau plutôt qu’au centre, avec pour bénéfice une meilleure stabilisation du tableau.

Phototrend-test-Alu-Dibond-Saal-Digital_14

Système de fixation en aluminium

Système de fixation en aluminium

Bonus : test de l’Alu-Dibond Butlerfinish®

En complément de ce tableau photo, nous voulions également tester l’Alu-Dibond Butlerfinish® avec un tableau au format 30×45 cm au prix de 42,95 avec fixation profilé en alu. Ce type de tableau est un peu particulier puisqu’il dispose d’une finition aluminium brossée aux accents métalliques.

Tableau en Alu-Dibond Butlerfinish®

Tableau en Alu-Dibond Butlerfinish®

Cet aspect est obtenu par un procédé de laminage par brossage de la surface qui est ensuite laquée avec un vernis transparent.

Nous connaissions ce procédé, mais ne l’avions jamais testé. Il est vrai que très souvent, le côté métallique est associé au kitsch. Pour ce tirage, nous avons donc choisi une photo en noir et blanc. Avant de passer commande, nous avons pris soin d’éclaircir un peu l’image pour faire ressortir les zones blanches.

Détail du rendu Alu-Dibond Butlerfinish®

Détail du rendu Alu-Dibond Butlerfinish®

Autant dire que si la qualité de fabrication est là, nous ne sommes pas vraiment convaincus par l’effet obtenu. Les blancs ne sont pas vraiment blancs (normal, puisque la surface aluminium est grise et les parties blanches ne sont pas imprimées), ce qui donne un aspect sombre et triste au tirage – bien plus sombre au rendu que sur les photos ci-dessus.

Néanmoins, ce type de produit a son public et pourra notamment être utilisé en extérieur pour un rendu rétro chic. Faites bien attention à la photo choisie.

Avant d’aborder la conclusion de ce test, notons que Saal Digital propose, comme certains de ses concurrents – Whitewall pour ne pas les citer – un lot d’échantillons produits sur différents supports pour les tester. Ces échantillons sont d’ailleurs potentiellement gratuits, car lors de la commande vous recevez un bon d’achat du montant équivalent, utilisable sur votre prochaine commande.

Promo Phototrend : 20€ offerts sur les produits Saal Digital avec le code phototrend17 (valable jusqu’au 31.07.2017 sur une commande d’au moins 39,95€).

Le tableau Alu-Dibond Saal Digital, prêt à être accroché

Après avoir découvert les livres photo par Saal Digital, notre test de leur tableau Alu-Dibond nous montre encore une fois la maîtrise de la chaine de production de cette société allemande. Commande et livraison rapide, qualité de fabrication et de nombreux choix possibles font de Saal Digital un service fiable pour vos tableaux photo à accrocher.

Retrouvez toutes les informations et les détails sur le site de Saal Digital.

Test du tableau photo Alu-Dibond de Saal Digital
Qualité de fabricationDélais très rapidesDe nombreuses options
Expérience web à améliorer : pas d’espace clientSystème de fixation trop central sur le grand format
7.5Note finale
Ergonomie du site et commande6
Expédition et emballage8
Qualité d'impression8
Finition7.5
Rapport qualité / prix8