Avec le changement du président américain lors de l’investiture en janvier dernier, il y a eu aussi un changement de photographe officiel à la Maison Blanche. L’annonce de Shealah Craighead, ancienne photographe de G.W. Bush et de la campagne électorale de Sarah Palin, nommée à ce rôle, a beaucoup occupé les médias pendant les premières semaines de Donald Trump comme président.

De ce changement est aussi venu le temps de faire le ménage sur le compte Flickr officiel de la Maison Blanche, « The White House ». Dès janvier, toutes les photos prises durant la présidence de Barack Obama ont été retirées et le compte est resté vide pendant de nombreux jours. Puis des photos ont fini par être postées, dont la plupart ont été capturées par Shealah Craighead. Aujourd’hui, le compte compte environ 150 photos sur 2 pages.

Mais où sont donc passées les photos d’Obama donc ? Une passation de pouvoir politique se fait aujourd’hui sur les réseaux sociaux. Mais alors que les actes politiques passés sous une présidence restent pour la plupart du temps (mais pas toujours) en vigueur, qu’en serait-il des archives sur internet ? Disparaîtraient-elles des plateformes publiques ?

Et non, les photos d’Obama ne se sont pas évaporées, elles ont tout simplement été transférées sur un autre compte Flickr appelé « Obama White House ». On retrouve ainsi, sur ces 67 pages, une bonne partie des photos prises par le photographe officiel du président précédent, Pete Souza.

On remarque ainsi qu’avec les années, les images illustrent encore plus les « à-côtés » de la vie présidentielle d’Obama, affichant moments plus décontractés, apartés avec des conseillers, rencontres avec des citoyens et non pas seulement des officiels, etc. Le compte Flickr de l’actuelle présidence de Trump reste encore très formel et plus posé. A noter que le compte The White House compte 127,4 millions d’abonnés et celui d’Obama White House 134 millions.

Mais alors que le compte Flickr Obama White House joue le rôle de compte d’archives, l’ancien photographe officiel de la Maison Blanche, Pete Souza, continue cependant de (re)poster des photos de la présidence d’Obama sur son compte Instagram personnel. Bien souvent d’ailleurs, ses partages semblent étrangement (ou non !) faire écho à des mesures politiques prises par Trump.

Talking with a young refugee at a Dignity for Children Foundation classroom in 2015.

Une publication partagée par Pete Souza (@petesouza) le

Comme par exemple l’image de l’ancien président agenouillé près d’une jeune réfugiée malaisienne à la Fondation pour la dignité des enfants à Kuala Lumpur en Indonésie en 2015 : elle est repartagée sur le compte de Pete Souza le 29 janvier, deux jours après que Donald Trump ait signé un décret interdisant l’entrée sur le sol des Etats-Unis aux ressortissants de septs pays musulmans.