Le 17 mai, Sony annonçait la sortie de deux nouveaux objectifs UGA (Ultra Grand Angle) pour monture FE, les 16-35mm f/2.8 GM et 12-24mm f/4 G.

Phototrend-annonce-nouveaux-objectifs-sony-SEL1635GM_SEL1224G_EU09

à gauche, le Sony FE 12-24mm f/4 G et à droite le Sony FE 16-35mm f/2.8 GM

Voici notre premier avis sur ces deux nouvelles optiques, à l’occasion d’une prise main en Italie, au bord du Lago Maggiore (Lac Majeur).

Sony FE 12-24mm f/4 G

Commençons par le 12-24mm f/4 G. C’est un UGA compact et léger (566g) qui reprend les caractéristiques de fabrication des optiques de la gamme G : 4 lentilles asphériques, 3 lentilles en verre ED et une lentille en verre Super ED ainsi que le revêtement antireflet Nano. Cette construction permet d’assurer une très bonne qualité d’image à toutes les focales et toutes les ouvertures, du centre au bord de l’image, et cela se ressent dans notre prise en main, de même que les aberrations chromatiques réduites au maximum. On constate encore un léger effet d’aberration à f/4 mais qui est facilement rattrapable par la suite en postproduction.

La contrepartie d’une focale aussi extrême que le 12mm est la déformation inévitable. Il faut bien composer l’image et choisir son sujet pour ne pas avoir de déformations trop incongrues. À 24mm, les formes retrouvent un rendu plus proche de la réalité. Le piqué est toujours très bon et le silence absolu en rafale du Sony A9 permet de se rapprocher plus facilement de son sujet.

Sony A9 – 12-24mm f/4 – ¹⁄320 s à ƒ / 4.5 – ISO 100

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 24mm 1/320s à ƒ/4.5 – ISO 100

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 12mm ¹⁄25 s à ƒ/4 – ISO 100

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 12mm 1/25s à ƒ/4 – ISO 100

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 12mm ¹⁄25 s à ƒ/4 – ISO 100

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 12mm 1/25s à ƒ/4 – ISO 100

Phototrend-prise-en-main-sony-ultra-grand-angle-16

Le pare-soleil intégré ne permet pas l’utilisation de filtres ou porte-filtre à moins d’avoir un accessoire permettant de s’adapter à ce type d’objectifs.

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 12mm 13s à ƒ/4 – ISO 2000

Sony A9 – 12-24mm f/4 – 12mm 13s à ƒ/4 – ISO 2000

Il est bien entendu difficile de se faire un avis tranché sur une rapide prise en main sans avoir testé l’optique sur le long terme. Toujours est-il que ce Sony 12-24mm f/4 G est très qualitatif et reste destiné aux photographes accros au grand angle. Il sera disponible au mois de juillet 2017, aux alentours de 2000€.

Sony FE 16-35mm f/2.8 G Master

Le Sony 16-35mm f/2.8 GM est lui plus polyvalent. Il vient compléter la gamme d’optiques f/2.8 déjà présente avec les 24-70mm GM et 70-200mm GM OSS.

Phototrend-prise-en-main-sony-ultra-grand-angle-15

Légèrement plus imposant que le 12-24mm, il reste tout de même léger, 680g. Sa construction respecte également le cahier des charges des objectifs de la gamme G Master, à savoir 5 lentilles asphériques, dont 2 lentilles Sony XA avec traitement antireflet.

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 16mm 1/500 s à ƒ/5.6 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 16mm 1/500s à ƒ/5.6 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/400 s à ƒ/6.3 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/400s à ƒ/6.3 – ISO 100

L’objectif est très agréable à utiliser, les bagues de changement de focales et de mise au point tombent naturellement sous les doigts lors du cadrage.

Le piqué est très bon sur l’ensemble des plages focales. À 16mm, les paysages sont mieux respectés et sont moins déformés qu’à 12mm (sur le 12-24mm), mais là encore, cela demande de l’attention sur le cadrage.

L’ouverture f/2.8 constante et la construction à 11 lamelles du diaphragme permettent de bien détacher le sujet, en proposant un beau bokeh.

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/250 s à ƒ/3.2 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/250s à ƒ/3.2 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/1000 s à ƒ/3.2 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/1000s à ƒ/3.2 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/200 s à ƒ/2.8 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/200s à ƒ/2.8 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 34mm 4s à ƒ/6.3 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 34mm 4s à ƒ/6.3 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 34mm 1/1600s à ƒ/4.5 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 34mm 1/1600s à ƒ/4.5 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/320 s à ƒ/4.5 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/320s à ƒ/4.5 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/1000 s à ƒ/4.5 – ISO 100

Sony A9 – 16-35mm f/2.8 – 35mm 1/1000s à ƒ/4.5 – ISO 100.

Cette qualité d’image à un coût, 2700€ pour une disponibilité dès le mois d’août 2017.

Notre premier avis sur ces deux nouveaux d’objectifs FE

Ce 16-35mm f/2.8 GM vient boucler le trio d’optiques lumineuses haut de gamme de Sony, en proposant une optique de grande qualité, plus compacte et un peu plus légère que ses équivalents chez les autres constructeurs. Un objectif grand angle plutôt polyvalent puisqu’il permet d’atteindre la focale symbolique de 35mm.

À cela s’ajoute le 12-24mm f/4 G, destiné à un usage très spécifique de par sa plage focale, mais tout aussi bien construit. Seulement, sa focale demande de la pratique pour obtenir un résultat satisfaisant, en particulier entre 12 et 16mm.

Cette nouvelle offre optique Sony sur le terrain du grand-angle propose deux solutions de très haute qualité, compatibles avec les hybrides plein format de Sony. Reste leur prix, 2000€ pour le 12-24mm f/4 et 2700€ pour le 16-35mm f/2.8, qui ne rend ces optiques accessibles qu’aux photographes utilisateurs d’Ultra Grand Angle les plus fortunés, comme pour la plupart des objectifs des constructeurs sur ce segment.

Test du zoom ultra grand-angle Sony FE 12-24 mm f/4 G