Qui ne s’est jamais demandé ce que pouvaient bien écouter celles et ceux que l’on voit au détour d’une rue ou dans le coin d’une rame de métro, les écouteurs ou le casque vissé sur les oreilles ? C’est ce à quoi s’est intéressé David Décamps, jeune photographe de 26 ans qui nous avait présenté son sac photo, avec son projet Listeners qu’il porte depuis plus d’un an maintenant.

Ayant d’abord travaillé dans le domaine de la communication, par lequel il finit par être déçu, David Décamps garde toutefois un certain oeil pour la culture visuelle et publicitaire. Ainsi, en même temps de commencer la photo de rue vers 2013, il multiplie les casquettes en s’intéressant aussi à l’art du dessin (voir son projet Deydai sur Tumblr, Facebook et Instagram), de l’écriture, et garde toujours une petite place pour l’écoute de la musique. Il devient finalement photographe freelance en mars 2016.

© David Décamps - "Prince - I Wanna Be Your Lover"

© David Décamps – « Prince – I Wanna Be Your Lover »

Son projet Listeners voit donc le jour de par son propre attrait pour la musique et ses propres interrogations : « Depuis longtemps déjà, quand j’étais dans le métro ou que je me baladais dans la rue, je me demandais ce que pouvaient écouter ceux que je croisais. Et je trouvais intéressant qu’il soit possible, par exemple via un genre d’application, de connaître le titre et l’interprète de la chanson écoutée seulement en croissant la personne. »

Au lieu d’une application, c’est dans un projet photo qu’il se lance et qu’il partage ensuite sur une page Facebook, Instagram et Tumblr. Il commence par aborder les gens, dans la rue ou les transports, pour présenter son projet :

« J’ai appris au fil de mes expériences. J’établis toujours un premier contact visuel et j’essaie de me tenir en face d’eux, ou au même niveau qu’eux s’ils sont assis dans le métro par exemple. Je porte aussi mes écouteurs car j’écoute toujours de la musique quand je sors, et ça me permet de faire partie de la même communauté. Ensuite, je leur explique le projet en leur montrant des exemples et en leur proposant ma carte. »

© David Décamps - "Cassie - Long Way To Go"

© David Décamps – « Cassie – Long Way To Go »

Et s’ils acceptent ? Il réalise leur portrait en noir et blanc et prend en photo le titre et l’interprète de la chanson qu’ils écoutaient au moment de leur rencontre. « Généralement j’ai 65-75% de réponses positives. Je m’applique à faire la parité entre hommes et femmes, mais la moyenne d’âge reste assez jeune. »

Il réalise rapidement un montage en intégrant une capture d’écran de son lecteur de musique mobile avec la photo de la personne, puis le titre, l’interprète et la durée de la chanson, le but étant que « toutes les informations soient visibles en un clin d’oeil ». Il ajoute ensuite un lien vers la musique. Au total, il compte aujourd’hui une centaine de portraits, principalement réalisés sur Paris, mais aussi quelquefois dans certaines autres villes qu’il a pu visiter.

© David Décamps - "C2C - The Cell"

© David Décamps – « C2C – The Cell »

Mais ce projet Listeners va un peu plus loin que le simple concept de faire des découvertes musicales autrement. « C’est presque un projet socio-musical. » Car l’habit ne fait pas toujours le goût musical. « C’est loin d’être simple de deviner quelle personne écoute telle ou telle chanson. Parfois, ce sont les plus calmes et les plus discrets qui écoutent du métal. Ou ce sont certains jeunes qui peuvent choisir d’anciennes chansons. »

Et David Décamps ne compte pas s’arrêter là. En plus de poursuivre ce projet sur du très long-terme, il souhaite dans le futur monter une exposition interactive où une vingtaine de portraits seraient présentés avec les informations des chansons floutées. Les visiteurs devraient alors deviner le titre et l’interprète du morceau en l’écoutant.

© David Décamps - "Phil Collins - Son Of Man"

© David Décamps – « Phil Collins – Son Of Man »

Il est à noter que ce genre d’application musicale existe déjà avec Louise par exemple, sortie en 2014. Cependant comme Louise se base sur vos genres musicaux, elle vous connecte en priorité aux utilisateurs à proximité de vous, qui écoutent des styles similaires. Et elle vous permet de discuter avec les autres utilisateurs, ce qui ajoute un « aspect commercial », tourné vers les applis de rencontres, que le jeune photographe a souhaité éviter :

« Listeners se concentre sur la musique. On ne connaît rien de la personne. On a seulement son portrait et les infos du morceau qu’elle écoutait à un moment donné. Et puis, on est souvent influencé par nos recommandations sur les plateformes musicales… Je trouve intéressant de sortir de nos sentiers battus et de découvrir des musiques avec lesquelles on n’est pas familier. »

© David Décamps - "Bob Marley & The Wailers - One Love / People Get Ready"

© David Décamps – « Bob Marley & The Wailers – One Love / People Get Ready »

Pour suivre le projet de David Décamps, vous pouvez faire un tour sur la page Facebook, Instagram et Tumblr de Listeners.

Photo de couverture : © David Décamps – « Hayce Lemsi & Volts Face – Tony Montaigne »